Saturday, 19 March 2011

Des Hommes et Des Dieux / Of Gods and Men par / by Xavier Beauvois

Le film s'ouvre sur une citation de Ps 82:6-7. Fondamentalement stipule que, bien que nous sommes des dieux et des fils du Très-Haut on meurt encore comme  des hommes. 
En 1996, sept moines ont été enlevés et décapités par la suite d'un monastère de Tibhirine en Algérie. On connaît peu sur ce qui s’est réellement passé. Un groupe de musulman intégriste local a revendiqué la responsabilité pourtant il ya la spéculation que sa pourrait être les forces gouvernementales.
 À l'aide de cet incident comme prémisse, ce dernière  œuvre de Xavier Beauvois crée un témoignage lent au pouvoir de la foi. Le récit se concentre sur la période qui a précédé l'incident. Les moines fait face à cette décision difficile : Est-ce qu’ils reviennent en France ou qu’il reste pour le bien de la population locale et défier les intégristes?
Ce film remarquable est le résultat d'une recherche et de préparation approfondie. Le scénario est inspiré par les écrits de deux des moines de Tibhirine. La profondeur de préparation est apparente dans les performances des acteurs qui dépeint les moines (ca inclus Lambert Wilson, Michael Lonsdale et Olivier Rabourdin). Le résultat final a été tellement authentique et possédait une chimie asses forte qu'on croix qu'ils ont été des moines pour toute leur vie.

The film opens with a quotation from Ps 82:6-7. Basically states that although we are gods and sons of the ‘Most High’ we still shall die as men.
In 1996, seven monks were abducted and subsequently beheaded from a monastery in Tibhirine, Algeria. Little is known about what actually happened. A local fundamentalist Muslim group has claimed responsibility yet there is speculation that it could be governmental forces.
Using this incident as a premise for his latest work, Xavier Beauvois creates a slow-moving testimony to the power of faith. The narrative focuses on the time leading up to the incident. As the monks faced this difficult decision: do they return home to France or stay for the sake of the locals and defy the fundamentalists?
This outstanding film is a result of thorough research and preparation. The screenplay is inspired by the writings of two of the Tibhirine monks. The depth of preparation is apparent in the performances of the actors who portrayed the monks (included Lambert Wilson, Michael Lonsdale and Olivier Rabourdin). The end result was so authentic and possessed such a strong chemistry that one believes that they have been monks for all of their lives.