Saturday, 14 May 2011

Kinshasa Symphony by / par Claus Wischmann, Martin Baer


Against the backdrop of day-to-day life in the Congo, this touching documentary, which opened the 29th edition of Vues D’Afriques 2011, follows a group of 200 amateur musicians preparing to perform, amongst other works, Beethoven’s “Ode to Joy” from his Ninth Symphony. This is the only orchestra in Central Africa. Kinshasa, the third-largest city in Africa, with a population of almost ten million) is the capital of the Democratic Republic of the Congo.
The film powerfully shows that, even in the most chaotic of situations (Kinshasa is among the most chaotic city in the world and the Congo), co-operation amongst a group of dedicated people with a strong passion can be amongst the marvels of human creation. The members of this orchestra have had to survive two coups d’état, multiple crises and a civil war, all within the past 15 years. The importance of possessing a hope for a better future is also brought home.

Dans le contexte de la vie quotidienne au Congo, ce documentaire touchant, qui a ouvert la 29e édition de Vues D'Afriques 2011, suit un groupe de 200 musiciens amateurs qui se préparant à jouer, parmi d’autres œuvres « Ode à la joie» de la neuvième symphonie de Beethoven. C'est le seul orchestre en Afrique centrale. Kinshasa, la troisième plus grande ville en Afrique, avec une population de près de dix millions) est la capitale de la République Démocratique du Congo.
 Le film a puissamment montre, que même dans le plus chaotique des situations (Kinshasa est parmi la ville plus chaotique dans le monde et le Congo), la coopération parmi un groupe de personnes dévouées avec une grande passion peut être parmi les merveilles de la création humaine. Les membres de l'orchestre ont eu à survivre deux coups d'état, des crises multiples et une guerre civile, tous dans les 15 dernières  années. L'importance de posséder un espoir pour  un avenir meilleur est également apportée.