Wednesday, 29 June 2011

The Tree / L’Arbre by / par Julie Bertuccelli

The following was presented as part of  / Le suivent a ete present dans le cadre de Cinemagique (Cinema du Parc May 23rd 23 Mai 2011)
This riveting social drama explores how within families, each member approaches bereavement differently especially after a loved one dies unexpectedly. Dawn (Charlotte Gainsbourg) and Peter (Aden Young) O’Neil have been happily married for 15 years. The O’Neil’s with their three sons: Tim, Lou and Charles and one daughter, eight-year-old Simone (Morgan Davies), live on a sprawling plot in rural New South Wales, Australia. Next to the house is a huge fig tree where the children love to play.
Simone and her best friend Megan Lu are playing under the railroad bridge. Her father arrives and admonishes Simone that it is dangerous to play there. She says she is sorry and that she will not do it again. Upon arriving home, Peter has a fatal heart attack and crashes into the fig tree.
Dawn is devastated by the loss of her husband and the father of her children. She expresses her grief by neglecting her household. One day, Simone tells her mother that her father’s spirit resides in the tree and talks to her. This forms a bond between mother and daughter as Dawn begins to believe as well.
The tree’s roots begin to cause problems for the house.  Dawn visits a plumber, named George (Marton Csokas) who comes to try and fix the problem. As the two become closer, Simone’s new found bond with her mother is threatened.
The tree’s roots continue to threaten the family home and forces Dawn to make a difficult decision. Does she cut down the tree in order to save the homestead or uproot the family?
Well acted with newcomer Morgan Davies showing much promise. The beauty and majesty of the Australian landscape effectively captured. The paranormal aspect of the film was slightly underplayed.

 Ce drame social rivetage explore comment au sein des familles, chaque membre approche leur deuil différemment surtout après qu’un proche  meurt de façon inattendue. Dawn (Charlotte Gainsbourg) et Peter (Aden Young) O’Neil ont été mariés depuis 15 ans. Les O’Neil avec leurs trois fils: Tim, Lou et Charles et une fille, âgée de huit ans Simone (Morgan Davies), vivent sur un terrain vaste en milieu rural de la Nouvelle-Galles du Sud, en Australie. À côté de la maison est un énorme figuier, où les enfants aiment jouer.
Simone et sa meilleure amie, Megan Lu jouent sous le pont ferroviaire. Son père arrive et avertit Simone qu'il est dangereux de jouer là-bas. Elle dit qu'elle est désolée, qu’elle ne sera pas à le refaire. En arrivant à la maison, Peter a un infarctus fatal et s'embouti dan le figuier.
Dawn est dévastée par la perte de son mari et le père de ses enfants. Elle exprime son chagrin en négligeant son ménage. Un jour, Simone raconte à sa mère que l'esprit de son père réside dans l'arbre et lui parle. Cela forme une liaison entre mère et fille dont Dawn commence à croire de même.  Les racines de l'arbre commencent à causer des problèmes pour la maison.  Dawn visites un plombier, nommé George (Marton Csokas) qui vient d’essayer de résoudre le problème. Comme les deux se rapprochent, Simone estime que son lien  nouvellement découverte avec sa mère est menacée.
 Les racines de l'arbre continuent de menacer la maison familiale et forces Dawn à prendre une décision difficile. Est-ce qu’elle abattre l'arbre afin de sauver la propriété  familial ou de déraciner la famille?
Bien joue avec le nouveau venu Morgan Davies montrant beaucoup de promesses. La beauté et la majesté des paysages Australiens effectivement capturé. L'aspect paranormal du film a été légèrement minimisé.