Thursday, 1 September 2011

Le Sens de L'Humour / The Sense of Humour par / by Émile Gaudreault

Luc Dubé (Louis-José Houde) et Marco Fortier (Benoît Brière) sont deux comédiens de second rang qui font des tournées dans les régions isolée du Québec, en jouent les petites salles. À tous leurs performances ils choisissent une personne dans la foule qui sera leur «tête-de-turc» c'est-à-dire l'objet de sarcasmes auxquels ils seront ridiculisés au grand plaisir des spectateurs.   Roger Gendron (Michel Côté) est un cuisinier pour un snack bar en l'Anse-au-Pic, un petit village à la frontière de la région du Saguenay.  Stéphanie (Anne Dorval), l’intérêt d’amour de Roger, est un de ses collègues. Mené par Carl (Alexandre Goyette), ses  collègues se moquer de lui en permanence. Quand Luc et Marco voie ceci ils décident que Roger sera leur «tête-de-turc». Une grosse erreur! Roger a une mèche courte...
Pendant ce temps! Plusieurs Montréalais ont disparu et leurs disparitions sont annoncées chaque jour sur les nouvelles. Ainsi Manon (Sonia Vachon), l’épouse de Marco, est sur le bord d'une dépression et Julie (Éveline Gélinas), la sœur de Luc, vient de sortir de désintoxication et «accepte» sa tristesse.
…Notre deux comédiens se réveille le lendemain matin, enchaînés dans une cage, demandant la grâce de Roger. Roger cherche vengeance pour la « humiliation publique » de la nuit précédente. En échange pour leur liberté, ils convaincre Roger de les laisser de l'entraîneur dans l'art de livrer la comédie.  Ils ne se rendent pas conte de l'énormité de la tâche qu'ils ont mis dans.
L'intention du réalisateur était de faire une comédie sur la comédie avec un peu de suspense. A travers  d’un scenario fort et interprétations de haut qualité a l’ensemble, Émile Gaudreault réussi à nouveau (Mambo Italiano, de Père en Flic) en nous donner un gagnant  qui est destiné à être un classique Québécois.
Luc Dubé (Louis-José Houde) and Marco Fortier (Benoît Brière) are two second-rate comedians who tour throughout the remote regions of Quebec, performing in small venues. At all of their performances they choose someone from the audience who will be their ‘whipping-boy’ i.e. the object of sarcasm that they will ridicule to the audience’s great pleasure.
Roger Gendron (Michel Côté) is a cook for a local snack bar in Anse-au-Pic, a small village on
the border of the Saguenay region. Roger’s love interest Stéphanie (Anne Dorval), is one of his co-workers. Led by Carl (Alexandre Goyette), his co-workers constantly make fun of him. When
Luc and Marco see this they decide that Roger will be their ‘whipping-boy’. A big mistake! Roger has a short fuse...
Meanwhile! Several Montrealers have gone missing and their disappearances are announced daily on the news. As well Marco’s wife Manon (Sonia Vachon) is on the verge of a breakdown and Luc’s sister Julie (Éveline Gélinas) has just gotten out of rehab and ‘accepts’ her sadness.
... Our pair of comedians wake up the next morning chained in a cage, begging for Roger’s mercy. Roger is seeking vengeance for the ‘public humiliation’ of the night before. In return for their freedom, they convince Roger to let them coach him in the ‘art’ of delivering comedy. The pair do not realise the enormity of the task they have gotten into.
Director’s intention was to make a comedy about comedy with a little bit of suspense. Through a strong script and all-around up-to-par performances, Émile Gaudreault succeeds again (Mambo Italiano, Father and Guns) in giving us a winner that is destined to become a Quebec classic.