Saturday, 23 June 2012

The Cabin in the Woods / La Cabane dans les Bois by / par Drew Goddard

Five college friends (Dana, Jules, Curt, Marty and Holden) meet to head out for a remote log cabin deep in the woods. All five show the typical stereotypes: the virgin, the slut, the scholar, the athlete and the fool.
When they stop for gas, they are rudely told that none of them will survive the 'punishment' they all deserve. When they arrive at their destination, some very bad things will befall them.
You may all be thinking "I'll pass on this one; I have seen the same story countless times." Not so! As from the vivid imaginative minds of its creators, Joss Whedon and Drew Goddard comes an original twist to the story that turns the whole genre inside-out.
As the five head out to their impending doom, after passing through a mountainside tunnel, the camera switches to an overhead view of the tunnel entrance. A bird flies into the space and is destroyed by a force-field.  In a sophisticated industrial facility, two technicians — Richard Sitterson (Richard Jenkins) and Steve Hadley (Bradley Whitford) — are getting ready for a 'normal' work day. The normal ‘office banter’ is taking place including joking with their colleagues and bragging to other centers around the globe that today will be their day.
The technicians are also keeping an eye on our five students as they settle into the cabin. Flipping a few switches they begin to manipulate the student’s environment creating the archetypical horror scenario. Even the behavioural patterns of the students are manipulated – reduced intelligence, enhanced libido and throwing caution to the wind. They are also taking bets as to what horror scenario the students will unwittingly get themselves into. All of the regular clichés are possible depending on they choose to do. There is also a strict adherence to an established protocol; must be followed, there is no exceptions. But   things never really turn out as they should, for as the day progresses, things get crazier and crazier and the truth of what is really at stake is finally revealed.

Cinq amis de collège (Dana, Jules, Curt, Marty et Holden) se réunissent pour tête sort pour se diriger ver une distance de la cabane en rondins éloigné en pleines forêt. Tous les cinq montrent les stéréotypes typiques: la vierge, la salope, l'érudit, l'athlète et le fou. 
Lorsqu'ils s'arrêtent pour le gaz, ils sont rudement dit qu'aucun d'entre eux ne survivront la «punition» qu’ils méritent tous. Lorsqu'ils arrivent à leur destination, des choses très mauvaises leur arriveraient. 
Vous pourriez tous être en traine de pensée «je vais passer sur celui-ci; j'ai vu la même histoire d'innombrables fois.» Pas vraiment! À partir de l'esprit imaginatif vif de ses créateurs, Joss Whedon et Drew Goddard prend une tournure originale l'histoire qui transforme le genre entier à l’envers.
Alors que les cinq se dirige vers leur destin imminente, après passage par un tunnel de montagne, la caméra passe à une vue aérienne de l'entrée du tunnel. Un oiseau s'envole dans l'espace et est détruit par un champ de force.  Dans une installation industrielle sophistiquée, deux techniciens — Richard Sitterson (Richard Jenkins) et Steve Hadley (Bradley Whitford) — se préparent pour une journée de travail «normal». Les «badinages de bureau » normale se déroule notamment y compris à plaisanter avec leurs collègues et de se vanter au autres centres à travers le monde qu’aujourd'hui sera leur journée.
Les techniciens également garder un œil sur nos cinq étudiants comme ils s'installent dans la cabine. En appuyant sur quelques commutateurs, ils commencent à manipuler l'environnement des étudiants pour créer le scénario de l'horreur archétypique. Même les modèles de comportement des étudiants sont manipulés –l'intelligence réduit, libido accroitre et jetant la prudence au vent. Ils sont également prendre des paris à ce quelle scénario d'horreur les élèves sera involontairement se mettre dans. Tous les clichés réguliers sont possibles selon leur choix. Il y a aussi une adhésion stricte à un protocole établi; doit être suivie, il n'y a pas d'exceptions.  Mais les choses réellement ce passe jamais comme ils le devraient, pour au cours de la journée les choses jour devienne de plus en plus fou et la vérité de ce qui est vraiment en jeu est enfin révélée.