Friday, 27 July 2012

14th MEG (Montreal Electronic Groove 2012) / 14e MEG (Montréal Électronique Groove 2012)

70 artists in 9 indoor venues, 2 outdoor stages and 1 boat / 70 artistes dans 9 salles intérieures, 2 scènes extérieures et 1 bateau.
July 26 to August 5/ Du 26 Juillet au 5 Août. 



For more info go to / Pour plus d’information aller a: http://www.megmontreal.com/index.php/en/

(Last updated / Dernière mise-a-jour: August 04  Août 2012)

Chronicle of shows attended / Chronique de spectacles fréquentée:

Piknic 10 at Parc Jean Drapeau Saturday July 28th 06pm

DJ Kobal (Canada)
Pseudonym for Jerome Decis; specialises in rare funk records. Has been spinning for 14 years and is a ‘house’hold name in Montreal. His stage presence was lacking and his performance choices were not very eclectic. He seemed to provide more of a background than an actual part of the show.
Pseudonyme pour Jerome Decis ; se spécialise dans les enregistrements rare de funk.  Il tourne des disques pendant 14 ans et il est un nom connu pour la musique house à Montréal. Sa présence sur scène était absente et ses choix de performances n’étaient pas très éclectiques. Il semblait offrir plus une musique de fond qu'une partie réelle du programme.
Vincent Lemieux (Canada)
Higher level of stage presence and performance choices more eclectic. Inspired a higher audience response.
Niveau supérieur de présence sur scène et un choix de performance plus éclectique. A inspiré une réaction d’audience plus élevée.
Squarepusher (Great Britain / Grande Bretagne)
Pseudonym for Tom Jenkinson – generated sounds and images from fretless and fretted bass guitar, drum kit, laptop and other hardware that assault the senses. Stage appearance was like a cross between the Cylons of Battlestar Galactica and Darth Vader of Star Wars. Since releasing his first record in 1996, he has gained critical acclaim and cult status for his jazz influenced experimental sounds that range between highly melodic to assaulting bombardments of sound and imagery.
Pseudonyme pour Tom Jenkinson – sons et images générée par la guitare basse frettée et non-frettée, drum kit, ordinateur portable trousse et autres hardware qui agressent les sens. Son apparition sur scène est comme un croisement entre les Cylons de Battlestar Galactica et Darth Vader de Star Wars. Depuis la sortie de son premier enregistrement en 1996, il a acquis un succès critique et un statut culte pour ses sons expérimentaux influencé par le jazz qui varient entre très mélodique à des bombardements agresse de sons et d'images.
For more information and upcoming events go to: http://piknicelectronik.com/en/about/mission
Pour plus d'informations et les événements à venir, allez sur:
http://piknicelectronik.com/fr/about/mission

DJ Brace (Canada) at / au Laika (4040 Boul St Laurent)
Spinning records for over 10 years, DJ Brace has won many awards. In last night’s performance Brace was slow to find his groove, hesitating as he pondered what direction he was going to take but when he did settle into one – a rock-steady beat with touches of funk and jazz the music carried me into a higher plane of existence. It was an unfortunate choice of venue due to its proximity to the street and the lack of interest from the venue’s patrons; his performance deserved far more attention than it got.

Une carrière de tourne des disques depuis plus de 10 ans, DJ Brace a remporté de nombreux prix. Pour la performance d’hier soir Brace à été lent à trouver son rythme, hésitant qu'il réfléchit quelle direction il allait prendre mais quand il a fait installer un – un beat rock-steady avec des touches de funk et de jazz la musique mise me dans un niveau plus élevé de l'existence. C'était un choix malheureux du site à cause de proximité de la rue et le manque d'intérêt des clients au lieu; sa performance mérite bien plus d'attention que ça.

July 31st at Laika

Orazio Fantini (Canada) at 6pm / à 18h
Program choices did not strike me as original and were too derivative of the DJ mixes during the disco era.

Choix de programme ne me paraît pas comme originale et étaient trop dérivés des mixes de DJ à l'époque disco.

Akufen (Canada) at 9pm / à 21h
A.K.A. of Marc Leclair who has been active since 1996 and has worked under these AKAs: Horror Inc., David Scott, Nefuka, and Anna Kaufen. Last night he wore a different musical hat than his usual electro-groove or Minimal House of his original compositions such as "Train to Barcelona" (as Akufen) or “Musique Pour 3 Femmes Enceintes (as Marc Leclair). Instead, we were treated to an eclectic and soulful program of Jazz.
L'alias de Marc Leclair qui est actif depuis 1996 et a travaillé sous ces alias: Horror Inc., David Scott, Nefuka et Anna Kaufen. Hier soir, il portait un chapeau musical différent que son habituel électro-groove ou House minimale de ses compositions originales comme « Train de Barcelone » (comme Akufen) ou « Musique Pour 3 Femmes Enceintes (comme Marc Leclair). Au lieu de cela, nous avons eu droit à un programme de Jazz éclectique et sentimental.
Last night’s ‘performances’ were basically what we think of when we hear the term DJ – a selection of recorded songs usually for the purpose of dancing or to provide a background in a social context.
Les «spectacles» de la nuit dernière étaient essentiellement ce que nous pensons quand nous entendons le terme DJ – une sélection de chansons enregistrées habituellement dans le but de danser ou de fournir un contexte pour un événement social
Basskarade – August / Août at / au Club Soda (1225 Boul. St Laurent) beginning at 09pm / debutant à 21h
Artists / Artistes: Jay & Nedd (Canada)

                                Apashe (Belgium / Belgique)
                                Lektrique (Belgium / Belgique)
                                Figure (United States / États-Unis)
I finally was able to experience the true nature of what MEG really is with this concert at Club Soda last night. It was the right venue. The opening artist, Jay & Nedd were already “working the turntables”, producing a percussive bass heavy electro-house groove with a video image of their logo, dancing along with other images of a ‘masked ball’ – a Basskarade. Many in the audience were masked. The music was infectious, filling me with a desire to join the ever increasing ‘mob’ of youths dancing to the beats being produced by this young duo of DJs (they are 20 and 24 years old respectively). But alas, that stage in my life is over and I had to contend with remaining seated at my table at the back. MEG is obviously a youth oriented (or young-at-heart) festival. At the start of the concert, Club Soda was relatively empty, but as an on-coming flood the numbers began to increase – slowly at first but more so as we approached 10pm. After 90 minutes (at 10:30), when it seemed that their set was about to end, I reluctantly decided that it was time for me to head back home, unfortunately not able to hear the remaining artists – the two from Belgium and “Figure” from the United States who was the headliner. It is that familiar saying “The spirit is willing but the flesh is weak” or to put it another way “The mind has youthful tastes but the body wears out before its time.”
J'ai enfin pu faire l'expérience de la vraie nature de ce qui est réellement MEG avec ce concert au Club Soda hier soir. C'est le bon endroit. L'artiste d'ouverture, Jay & Nedd étaient déjà sur la scène «travaillant les platines», produisant une groove électro-house percussive à la basse lourde avec une image vidéo de leur logo dansant avec d'autres images d'un bal masqué – un Basskarade. Beaucoup dans la salle étaient masqués. La musique était contagieuse, me remplissant d’un désir de rejoindre à la foule de jeunes grandissant sans cesse, dansé sur les rythmes produites par ce jeune duo de DJs (ils sont 20 à 24 ans, respectivement). Mais, hélas, cette étape dans ma vie est terminée et j'ai eu à me contenter  de resté assis à ma table à l'arrière. MEG est évidemment un festival orientés vers les jeunes (ou les jeunes de cœur). Au début du spectacle, le Club Soda était relativement vide, mais comme une inondation à venir, les nombres ont commencé à augmenter – lentement en premier, mais de plus en plus de force en  approchent 22h. Après 90 minutes (à 22:30), où il semblait que leur parti était sur le point de terminer, j'ai décidé avec regret qu'il était temps pour moi, de retourne chez moi, malheureusement pas en mesure d’entendre les artistes restants, les deux provenant de la Belgique et «Figure» provenant des États-Unis, qui était au grand titre. C'est ce proverbe familier «l'esprit est disposé mais la chair est faible» ou d'une autre façon «l'esprit a des goûts jeunes mais le corps s'use avant son temps».