Wednesday, 21 November 2012

Image + Nation XXV

Canada’s most senior LGBT film festival / Le doyen des festivals de film LGBT au Canada.


From November 22nd till December2nd / Du 22 Novembre au 2 Décembre 2012

A quarter-Century of sharing images and stories. / Un quart de siècle a partagé des images et des histoires.

For more information consult program or visit / Pour plus d'informations, consulter le programme ou visitez: http://www.image-nation.org/2012/
 
For last year's coverage: CLICK HERE Pour la couverture de l'année dernière : CLIQUEZ ICI

Chronicle of Films seen / Chronique de Films vus:
 
 
Below find a run-down of all the films seen at this year’s festival. As time permits a more elaborate critique (features only) will appear under the label “Film Box-Office.” They will be identified with the I + N 2012 logo. Updates will appear on a frequent basis (hopefully once a day) so please visit frequently.


Un aperçu de tous les films vus au festival de cette année. Si le temps le permet une critique plus élabore (long-métrages seulement) apparaîtra sous l’étiquette «Film Box-office.» Ils seront identifiés avec le logo du I + N 2012. Les mises à jour apparaîtra fréquent (j’espère une fois par jour), donc veuillez visiter fréquemment.
(Last updated /Dernière mis-a-jour: December 12 Décembre 2012
Films are listed in ascending order – the most recently seen on the top
Films sont énumérés par ordre – le plus récemment vu sur le haut de la page)

After / Âpres:

Audre Lorde: The Berlin Years 1984-1992, Germany / Allemagne 2012, 81m, Dagmar Schultz
A fascinating and thought-provoking documentary detailing a little known chapter in the life of Audre Lorde (1934-1992), a black, lesbian, mother, warrior, poet. In the 80s and until the end of her life, Audre made several trips to Germany and galvanized a whole generation of Afro-German feminists to give themselves a visible identity. The film is an intricate, well-researched blend of archival footage, frank interviews concerning her legacy along with intimate home movies.
Un documentaire fascinant et stimulant, détaillant un chapitre peu connu dans la vie de Audre Lorde (1934-1992), un noir, lesbienne, mère, guerrier, poète. Dans les années 80 et jusqu'à la fin de sa vie, Audre a effectue plusieurs voyages en Allemagne et a galvanisé toute une génération de féministes Afro-Allemand de se donner une identité visible. Le film est un mélange complexe et bien documenté des images d'archives, des entrevues franches concernant son héritage y compris des  films intimes familiaux.

Keep the Lights On / Garder les Lumières Allumées, United States / États-Unis 2012, 101m, Ira Sachs
This film is an honest and frank depiction that even gay relationships can be encumbered by elements of co-dependency that includes addiction, jealousy and compulsive sex. The film begins in 1998 and ends in 2006. Erik Rothman is currently working on a documentary film about an obscure alternative filmmaker.  While searching for just a one-night fling, Erik meets closeted lawyer Paul Lucy. Despite Paul’s warning to Erik not to get his hopes up in telling him that he is married; the relationship develops with intensity and passion yet is encumbered by ultimately insurmountable hurdles. The film is semi-autobiographical.
Ce film est une représentation honnête et franche que même les relations homosexuelles peuvent être encombrées par des éléments de dépendance affectifs comprenant la toxicomanie, la jalousie et sexe compulsif. Le film commence en 1998 et se termine en 2006. Erik Rothman travaille actuellement sur un film documentaire sur un cinéaste alternatif obscure.  Alors qu’il cherchait juste  une aventure d'un soir, Erik rencontre l’avocat Paul Lucy, encore dans le placard. Malgré l'avertissement de Paul a Erik de ne pas des illusions en lui disant qu'il est marié; la relation se développe avec intensité et passion est encore occupée par des obstacles finalement insurmontables. Le film est autobiographique.

During / au cours du:

My Brother the Devil / Mon Frere le Diable, United Kingdom / Royaume-Uni 2012, 111m, Sally El Hosaini
Mo admires his older brother Rashid and wants to follow in his footsteps. They are originally from Egypt and now residing in the gang controlled district of London. Rashid is involved with the local gang and wants to make enough money so that his brother doesn’t follow him in a life of crime. When Rashid meets Sayyid, a local photographer, certain desires are awakened that will put both himself and his brother at risk...
This is a gritty film exposing the fragility of an idealistic perception that younger siblings may have of their elder.
Mo admire son frère ainé Rashid et veut suivre ses traces. Ils sont à l'origine de l'Égypte et maintenant résidant dans un quartier de Londres contrôlée par les gangs. Rashid est impliqué dans le gang local et veut faire assez d'argent pour que son frère ne le suive pas dans une vie criminelle. Lorsque Rashid rencontre Sayyid, un photographe local, certains désirs s'éveillent que mettra lui-même et son frère en péril... 
l s'agit d'un film courageux, exposant ainsi la fragilité d'une perception idéaliste que frères et sœurs peuvent avoir de leur aîné.

Noordzee Texas / North Sea Texas, Belgium / Belgique 2011, 96m, Bavo Defurne
Pim has strong fantasies of being a ‘princess’ or a ‘beauty queen.’ His mother Yvette is an amateur accordionist and frequently absent. He finds food and friendship at Marcella’s house; plays with her son Gino; oblivious to Sabrina’s pining. Gino and Pim’s adolescent explorations develop into a fledgling love. He hopes for a perfect love with Gino, his ‘motorcycling hero’ despite cold mockery and little humiliations. As with most dreams, life can get in the way. His mother Yvette runs off with Zoltan; Gino marries a girl from across the border. The film is slow-moving and hard to follow.
Pim a des fantasmes forts d'être une «princesse» ou une «reine de beauté». Sa mère Yvette est un accordéoniste amateur et souvent absent. Il trouve la nourriture et l'amitié à la maison de Marcella; joue avec son fils Gino; inconscient de languit de Sabrina. Les explorations adolescentes de Pim et Gino se développent en un amour naissant. Il espère pour un amour parfait avec Gino, son «héros moto» malgré la dérision froide et peu d'humiliations. Comme la plupart des rêves, la vie peut faire obstacle. Sa mère Yvette s'enfuit avec Zoltan; Gino épouse une fille  de l’autre cote de la frontière. Le film est lent et difficile à suivre.

Shabbat Dinner, United States / États-Unis 2012, 15m, Michael Morgenstern
For William, the weekly Shabbat dinner is usually ‘boring’ as his parents try to impress (or intimidate) their guests, but this week something ‘cool and exciting’ will happen.
Pour William, le dîner de Shabbat hebdomadaire est habituellement «ennuyeux», comme ses parents essaie d'impressionner (ou intimider) leurs invitées, mais cette semaine quelque chose de «cool et excitant» va arriver.

The Invisible Men, Israel / Israël 2012, 69m, Yariv Mozer
In order to survive men like Louis, Abdu and Fares must remain ‘invisible’ until they can escape to a safe haven. These men are Palestinians who are gay. Their lives are threatened if they remain on the Palestinian side, so they repeatedly sneak into Tel Aviv. Not having the required permits they are harassed and deported back to Palestine. The only solution for these men is to seek and be granted asylum in a third country. A powerful and emotional critique of an unjustified legal policy that puts victims at risk simply due to what they are.
Pour survivre des hommes comme Louis, Abdu et Fares dois rester «invisibles» jusqu'à ce qu'ils puissent s’échapper à un refuge. Ces hommes sont des Palestiniens qui sont gais. Leurs vies sont menacées si elles restent du côté Palestinien, afin qu'ils se faufiler à plusieurs reprises en Tel-Aviv. N'ayant pas les permis requis, ils sont harcelés et expulsés vers la Palestine. La seule solution pour eux est de chercher et d'obtenir l’asile dans un autre pays. Une critique puissante et émotionnelle d'une politique juridique injustifiée qui met les victimes en danger simplement en raison de ce qu'ils sont.

Westerland, Germany / Allemagne 2012, 85m, Tim Staffel
Westerland, Germany’s northernmost town, located on the North Sea island of Sylt; a beautiful place yet in winter freezing cold and desolate. Cern works in the sanitation department. He dreams of becoming a landscaper and architect. He has family, friends and future. Jesus is a drifter and amateur pickpocket; divulging little about his past. Jesus moves in, forging an intimate relationship.  Cern gets involved with his dysfunctional behaviour and mental health issues; the apartment becoming disorderly; the 2 secluding themselves causing a rift with Cern’s brother, Tuncay, and his boss. Opposites attract and negative tendencies often overpower the positive.
Westerland, la ville plus au nord en Allemagne, située sur l'île de Sylt en mer du Nord; un bel endroit mais en hiver glacée et désolée. Cern travaille dans le département de l'assainissement. Il rêve de devenir un paysagiste et architecte. Il a de la famille, des amis et l'avenir. Jésus est un vagabond et un pickpocket amateur; divulguant peu sur son passé. Jésus se déplace, forger une relation intime.  Cern s'implique avec ses comportements dysfonctionnels et les problèmes de santé mentale; l'appartement devient désordonné; les 2 isoler eux-mêmes  causant une rupture avec le frère du Cern, Tuncay, et son patron. Les contraires s'attirent et les tendances négatives souvent dominer le positif.

Battlefield / Champ de Bataille, Australia / Australie 2011, 9m, Tim Marshall
Love is like a ‘battlefield’ and often requires emotional negotiation.
L’amour est comme un «champ de bataille» et nécessite souvent une négociation émotionnelle.

The Invisibles / Les Invisibles, France 2012, 115m, Sébastien Lifshitz
An intelligent, compelling, engaging and down-to-earth portrait of 8 gay and lesbian lives as they recount their 'coming out' stories. Born between the 2 world wars, all have had to fight for the right to live their lives fully and openly; to be free to be visible and loving whom they wished. Full of humanity, this film gives credence to the notion that all men (and women) are equal in God’s eyes and every single one of us has the right to live as we please as long as the lives and liberties of those around us are respected.
Un portrait intelligent, convaincant, stimulant et terre-à-terre de 8 gay et lesbienne vit qu'ils racontent leurs histoires de «coming-out». Né entre les deux guerres mondiales, tous ont dû se battre pour le droit de vivre leur vie pleinement et ouvertement; pour être libres d'être visible et d’aimer ceux qu'ils voulaient. Plein d'humanité, ce film donne foi à l'idée que tous les hommes (et femmes) sont égales aux yeux de Dieu et que chacun d'entre nous a le droit de vivre comme nous voulons tant que la vie et les libertés de ceux qui nous entourent sont respectées.

Atom Age / L’Âge Atomique, France 2012, 67m, Héléna Klotz
Victor and Rainer take the train to Paris for a night of clubbing; initially full of hope – Victor hopes to pick up a girl; Rainer wants to cure his chronic insomnia. When both fail to achieve their goal they leave the club with Victor in tears and Rainer trying to console him by saying they should ‘rejoice in everything.’ They share joints, roam around the streets, abandoned train stations and forested neighbourhoods of Paris; react aggressively to passer-bys and express their love for each other. As with our 2 protagonists, the movie comes out as a rather aimless exercise.

Victor et Rainer prennent le train pour Paris pour une nuit à la discothèque; tout d'abord plein d'espoir – Victor espère ramasser une fille ; Rainer veut guérir son insomnie chronique. Quand les deux ne parviennent pas à atteindre leur objectif ils quittent le club avec Victor en larmes et Rainer tente de le consoler en disant qu'ils devraient «se réjouir en tout.» Ils partagent un joint, errent dans les rues, les gares ferroviaires abandonnés et les quartiers boisés de Paris; réagissent agressivement aux passants et exprimer leur amour l’un pour l'autre. À l'instar de nos 2 protagonistes, le film apparait plutôt comme un exercice sans but.

Prora, Switzerland / Suisse 2012, 23m, Stéphane Reithauser
Prora was a Nazi vacation resort located on the Baltic Sea. In an abandoned complex, two teens Jan and Mathieu are playing a risky game – will the line be crossed?
Prora était une villégiature Nazie situé sur la mer Baltique. Dans un complexe abandonné, deux adolescents, Jan et Mathieu jouent un jeu risqué – la ligne sera-t-il franchie ?

Margarita, Canada 2012, 90m, Dominique Cardona / Laurie Colbert
Torontonian yuppie couple Ben and Gail must face the harsh reality: their facade of affluence is crumbling; they need to find ways to reduce spending. They decide to fire their live-in nanny, Margarita, who for six years, has been taking care of their daughter Mali and running the whole household.    Neither her employers nor her lover, law student Jane, knew that she has been living illegally in Canada. Margarita decides to return to Mexico but Ben, Gail and Jane try to figure out a way for her to stay in Canada. Average yet delightful comedy addressing many contemporary issues.
Ben et Gail, un couple yuppie Torontois, doit faire face à la réalité dure: leur façade de richesse s'écroule; ils doivent trouver des moyens de réduire les dépenses. Ils décident de renvoyer leur nounou familiaux, Margarita, qui pendant six ans, a pris soin de leur fille Mali et exécutant  l'ensemble du ménage. Ni ses employeurs ni son amant, un étudiant d’avocate Jane, ne savait qu'elle vivait illégalement au Canada. Margarita décide de retourner au Mexique mais Ben, Gail et Jane essaient de trouver un moyen pour qu’elle peu rester au Canada. Comédie moyenne mais charmant qui s’adresse a de nombreux problèmes contemporains.

Melting Away, Israel / Israël  2011, 86m, Doron Eran
When Assaf's penchant for cross-dressing is discovered by his parents Shlomo and Gayla, he is barred from his home. 4 years later, Shlomo is at death's door diagnosed with cancer. Gayla hires Eitan, a private detective to find her son. He finds him working as a cabaret singer going by the name Anna; initially tells Eitan that his parents are dead. Pretending to be a private nurse, Anna goes to her father’s bedside; succeeds in charming herself back into her father’s life. Gayla and her brother-in-law are emotionally conflicted. A powerful sensitive drama with an unexpected conclusion.
Lorsque le penchant d’Assaf pour le travestissement est découvert par ses parents Shlomo et Gayla, il est barré de son domicile. 4 ans plus tard, Shlomo est aux portes de la mort atteint d'un cancer. Gayla embauche Eitan, un détective privé pour retrouver son fils. Il le trouve comme une chanteuse de cabaret sous le nom d’Anna; tout d'abord elle dit à Eitan que ses parents sont morts. Se faisant passer pour une infirmière privée, Anna va au chevet de son père; réussit à se charmant de nouveau dans la vie de son père. Gayla et son beau-frère sont en conflit émotionelle. Un drame puissant et sensible avec une conclusion inattendue.

La Sante / The Blessing, Chile / Chili 2012, 15m, Mauricio Lopez Fernandez
Mary is a hermaphrodite. Her father arranges that she plays the Virgin Mary. He believes that it is a means of healing her.
Marie est un hermaphrodite. Son père s'arrange qu'elle joue à la Vierge Marie. Il croit que c'est un moyen de sa guérison.

Facing Mirrors, Iran 2011, 102m, Negar Azarbayjani
Powerful first feature dealing with the universal issue of strongly held religious traditions clashing with the realities of life. A road movie about 2 women of different backgrounds and social status brought together. Both must overcome their differences in order that one may assist the other. When her husband is incarcerated due to unpaid debts, Rana is forced to drive a cab in order to provide for her young son. Adineh escapes from her home in order to avoid being married to her cousin and to undergo a sex change to become Eddie. A difficult delicate issue – well handled.
Premier long métrage puissant traitant de la question universelle des traditions religieuses fermement ancrées en conflit avec les réalités de la vie. Un road-movie sur 2 femmes de différents horizons et de statut social mis réuni. Tous deux doivent surmonter leurs divergences afin qu'un puisse aider l'autre. Lorsque son mari est en prison en raison de dettes impayées, Rana est obligé de conduire un taxi afin de supporter  son jeune fils. Adineh s'enfuit de chez elle afin d'éviter d'être mariée à son cousin et de subir un changement de sexe pour devenir Eddie. Une question difficile et délicate – bien traité.

Myra Breckinridge, United States / États-Unis 1970, 94m, Michael Shane
This campy tongue-in-cheek humorous comedy is both a satire and a tribute to Hollywood. The film boasts a who's who of Hollywood stars past present and future (relative to 1970); a celebration of the golden age (vintage scenes from classic films to strengthen a point) and a criticism of the decline in moral and artistic standards in favour of commercial success. Myron Breckinridge undergoes a sex change to become Myra (from Rex Reed to Raquel Welch one of Hollywood's most beautiful women). Myra heads for Hollywood with the goal of overthrowing the grip of Disney-trope Americana masculinity.
Cette comédie d'humour pince-sans-rire et kitsch est à la fois une satire et un hommage à Hollywood. Le film bénéficie d'un bottin mondain de stars Hollywoodiennes – passé présent et futur (par rapport à 1970); une célébration de l'âge d'or (scènes typiques de films classiques pour renforcer un point) et une critique de la baisse des normes morales et artistiques en faveur de la réussite commerciale. Myron Breckinridge subit un changement de sexe pour devenir Myra (à partir de Rex Reed à Raquel Welch – une des plus belles femmes d’Hollywood). Myra se dirige vers Hollywood dans le but de renverser l'emprise de la masculinité Disney-trope Americana.

Outside the Walls / Hors les Murs, Canada / France / Belgium / Belgique 2012, 96m, David Lambert
After a night of heavy drinking, Paulo is unable to get home.  Ilir, the bartender, brings him to his apartment. Paulo is a young struggling pianist being supported by his girlfriend. Ilir is a migrant from Albania. Paulo’s girlfriend kicks him out. Like a stray cat given milk, Paulo returns to Ilir's apartment. Ilir   reluctantly takes him in, though a one night stand was all he wanted. The 2 begin to play games with each other as they establish boundaries and fall in love. One weekend, Ilir fails to return home; he has been incarcerated. Can their love endure?
Après une nuit de forte consommation d'alcool, Paulo est incapable de rentrer chez eux.  Ilir, le barman, l’amène à son appartement. Paulo est un jeune pianiste luttant  étant supportée par sa petite amie. Ilir est un migrant d'Albanie. La petite amie de Paulo lui met a porte. Comme un chat errant étant donné du lait, Paulo retourne à l'appartement d’Ilir. Ilir accepte de laisser rentre mais à contrecœur pourtant qu'un one night stand  c’était tout ce qu'il voulait. Les 2 commencent à jouer à des jeux entre eux lorsqu'ils fixent les limites et tombent amoureux. Une fin de semaine, Ilir ne parvient pas à rentrer chez eux; il a été incarcéré. Est-ce que leur amour peut durer?

Yossi, Israel / Israël 2012, 84m, Eytan Fox
Doctor Yossi Hoffman, in anguish over his homosexuality and the death of his lover 10 years ago, pushes away his colleagues as they try to get close to him. When his lover’s mother is in hospital for tests, he feels the need to tell her and her husband about his relationship with her son. Forced to take a vacation,   he is accompanied by 4 soldiers on leave. A relationship develops with one of them. A sensitive drama about the changing world in which we live in – factors that shaped our world no longer shape that of the younger generation.
Docteur Yossi Hoffman, dans l'angoisse sur son homosexualité et de la mort de son amant, il y a 10 ans repousse ses collègues alors qu'ils tentent de s’approcher de lui. Lorsque la mère de son amant est à l'hôpital pour des tests, il éprouve le besoin de le dire à elle et son mari au sujet de sa relation avec leur fils. Obligé de prendre des vacances, il est accompagné de 4 soldats en congé. Une relation se développe avec l'un d'entre eux. Un drame sensible sur l'évolution du monde dans lequel nous vivons – les facteurs qui a façonné notre monde ne forme plus celle de la jeune génération.

Una Notte Ancora / One More Night, Italy / Italie 2012, 10m, Guiseppe Bucci
Will the end of a relationship lead to the beginning of an obsession?
La fin d'une relation conduira au début d'une obsession ?

Struck by Lightning / Frappé par la Foudre, United States / États-Unis 2012, 90m, Brian Dannelly
High school outcast Carson Phillips (played by Glee’s Chris Colfer) is fatally struck by lightning. Narrating from beyond the grave, Carson recounts how he aspired to leave the small-town of Clover to be a Pulitzer prize-winning journalist. He loved his Alzheimer’s-ridden grandmother, depressed by his pill-popping dysfunctional mother, rejected by his deadbeat dad, and clichéd fellow students and school staff.  He was too-smart-for-his-own-good. A well-written entertaining dark teen comedy that avoids the typical Hollywood pitfalls.
Paria de lycée, Carson Phillips (joué par Chris Colfer de Glee) est mortellement frappé par la foudre. Narration d'outre-tombe, Carson raconte comment il aspirait à quitter la petite ville de Clover pour être un journaliste lauréat du prix Pulitzer. Il aimait sa grand-mère Alzheimer en proie, déprimée par sa mère dysfonctionnelle et bourrée de médicaments, rejetée par son père mollasson et ses camarades de classe et personnels d'école cliché. Il a été trop intelligent pour son propre bien. Une  comédie bien écrite divertissante sombre pour adolescents qui évitent les inconvénients typiques de Hollywood.

Steam is Steam, Canada 2011, 11m, Étienne Desrosier
Every week Samuel accompanies his dad to the Turkish Steam Baths. This week he has invited his best friend Julien. It is Julien’s first time. The culture shock is unforgettable and innate desires have been stirred up.
Chaque semaine Samuel accompagne son père aux bains Turcs. Cette semaine, il a invité son meilleur ami Julien. Pour Julien, c'est la première fois. Le choc culturel est inoubliable et des désirs innés ont été excités.

Lesbiana: A Parallel Revolution / Lesbiana: Une Révolution Parallèle, Canada 2012, 67m, Myriam Fougère
[an exception to the 99 word maximum] / [une exception au maximum de 99 mots]
A revelatory video-lecture about a woman’s movement that was taking place in Quebec, United States and internationally between 1975 and 1990 whereby a group of lesbians wanted to break away from patriarchal society to allow them to express their creativity to the fullest. Well known personalities (authors, musicians, political activists, professors and radio / TV) recall the period, discussing the community spirit, their desire to change the world and to explore female sexuality all without the masculine presence; challenges all preconceptions and traditional views. As most of the protagonists in the film are now in their 50s, 60s, 70s and 80s it was interesting to hear the concepts held by those who are younger during the discussion that followed.
Une lecture vidéo révélatrice au sujet d'un mouvement féministe qui se déroulait à Québec, aux États-Unis et à l'étranger entre 1975 et 1990 par laquelle un groupe de lesbiennes voulait rompre avec une société patriarcale pour leur permettre d'exprimer leur créativité au maximum. Personnalités connues (des auteurs, des musiciens, des militants politiques, des professeurs et des vedettes radio / TV) rappellent la période, discutant de l'esprit communautaire, leur désir de changer le monde et d'explorer la sexualité féminine sans la présence masculine; remet en question toutes les idées préconçues et les points de vue traditionnels. Comme la plupart des protagonistes du film sont maintenant dans leur 50s, 60s, 70s et 80s, c’était intéressant d'entendre les concepts de ceux qui sont plus jeunes au cours de la discussion qui a suivi.

Anak-Anak Srikandi / Children of Srikandi / Enfants de Srikandi, Germany / Allemagne 2012, 72m, The Children of Srikandi Collective
Linked by shadow puppet theatre (wayang kulit) passages recounting the tales of Srikandi (a Hindu transgender character), a collective of Indonesian Muslim trans-gender and lesbian women and their struggles to comply with society’s mores yet maintain their freedoms. As in most collective projects the quality of the work as a whole is inconsistent. It is however, an eye-opening look at Indonesian culture.
Reliés par des passages de marionnettes du théâtre d’ombre (wayang kulit)  racontant les histoires de Srikandi (un personnage transgenre Hindou), un collectif de Musulmans transsexuelle et lesbiennes Indonésienne et leurs combats de se conformer aux mœurs de la société mais aussi de maintenir leurs libertés. Comme dans la plupart collective projette la qualité du travail dans son ensemble est incompatible. Il est toutefois un regard révélateur à la culture Indonésienne.

Salida de Emergencia / Emergency Exit / Sortie d’Urgence, France 2012, 62m, Mathieu Orcel
In many cultures, the law often lags behind the reality of the situation. This is especially true in Argentina when one is ‘coming out’ (asserting the right to be yourself) amidst an atmosphere of all-encompassing Catholicism, machismo culture and the divisions and tensions between classes, histories, rural versus urban, indigenous versus colonists. Compelling, informative, entertaining and fast-paced.
Dans de nombreuses cultures, la loi est souvent en retard à la réalité de la situation. C'est particulièrement vrai en Argentine quand un «sortie du placard» (affirmant le droit d'être soi-même) au milieu d'une atmosphère d’un catholicisme qui englobe tout, une culture du machisme et les divisions et les tensions entre classes, histoires, rurales par rapport aux urbaines, les autochtones par rapport aux colons. Convaincante, informatif, divertissant et au rythme rapide.

The Secret of my Being / Le Secret de Mon Être, Canada 2012, 18m, Lawrence Dupuis
The testimonies of 4 individuals struggling to find their sexual identity by taking a spiritual path. A discussion of faith and religion that is often in conflict with one’s identity.
Les témoignages de quatre individus qui luttent pour trouver leur identité sexuelle en empruntant un chemin spirituel. Une discussion de la foi et la religion qui est souvent en conflit avec sa propre identité.

Painting, Israel / Israël 2011, 20m, Hadar Nadler / Gali Landsberger Eyal
After a 3 year absence, Efrat re-enters Neta’s life. As Neta is about to go out, she receives a call asking for Michal. She informs Efrat that Michal died in a car accident over a year ago. Efrat shows up at Neta’s door, spots an unfinished painting by Michal and convinces Neta to let her finish it. What is the real reason behind Efrat’s return?
Après une absence de 3 ans, Efrat retourne dans la vie de Neta. Neta est sur le point de sortir, elle reçoit un appel demandant pour Michal. Elle informe Efrat que Michal est mort dans un accident de voiture il ya un an. Efrat se présente à la porte de Neta, s’aperçoit une peinture inachevée de Michal et convainc Neta de la laisser finir. Quelle est la vraie raison derrière le retour d’Efrat ?
Do You Have a Cat?, United States / États-Unis 2011, 11m, Jason Sax
A woman has an allergic reaction during her multiple amorous adventures. Is it the love-making or her lover’s pets?
Une femme a une réaction allergique au cours de ses multiples aventures amoureuses. Est-ce c’est l’acte de l'amour ou les animaux domestiques de son amant?

Giselle and Malice, Spain / Espagne 2011, 5m, Orio Penalver
They are deeply in love. When Giselle’s father catches them in the act, he condemns Malice to be burned as a witch ...
Ils sont profondément amoureux. Lorsque le père de Giselle les prises dans la loi, il condamne Malice pour être brûlé comme une sorcière...

Water Wells, Israel / Israël 2012, 8m, Iyar Doman / Sivan Levy
In Israel, 1940s, a tale of forbidden love between a teacher and her student.
En Israël, des années 1940, une histoire d'amour interdit entre une enseignante et son élève.

Happy Hour, United States / États-Unis 2012, 4m, Becky Lane
An homage to those who had the courage to explore their sexuality and a lament for those who did not in the days of social repression.
Un hommage à ceux qui ont eu le courage d'explorer leur sexualité et une lamentation pour ceux qui n'avait pas à l'époque de la répression sociale.

Jenny Mi Amour, United States / États-Unis 2012, 10m, Abigail Severance
After Jenny disappears over a cliff dressed in red feathers, her friends and lovers share memories of her time with them.
Après que Jenny disparaît au-dessus d'une falaise vêtue de plumes rouges, ses amis et ses amants partagent des souvenirs de son temps avec eux.

Yes I Am ... Single, France 2010, 3m, Jacqueline Julian
A film that demonstrates how one can be ambidextrous regarding relationships and individual identity.
Un film qui montre comment on peut être ambidextre au sujet des relations et de l'identité individuelle.

Where are the Dolls?, Canada 2012, 8m, Cassandra Nicolaou
An impressionistic dream-like film based on Elizabeth Bishop’s (1911-79) poem “Where are the Dolls Who Loved Me So ...?” that navigates the issues of femininity, intimacy and sexuality.
Un film impressionniste onirique basé sur le poème «Where are the Dolls Who Loved Me So ...? » de Elizabeth Bishop (1911-79) qui navigue les enjeux de la féminité, l'intimité et la sexualité.

The Flight, United States / États-Unis 2012, 15m, Charlie Curran
In a post-apocalyptic community, a young woman steals a forbidden instruction manual on how to build a flying machine.
Dans une communauté post-apocalyptique, une jeune femme vole un manuel interdit sur comment construire une machine volante.

Last Chance / Une dernière chance, Canada 2012, 85m, Paul Émile d'Entremont
Canada presently has the reputation of the country of choice for those who seek protective refugee status due to potential dangers at home. Canada is in the process of revising its policies. The question arises as to whether it will continue to play a humanitarian role in welcoming those seeking protection. This touching documentary follows 5 individuals going through the process of seeking asylum. All have left their native countries due to the violence and persecution received because of their sexual orientation. The emotional hardship and red tape involved in proving that they are in danger is also examined.
Canada a présentement la réputation du pays de choix pour ceux qui cherchent l’asile protective en raison des dangers potentiels chez eux. Le Canada est en train de réviser ses politiques. La question se pose si le Canada continuera à jouer un rôle humanitaire en accueillant ceux qui cherchent la protection. Ce documentaire émouvant suit 5 personnes passant par la procédure de demande d'asile. Tous ont quitté leurs pays d'origine en raison de la violence et la persécution du a leur orientation sexuelle. On examine aussi les difficultés émotionnelles et les formalités administratives impliquées à prouver qu'ils sont en danger.

Before / Avant: 

Being One Self / Être Soi-même, Canada 2011, 15m, Laurent Maurice Lafontaine
Three African-Americans reflect on what it is like being black and gay and the prejudices and stereotypes they had to face when they ‘came out.’
Trois Afro-Américains réfléchir sur ce que c'est comme être noir et homosexuel et les préjugés et les stéréotypes qu'ils devaient faire face lorsqu'ils « sont sortis. »

Alone with Mr Carter / Seul avec M. Carter, Canada 2011, 17m, Jean-Pierre Bergeron
Ten-year-old John wants to be a policeman when he grows up. He has a crush on Mr Carter, his next-door neighbour. When he sees that Mr Carter and his girlfriend are packing their belongings, John tries to muster up the courage to tell Mr Carter that he loves him. A light `coming-of-age` and `coming-out` comedy; a promising debut film.
John, âgée de dix ans, veut être un policier quand il grandit. Il a le béguin pour M. Carter, son voisin. Quand il voit que M. Carter et sa petite amie fait l`emballage de leurs effets personnels, John tente de trouver le courage de dire à M. Carter qui`il est en amour avec lui. Une comédie léger « entrée a l'âge adulte» et «un coming-out »; un début prometteur.

Rundskop / Bullhead, Belgium / Belgique 2011, 129m, Michael R. Roskam
Directorial debut is a somewhat dark thriller that delves into the underworld of illegal growth hormones in the cattle industry. It is a typical tale of a man whose conscience and past are catching up to him as the law is closing in on him.
Première long-métrage du ce réalisateur est un thriller quelque peu sombre qui se fouilles dans la pègre de la distribution illégales des hormones de croissance dans l'industrie du bétail. C'est un conte typique d'un homme dont sa conscience et son passé lui rattrape pendent que la Loi se rapproche de lui.