Monday, 17 March 2014

FIFA 2014 – Chronicle of films seen :





 FIFA 2014 – Chronique de films vus:



Below find a run-down of all the films seen at this year’s festival.  Updates will appear on a frequent basis (hopefully once a day) so please visit frequently.
Un aperçu de tous les films vus au festival de cette année.  Les mises à jour apparaîtra fréquent (j’espère une fois par jour), donc veuillez visiter fréquemment.

(Last updated  / Dernière mis-a-jour: April 10 Avril 2014
Films are listed in ascending order – the most recently seen on the top
Films sont énumérés par ordre – le plus récemment vu sur le haut de la page)


After / Après:


Mercedes Sosa: La Voz de Latinoamérica / Mercedes Sosa: The Voice of Latin America, Argentina / Argentine 2013, 93m, Rodrigo H. Vila

The structure of the film is non-linear (going back and forth over the decades) which made it hard to follow the development of Mercedes Sosa’s (1935-2009) rise from village girl (San Miguel de Tucumán) to one of the preeminent exponents of nueva canción.                          


La structure du film est non linéaire (des allers-retours au fil des décennies) qui le rendait difficile à suivre le développement de Mercedes Sosa (1935-2009) de son passage d’une villageoise (San Miguel de Tucumán)  à l'un des représentants éminent de la nueva canción.

Karajan Das zweit Leben / Karajan The Second Life / L’Autre Karajan, Austria / Autriche / Germany / Allemagne 2012, 52m, Eric Schulz
“I’d like to have myself frozen and begin a new life in 25 years” spoken by Herbert von Karajan (1908-1989) when he was 75 years old. This award-winning documentary takes a look at the Maestro’s ambitious efforts to preserve his artistic legacy. He spent more time in the recording studio than any other conductor, uncompromisingly striving for absolute perfection. 

« Je voudrais me faire gelé et de recommencer à nouveau dans 25 ans » parlée par Herbert von Karajan (1908-1989), quand  il avait 75 ans. Ce documentaire primé jette un regard sur les efforts ambitieux du  Maestro à préserver son héritage artistique. Il a passé plus de temps dans le studio d'enregistrement que n'importe quel autre conducteur, s'efforçant sans compromis pour la perfection absolue.

El Amor Amargo de Chavela / Dreaming Chavela, Spain / Espagne 2013, 52m, Rafael Amargo
Rafael Amargo (born in Spain 1975) is a contemporary dancer whose choreography retains the essence of traditional flamenco. When he feels that all of his muses have left him, he travels to Mexico seeking Chavela Vargas (1919-2012), a leading figure in Mexican ranchera music. Amargo’s purpose was to give a letter by Spanish poet Federico Garcia Lorca (1898-1936).  

Rafael Amargo (né en Espagne en 1975) est un danseur contemporain dont son chorégraphie conserve l'essence du flamenco traditionnel. Quand il se sent que toutes ses muses le quittent, il se rend en Mexique afin de retrouver Chavela Vargas (1919-2012), une figure marquante de la musique ranchera Mexicaine. Le but D’Amargo était de la remettre une lettre du poète Espagnol Federico Garcia Lorca (1898-1936).

Dmitri Hvorostovsky: the Music and I, Russian Federation / Fédération de Russie 2012, 39 m, Nika Strizhak
Dmitri Hvorostovsky (born 1962 in Siberia) is a baritone opera singer who first came to prominence in 1989 when he won the BBC Cardiff Singer of the World competition and his reputation was sealed when he performed the title role of Tchaikovsky’s Eugene Onegin. This film-portrait explains his journey from a small boy in the furthest outreaches of Siberia to performing on the greatest opera stages.   

Dmitri Hvorostovsky (né en 1962 en Sibérie) est un chanteur d'opéra baryton donc sa carrière prend un essor international en 1989, lorsqu'il remporte le concours compétition de BBC Singer of the World, à Cardiff et sa réputation a été scellée quand il a joué le rôle-titre de Eugene Onegin de Tchaïkovski. Ce film-portrait explique son périple d'un petit garçon dans des portées plus éloignés de la Sibérie à jouer   sur les grandes scènes d'opéra.

Secrets of the British Museum: Ancient Greece Rediscovered, Japan / Japon 2012, 52m, Tomoni Nagasawa
The common perception of Ancient Greek culture is that it has always been ‘white’ symbolizing a pristine purity. So much so, that in 1939 a scandal resulted when workers at the British Museum were ordered to bleach every piece of Greek sculpture to remove any evidence of ‘impurities.’   This informative film unravels this distorted view of history; proving through technology that Greek art was actually as colourful as other Ancient Cultures. The film also explores how Greece became dominant and how this distortion arose. 

La perception commune de la culture Grecque Antique, c'est qu'il a toujours été « blanc », symbolisant une pureté immaculée. Tant et si bien qu'en 1939 un scandale a abouti lorsque les travailleurs au Musée Britannique ont été commandés pour blanchir chaque morceau de sculpture Grecque pour éliminer toute preuve des « impuretés ».   Ce film instructif dénoue cette vision déformée de l'histoire ; grâce à la technologie, prouvant que l'art Grec était en fait aussi colorée que les autres Cultures Anciennes. Le film explore également comment la Grèce est devenue dominante et comment cette distorsion est née.

I Hate Change, Canada 2013, 18m37s, Kirsten Johnson
On November 30th 2012, Artscape Liberty Village in Toronto  closes its doors forcing its tenants, many of whom had been there for many years, to move out. Visual artist and filmmaker Kirsten Johnson was one of them. Twenty-five days before her move, she arms herself with her video camera in order to define what it means to an artist facing such changes. Well dramatized and romanticised.
Le 30 Novembre 2012, Artscape Liberty Village à Toronto a ferme ses portes, forçant ses locataires, dont beaucoup avaient été là pendant de nombreuses années, de déménager. L’artiste visuel et réalisateur Kirsten Johnson était l'un d'entre eux. Vingt-cinq jours avant son déménagement, elle  s’arme avec sa caméra vidéo afin de définir ce qu'est un artiste faisant face à tels changements. Bien dramatisée et romancée.       
                                  
 
 
During / Au Cours Du: 


Dance of the Maize God, United States / États-Unis 2013, 96m, David Lebrun
This informative film explores the history of the thousands of Mayan vases that have flooded into public and private collections in the past 50 years, mainly through looters seeking to profit. The story unfolds through the testimonies of villagers, looters, archeologists, scholars, dealers and curators (for each group, the value and meaning of these exquisitely painted pieces being radically different. The rich mythology of the Mayan culture is brought out as the story behind each vase is uncovered. As well, the film discusses the many tangled issues involved and the significance of this ancient culture to their descendants today. 

Ce film instructif explore l'histoire des milliers de vases Mayas qui ont afflué dans les collections publiques et privées dans les cours des 50 dernières années, principalement par le biais de pillards qui cherchent à tirer profit. L'histoire se déroule à travers les témoignages de villageois, des pillards, d’archéologues, d’universitaires, des concessionnaires et des conservateurs (pour chaque groupe la valeur et la signification de ces pièces  magnifiquement peint étant radicalement différente. La mythologie riche de la culture Maya est mise en évidence alors que l'histoire derrière chaque vase est découverte. Ainsi, le film discute les nombreux enjeux embrouillées impliqués et l'importance de cette culture ancienne à leurs descendants d’aujourd'hui.


Props for Drama: Suspension of Disbelief, Belgium / Belgique 2013, 13m51s, Sarah Deboosere
We follow our protagonist as she travels from childhood to adolescence. An enchanted beginning is brutally interrupted when the props and camera crew become unexpectedly visible.
Nous suivons notre protagoniste, car elle se rend dès l'enfance à l'adolescence. Un début enchanté est brutalement interrompu lorsque les accessoires et les cameramen seront visibles d’une façon inattendue.

Two Weeks – Two Minutes, Canada 2013, 2m35s, Judith Poirier
Filmmaker condenses a two week residency at the Center for Book and Paper Arts (CBPA) in Chicago into two minutes by simultaneously printing on paper and 35mm film stock using letterpress.
La cinéaste condense une résidence de deux semaines au Center for Book and Paper Arts (CBPA) à Chicago en deux minutes en imprimant simultanément sur papier et sur pellicule 35mm à l'aide d’une presse typographique.

La Forêt / The Forest, Canada 2014, 3m40s, Diane Obomsawin
Filmmaker gives us her vision of a forest enchanted and bewitched by the spirits and souls as per Abenaki traditions.
Cinéaste nous donne sa vision d'une forêt enchantée et envoûté par les esprits et les âmes selon les traditions des Abénaquise.

The next 3 films were made by / Les 3 prochains films ont été réalisés par Asa Mori (Canada):
Japanese born, now living in Vancouver, Asa Mori imaginatively creates dreamlike half-human half-animal creatures experiencing bizarre situations. Simple clean animated drawings.
Né en Japon, maintenant vivant à Vancouver, Asa Mori crée avec imagination des créatures oniriques moitié-animal moitié-humain touchés par des situations bizarres. Des dessins animés simples et propres.
The Tea Party, 2006, 1m45s
A group of creatures drinking tea that contains a special ingredient.
Un groupe de créatures buvant du thé qui contient un ingrédient spécial.
Up the Rabbit Hole, 2008, 5m
A six-nippled creature is trapped in a rabbit hole with only the corpse of its owner as company. Through the rabbit’s ears she taps into bizarre images of the surface.
Une créature à six mamelles  est prise au piège dans un trou de lapin avec seulement le cadavre du propriétaire en tant que compagnie. À travers des oreilles du lapin, elle s’enfonce dans des images bizarres de la surface.
Usagi, 2004, 3m50s
A rabbit-like creature navigates through four different situations that it faces on a day-to-day basis.
Une créature qui ressemble à un lapin navigue a travers quatre différentes situations auxquels il est confronté au quotidien.

The next 6 films were made by / Les 6 prochains films ont été réalisés par Julie Doucet (Image, animation and text / Image, animation et Texte) and / et Anne-Françoise Jacques (Sound / conception sonore (Canada):
 Letraset, 2009, 2m45s
Help, 2011, 1m20s
Essai No 1, 2, 3 et 4, 2013, 1m6s (1&2), 1m32s (3&4)
In these six films, images and text intermingle playfully.
Dans ces six films, les images et le texte se mêlent tout en s'amusant.

My Way, United Kingdom / Royaume-Uni 1979, 38m, Nigel Finch
The lyrics for the song My Way were written by Paul Anka in 1968. The melody was based on that of the French song Comme d’Habitude written by Claude François and Jacques Revaux. It was first recorded by Frank Sinatra on December 30th 1968 and has since been interpreted in many different styles by countless artists including Elvis Presley, Sid Vicious and Shirley Bassey (It is second only to Yesterday by The Beatles). This film, produced for the BBC’s Arena series, investigates the appeal and staying power of the song and the connectivity of the lyrics to people’s lives. 



Les paroles de la chanson My Way ont été écrites par Paul Anka en 1968. La mélodie était basée sur  la chanson Français Comme d'Habitude écrite par Claude François et Jacques Revaux. C'était la première fois par Frank Sinatra sur 30 décembre 1968 et a depuis été interprétée dans beaucoup de différents modèles par d'innombrables artistes comme Elvis Presley, Sid Vicious et Shirley Bassey (c'est le deuxième seulement à Yesterday par les Beatles). Ce film, réalisé pour la série Arena de la BBC, est une enquête sur l'appel et l'endurance de cette chanson et de la connectivité des paroles de vie.



The Legs of Saint Pierre / Les Jambes de Saint-Pierre, France 2013, 41m39s, Dominique Roland
Pierre Molinier (born Agen France 1900 and committed suicide on March 3rd 1976 in Bordeaux) was a painter-photographer and ‘maker of objects’ whose works were based on fetishism, voyeurism, indecency and provocation. He began his career painting landscapes but quickly switched to pursuing an androgynous ideal. He did this by playing on his own sexual ambiguity. This film investigates the nature of this enigmatic and demonic figure who blurred the lines between life, death and art.  
   
Pierre Molinier (né Agen France 1900 et commis le suicide le 3 Mars 1976 à Bordeaux) est un peintre-photographe et « un fabricant d'objets », dont ses œuvres étaient fondés sur le fétichisme, le voyeurisme, l’indécence et la provocation. Il a commencé sa carrière a peintre les paysages mais a rapidement transformer  à la poursuite d'un androgyne idéal. Il l'a fait ceci en jouant sur son ambiguïté sexuelle. Ce film explore la nature de cette figure énigmatique et démoniaque qui estompe les frontières entre vie, mort et l'art.

Halbdichteiten / Splitsonalities, Switzerland / Suisse 2007, 2m, Ralph Kühne
This video takes an amusing look at the nature of ‘half-poems.’
Cette vidéo porte un regard amusant sur la nature des « demi-poèmes. »

Aviation Memories, Switzerland / Suisse / United States / États-Unis 1986, 6m, Alexander Hahn
A video document of a series of installations that were never produced.
Un document vidéo d'une série d'installations qui n'ont été jamais produits.

Hut, Switzerland / Suisse 1997, 4m, Roman Signer
A scene from the ‘golden years’ of comedy (Chaplin, Keaton etcetera) as filmmaker films himself trying to catch his hat.
Une scène des « années d’or » de la comédie (Chaplin, Keaton etc.) comme cinéaste se filme en essayant d'attraper son chapeau.

Reflecting Home – Reflecting Parts, Switzerland / Suisse 1998, 4m, Emmanuelle Antille
A woman is dancing on a coffee table alone; suddenly she is doing so among friends – is she reliving a memory or anticipating a future one?
Une femme danse sur une table de café seule ; tout à coup elle le fait donc entre amis – est elle revivre un souvenir ou anticipe  un futur ?

Portrait de René Berger, Switzerland / Suisse 1975, 15m, Jean Otth
A dialogue between René Berger (a pioneer of video) and Jean Otth (a student of René) is established as René talks and Jean draws.
Un dialogue entre René Berger (un pionnier de la vidéo) et Jean Otth (un étudiant de René) est établi comme parle de René et Jean dessine.

After the Empire, Switzerland / Suisse 2008, 14m, Élodie Pong
Iconic figures of pop-culture, politics and history on a stage with a post-apocalyptic backdrop – a sense of irreverence prevailing.
Figures emblématiques de la culture pop, de la politique et de l’histoire sur une scène avec un décor post-apocalyptique – un sentiment d'irrévérence qui prévaut.

Beyond the Horizon, Switzerland / Suisse 3m, Judith Albert
A woman standing by the seashore is designing the horizon with objects plucked out of the void.
Une femme debout près de la mer conçoit l'horizon avec des objets pincés du vide.
                                                             
No Signs, Switzerland / Suisse 2012-2013, 5m, Muriel Kunz
A young woman is trying to deal with the insanities of her environment on a daily basis yet her shrink says she has ‘no signs’ of insanity.
Une jeune femme tente de faire face aux folies de son environnement au quotidien et pourtant son rétrécissement dit qu'elle n'a « aucun signe » de folie.

Oil, Switzerland / Suisse 2008, 3m, Peter Aerschmann
An oil field and a beach resort occupy the same space.
Un gisement de pétrole et d'une station balnéaire occupent le même espace.

Speak White, Canada 1980, 6m34s, Pierre Falardeau / Julien Poulien
A manifesto presented in the form of the poem by Michèle Lalonde (written in 1968 in support of two FLQ members imprisoned in the United States) with a series of images illustrating the words which speak of oppression and the struggle for emancipation.
Un manifeste présenté sous la forme du poème par Michèle Lalonde (écrit en 1968 à l'appui de deux membres du FLQ emprisonnés aux États-Unis) avec une série d'images illustrant les mots qui parlent d'oppression et de la lutte pour l'émancipation.



Google and the World Brain, Spain / Espagne / United Kingdom / Royaume-Uni 2013, 89m, Ben Lewis
In 2002, Google begins the most ambitious Internet project ever conceived – to scan every published book in order to build a universal library accessible to all. Their ulterior motive was to create a higher form of intelligence – a WORLD BRAIN as predicted by H.G. Wells. Yet, over half of the books that Google had already scanned were still in copyright. Authors worldwide were outraged and subsequently sued Google in a campaign to stop it and for compensation for copyright infringement. This film is about that judicial battle, free public access to information and the danger of monopolising that access. 

En 2002, Google commence le projet  Internet le plus ambitieux jamais conçu – numériser tous les livres publier afin de construire une bibliothèque universelle accessible à tous. Leur motif inavoué était de créer une forme supérieure d'intelligence – un WORLD BRAIN tel que prédit par H.G. Wells. Pourtant, plus de la moitié des livres que Google a déjà numérisés étaient encore en droit d'auteur. Des auteurs dans le monde entier ont été outrés et par la suite on poursuivi Google dans une campagne pour l'arrêter et d'indemnisation pour infraction de droit d'auteur. Ce film est sur cette bataille judiciaire, le libre accès du public à l'information et le danger de la monopolisation de cet accès.

Benjamin Britten – Peace and Conflict, United Kingdom / Royaume-Uni 2013, 104m31s, Tony Britten
Edward Benjamin Britten (1913-1976) was a central figure of 20th century British classical music. This documentary explores the pacifism that profoundly influenced the life and work of this composer.  Along with narration by British actor John Hurt, this film includes dramatisations of his formative years at Gresham’s school in Norfolk, performances of his major works and observations from experts and friends. 
   
Edward Benjamin Britten (1913-1976) était une des figures centrale de la musique classique Britannique du XXe siècle. Ce documentaire explore le pacifisme qui a profondément influencé la vie et l’œuvre de ce compositeur.  Ainsi que de la narration par l'acteur Britannique John Hurt, ce film comprend la théâtralisation de ses années de formation à l'école de Gresham à Norfolk, des performances de ses œuvres majeures et des observations d’experts et de ses amis.



Le Cerf, ou moi qui Cède à l’Espace, Canada 2013, 17m, Ariane Boulet / Andréa de Keijzer / Eddie Rodgers

A dancer is alone, naked either in a barren snowy landscape or surrounded by Christmas lights, mimics the gestures of a deer. She is soon joined by another; a creative depiction of the dichotomy of life.

Une danseuse est seul, nue, soit dans un paysage enneigé stérile ou entouré de lumières de Noël, imite les gestes d'un cerf. Elle est bientôt rejointe par une autre ; une représentation créative de la dichotomie de la vie.



Glace, Crevasse et Dérive, Canada 2013, 9m43s, Albert Girard

Beautifully shot near Saint-Jean-Port-Joli on the sprays of the Saint-Laurence, this exquisitely choreographed dance-video is a metaphor of the cycle of life.

 Superbement photographié près de Saint-Jean-Port-Joli sur les gerbes du Saint-Laurent, cette vidéo-danse exquisément chorégraphier est une métaphore du cycle de vie.


Willow, Canada 2012, 1m24s, Deidre Logue
A video of an individual trying to navigate through the inhospitable low crown of a fallen tree.
Une vidéo d'un individu qui tente de naviguer à travers la couronne basse inhospitalière d'un tronc d'arbre.

Watercolour, Canada / United States / États-Unis 2012, 12m29s, Vincent Grenier
The soothing tranquility of nature is contrasted with manufactured human spaces as a stream flows under a bridge.
Le calme apaisant de la nature est en contraste avec les espaces humains fabriqués sous forme d’ruisseau qui circule sous un pont.

Le Toucher sur l’Image, Canada 2013, 6m52s, Nicole Jolicoeur
The promotional photographs of the Hilger Trio (1920-1934) take on a new meaning and brought into the present using new technology.
Les photos promotionnelles du Hilger Trio (1920-1934) prennent un sens nouveau et présentée dans le présent à l'aide de nouvelles technologies.

Aujourd’hui (dates-vidéos) – extraits de l’année 2013, Canada 2013, 7m30s, Claire Savoie
Since 2006, filmmaker has produced nearly 900 dated videos that allude to the work of conceptual artist On Kawara (Date Paintings).
 Depuis 2006, le cinéaste a produit près de 900 vidéos datées qui font allusion aux travaux de l'artiste conceptuel On Kawara (Date Paintings).

A Fleur de Peau, Canada 2013, 14m54s, Chantal du Pont
Shared memories of a couple who have grown old  together are sensitively captured in this experimental film.
Les souvenirs partagés d'un couple qui ont vieilli ensemble sont capturés avec sensibilité dans ce film expérimental.

Kraftwerk – Pop Art, Germany / Allemagne / France 2013, 60m, Hannes Rossacher / Simon Witter
The influence of  Kraftwerk, formed by Ralf Hütter and Florian Schneider in 1970 in Düsseldorf , on the music and pop art of today, rivals that, and in the minds of some  surpasses that of the Beatles. They were visionary, innovative and radical, but at the same time, commercially accessible and perfectly suited to the club scene, and still are. This film, combining commentary from their contemporaries, artists influenced by them and music critics with ample sampling of their major works, explores their role in the pop culture of today. A historically valuable document.

L'influence de Kraftwerk, formé par Ralf Hütter et Florian Schneider en 1970 à Düsseldorf, sur la musique et le pop art d'aujourd'hui, rivalise avec, et dans l'esprit de certains surpasse celle des Beatles. Ils étaient  visionnaire, innovateur et radical, mais dans le même temps, commercialement accessible et parfaitement adapté à la scène club, et continue à l’être. Ce film, combinant les commentaires de leurs contemporains, des artistes influencés par eux et des critiques de musique avec un  échantillonnage ample de leurs œuvres majeures, explore leur rôle dans la culture pop d'aujourd'hui. Un document historiquement précieux.
 
 
Prior to / Avant:


Place Carnot-Lyon, Canada 2011, 8m, Pierre Hébert
 Places and Monuments 2, images shot February 5th at 4pm at Carnot Square near the Perrache train station in Lyon; with music by Stefan Smulovitz. Phantoms, unseen glory and a spark.
Lieux et Monuments 2, images prises le 5 février à 16 h sur la place Carnot près de la gare de Perrache à Lyon ; sur une musique de Stefan Smulovitz. Les fantômes, gloire invisible et une étincelle.

Rivière au Tonnerre, Canada 2011, 8m, Pierre Hébert
 Places and Monuments 4, images shot August 11th 2009 at 11am of a rock face near the falls on Thunder River, located on the North Shore of the St Lawrence; with music, recorded October 3rd 2009 by Andrea Martignoni. An intense and meditative exercise.
Lieux et Monuments 4, images prises 11 août 2009 à 11 h d'une paroi rocheuse près des chutes sur Thunder River, située sur la rive nord du Saint-Laurent ; avec de la musique, enregistrée le 3 Octobre 2009 par Andrea Martignoni. Un exercice intense et méditatif.

Colville, Germany / Allemagne 2008, 67m, Andreas Schultz
A portrait of Canada’s most famous artist, Alex Colville (1920-2013) and how events in his life have influenced his paintings and contextualizes the artist’s austere realism and enigmatic power.


Un portrait d’Alex Colville (1920-2013) l'artiste le plus célèbre du Canada, et comment les événements de sa vie a influencé ses peintures et met en contexte le réalisme austère et la puissance énigmatique de l'artiste.

Herqueville, Canada 2007, 21m, Pierre Hébert
Herqueville is a small village located on the La Hague peninsula in the region of Normandy in France. It is downhill from the Cogema nuclear waste processing plant. After visiting the site in 2003, poet Serge Meurant and visual artist Michelle Corbisier created a series of etchings and poems. Mixing cinematography and animation with appropriate music by multi-instrumentalist Fred Frith, Hébert has created a poetic meditative silent drama.
 Herqueville est un petit village situé sur la péninsule de La Hague, dans la région de Normandie en France. C'est en descente de l'usine de traitement des déchets nucléaires Cogema. Après avoir visité le site en 2003, le poète Serge Meurant et plasticien Michelle Corbisier créent une série de gravures et poèmes. Mêlant images et animation avec musique appropriée par le multi-instrumentiste Fred Frith, Hébert a créé un drame  poétique de silence méditatif.