Saturday, 5 April 2014

Vues d’Afriques 2014





 the 30th edition from April 25th – May 04th / la 30e édition du 25 Avril au 04 Mai

Now in its 30th year, this wonderful and culturally exciting film festival has become the largest festival celebrating the diversity of African and Creole culture outside Africa. The 30th edition will begin on Friday, April 25th at the Imperial Theatre at 7 pm and will continue until Sunday, May 4. More than 100 films from more than 30 countries will be screened at the former Cinema NFB, the Cinémathèque Québécoise and the Cinema Excentris.

Six competitive categories are being presented:
·         International fiction – directors express their vision of the world
·         International documentaries – an open window to African and Creole realities
·         Regards D’Ici – a Canadian perspective on Africa and Creole nations
·         Afrique connexion – African and Creole telefilms, TV series, features and shorts
·         Human Rights – films that express the right of all to live with dignity.
·         Sustainable development the filmmakers who will take into account fundamental issues in their works.   

Beginning Saturday, April 26, at 11:00 - Quartier Général – Ciné-apéritifs: the Baobar located in the former NFB Cinema - roundtables and meetings on various issues around the films + bar and restaurant.
                             
Maintenant dans sa 30e année, ce festival du film merveilleux et culturellement passionnant est devenu le plus important festival célébrant la diversité de la culture Africaine et Créole hors d’Afrique. La 30e édition débutera le Vendredi 25 Avril au Cinéma Impérial  à 19h et se poursuivra jusqu'au Dimanche 4 Mai. Plus de 100 films provenant de plus de 30 pays seront projetés à l’ancien Cinéma ONF, la Cinémathèque Québécoise et au Cinéma Excentris.  

Six catégories compétitives seront présentées :
·         Fiction Internationaux – les réalisateurs exprime  leur vision du monde
·         Documentaires Internationaux – une fenêtre ouverte aux réalités Africain et Créole
·         Regards d'ici – un perspectif Canadien ver l’Afrique et les pays Créoles.
·         Afrique Connexion –des téléfilms, télésérie, des longs et des courts métrages Africain et Créole
·         Droits de la Personne – les films qui exprime le droit de tous à vivre dans la dignité.
·         Développement Durable – les cinéastes qui se tiennent compte des enjeux fondamentaux dans leurs œuvres.
                                   
Débutant Samedi, le 26 Avril, à 11:00 – le Quartier Général Ciné-apéritifs : le Baobar  situé a l’ancien Cinéma ONF  – tables rondes et rencontres sur diverses questions autour des films +  bar et  restauration.

Vues d’Afriques will also be in / Vues d’Afriques sera aussi a:

A)       Québec
Musée de la Civilisation
From April 28 till May 02 @ 07:30 / Du 28 Avril au 2 Mai @ 19 :30
85 rue Dalhousie, Québec  

B)       Ottawa
La Nouvelle Scène, École secondaire de la Salle
From April 29 till May 01 @ 07:00 / Du 30 Avril au 1 Mai @ 19:00
501 ancienne rue St-Patrick

For more info/ pour plus d’information:
514-284-3322


Chronicle of films seen / Chronique de films vus:
Below find a run-down of all the films seen at this year’s festival.  Updates will appear on a frequent basis (hopefully once a day) so please visit frequently.
Un aperçu de tous les films vus au festival de cette année.  Les mises à jour apparaîtra fréquent (j’espère une fois par jour), donc veuillez visiter fréquemment.

(Last updated  / Dernière mis-a-jour: May 06 Mai  2014
Films are listed in ascending order – the most recently seen on the top
Films sont énumérés par ordre – le plus récemment vu sur le haut de la page)

After / Après:

During  / Pendant:



Sacred Drums / Tambours Sacré, Canada / Burundi 2014, 52m, Joseph Bitamba
Though separated by an ocean, the drums of Canada’s First Nations and those of Burundi have many points of commonality. This film examines the sacred nature of these drums and the encounter between the two cultures.  

Bien que séparés par un océan, les tambours des Premières Nations du Canada et ceux du Burundi ont de nombreux points communs. Ce film se penche sur le caractère sacré de ces tambours et la rencontre entre les deux cultures.

Follow the Tide / Suivre le Marée, Canada 2013, 30m, Thomas Szacka-Marier
A seven-day-journey with a group of Senegalese fishermen on a wooden pirogue out at sea; soberly and realistically filmed in all its complexity, nobility and humanity.

 Un périple en mer de sept jours avec un groupe de pêcheurs Sénégalais sur une pirogue en bois; sobrement et réaliste filmé dans toute sa complexité, sa noblesse et son humanité.

Haiti, the Reign of the Informal Economy / Haïti le Règne de l'Informel, Canada / Haiti / Haïti 27m, André Vanasse
This ‘talking heads’ documentary examines the efforts of labor unions in Haiti to transform its economic base from an informal to a formal one. 
Ce documentaire « talking heads » examine les efforts des syndicats en Haïti pour transformer son assise économique de façon informelle à formelle.

They were Promised the Sea / Pour Une Nouvelle Séville, Canada 2012, 72m, Kathy Wazana
Before the establishment of Israel in 1948, Morocco was home to between 250-350 thousand Jews, making it the largest community in the Muslim world. Today there are less than four thousand. Most of the Moroccan Jews left because they feared for their safety. This was due to the increasing tension between the state of Israel and the Arab nations. This film examines the historical context of this exodus (many immigrated to Israel). It also explores the effect on the identity of Israeli Jews of Moroccan origin especially those born in Israel.

Avant la création d'Israël en 1948, le Maroc a été abrite d’entre 250-350 000 Juifs, ce qui en fait la plus grande communauté dans le monde Musulman. Aujourd'hui, il y a moins de quatre mille. La plupart des Juifs Marocains ont partis parce qu'ils craignaient pour leur sécurité. C'était en raison de la tension croissante entre l'État d'Israël et les nations Arabes. Ce film se penche sur le contexte historique de cet exode (beaucoup ont immigré en Israël). Il explore également l'effet sur l'identité des Juifs israéliens d'origine Marocaine en particulier ceux qui sont nés en Israël.

Qanis, Morocco / Maroc / France 2014, 22m22s, Reda Mustafa
For 11 years, Mohktar has lived in exile in the south of France after being rejected by his family due to an act that caused irreparable damage. His only friend is his dog, Qanis. When he receives a letter from his daughter Kahina requesting him to meet her in Paris, he accepts but with strong feelings of remorse and guilt.
Depuis 11 ans, Mohktar vit en exil dans le sud de la France après avoir été rejetée par sa famille en raison d'un acte qui a causé des dommages irréparables. Son seul ami est son chien, Qanis. Quand il reçoit une lettre de sa fille Kahina, lui demandant de rencontrer à Paris, il accepte, mais avec forts sentiments de culpabilité et de remords.



Retour à Montluc, Algeria / Algérie / France 2013, 50m, Mohammed Zaoui
Montluc is a former prison located in Lyon France. During the Algerian war for independence many of the soldiers were imprisoned there, most sentenced to be executed by guillotine. Mustafa Boudina was one of these prisoners. After being imprisoned for four years, he was released when Algeria gained its independence.  Fifty years later, he returns for the opening of the building as a historical monument.  


Montluc est une ancienne prison située à Lyon France. Au cours de la guerre d'Algérie pour l'indépendance beaucoup de soldats y sont emprisonnés, plusieurs condamné à être exécuté par la guillotine. Mustafa Boudina a été un de ces prisonniers. Après avoir été emprisonné pendant quatre ans, il a été libéré lorsque l'Algérie a obtenu son indépendance.  Cinquante ans plus tard, il revient pour l'ouverture de l'édifice comme monument historique.

Sans Ordonnance, Benin / Bénin / France 2013, Evelyne Agli
Filmmaker’s first documentary follows three traffickers of illicit drugs (medication sold on the streets of Cotonou Benin for much less than at the pharmacy with no need for a prescription). The film deftly examines the stakes involved and the connection between traditional African and western medicine and the gaps inherent in West Africa’s health system.


Ce premier documentaire du cinéaste suit trois trafiquants de drogues (médicaments vendus dans les rues de Cotonou Bénin pour beaucoup moins qu'à la pharmacie sans avoir besoin d'une ordonnance). Le film se penche adroitement sur les enjeux et la connexion entre la médecine traditionnelle Africaine et de l'Ouest et les lacunes inhérentes au système de santé d'Afrique de l'Ouest.

L’Autre Femme, Senegal / Sénégal 2013, 13m, Marie Ka
In learning to accept her husband’s new younger wife, a woman in her fifties discovers her real identity. En apprenant à accepter la nouvelle épouse plus jeune de son mari, une femme dans sa cinquantaine découvre son identité véritable.

Pokou Princésse Ashanti, Ivory Coast / Côte d’Ivoire 2012, 65m, Afrikatoon
 Abla Pokou (c. 1730-1750) is the founder and queen of the Baoule (Ba ouli: ‘the child is dead), the largest tribe in what is today the Ivory Coast. Rather than face the warring factions in the Ashanti Kingdom, she led her people westward to the Komoe River. In order to cross she sacrificed her only son by throwing him into the river. Legend states that as soon as she did this, a group of hippos appeared and formed a bridge. Upon her setting foot on the other side she exclaims ‘Ba ouli.’  This film is an adaptation of this story and incorporates mythical elements and is intended to teach young children about history.  


 Abla Pokou (v. 1730-1750) est le fondateur et la Reine de la tribu Baoule (Ba ouli: « l'enfant est mort), la plus grande dans ce qui est aujourd'hui la Côte d'Ivoire. Plutôt que d'affronter les factions en guerre dans le Royaume Ashanti, elle conduit son peuple vers l'ouest jusqu'à la rivière de la Comoé. Afin de la franchir elle devrait sacrifier son fils unique en le jetant dans la rivière. La légende indique que, dès qu'elle a fait cela, un groupe d'hippopotames est apparu et forme un pont. Quand elle se retrouve à l'autre côté, elle s'exclame « Ba ouli. »  Ce film est une adaptation de cette histoire et intègre des éléments mythiques et vise à enseigner aux jeunes enfants sur l'histoire.  
[exception made to 99-word rule / exception faite pour le  règle de 99-mots  

Impokotoyi, Democratic Republic of the Congo / Républic Démocratique du Congo 2013, 9m, Bombolo Wathou Hénok
Animation expounding on the importance of obeying your parents, not taking the wrong path and that appearances can be deceiving.
Animation exposant  l'importance d'obéir  tes parents, de ne pas prendre la mauvaise voie et que les apparences peut être trompeuse.

Les Latrines c’est Cool,  Switzerland / Suisse 2012, 4m, Laetita Obeng
A public service announcement expounding the importance of having an efficient latrine system installed in your home.
Un message d'intérêt public exposant l'importance d'avoir un système efficace de latrines installé dans votre maison.



Vie Pigmentée, Canada 2013, 70m, Vic Sarin
Filmmaker travels around the world to explore the history and effects of ‘colorism’ – discrimination based on the shade of one’s skin color. This form of discrimination can occur within groups of the same ethnicity and often seriously divide families – especially where inter-marriages have occurred. If a resulting child is of darker skin than his/her siblings, he/she is often rejected and treated as inferior. This has led to serious social problems and psychiatric disorders. The desire to be white has pushed some to experiment with dangerous chemical solutions leading to disastrous and sometimes fatal results.  
  

Cinéaste parcours à travers le monde pour découvrir l'histoire et les effets du « colorisme » – une discrimination basée sur la nuance de couleur de la peau. Cette forme de discrimination peut se produire au sein de groupes de la même ethnie et souvent divise  sérieusement les familles – surtout où un inter mariage ont eu lieu. Si un enfant qui en résulte est d’une peau plus foncée que ses frères et sœurs, il/elle est souvent rejetée et considérée comme inférieure. Cela l’a conduit à des graves problèmes sociaux et de troubles psychiatriques. Le désir d'être blanc a poussé certains à expérimenter avec des dangereuses solutions chimiques qui les  conduisant à des résultats désastreux et parfois mortelles.

The Other Side of her Path / De l’Autre Côté de sa Voie, Canada 2013, 13m, Feven Ghebremariam
Nora Toutain, a young Moroccan woman, settles in Montreal to finish her studies. Being far away from her parents, she strays from the traditional path by devoting herself to music – her true passion.
Nora Toutain, une jeune femme Marocaine, s'installe à Montréal pour finir ses études. Loin de ses parents, elle s'écarte de la voie traditionnelle en se consacrant à sa véritable passion – la musique.

Fatal Assistance / Assistance Mortelle, France / Haiti / Haïti / United States / États-Uni 2013, 100m, Raoul Peck
After the devastating earthquake in January 2010, billions of dollars in humanitarian aid was promised to help rebuild Haiti. This well-researched and brutally honest film examines the magnitude and challenges involved and the current situation three years later. The film also reveals where the money actually went and the true agendas of the ‘humanitarian aids’ groups involved in the effort. 

 Après le séisme dévastateur en Janvier 2010, les milliards de dollars en aide humanitaire a été promis pour aider à reconstruire Haïti. Ce film bien documenté et brutalement honnête se penche sur l'ampleur et les enjeux et la situation actuelle trois ans plus tard. Le film révèle aussi où l'argent est effectivement allé et les agendas vrais des groupes « aides humanitaires » impliqués dans l'effort.

Epi / Epicentre, Haiti / Haïti 2014, 5m, Rachèle Magloire
An artistic expression of the devastating effects of the Haitian earthquake of January 2010, filmed one month after, by the theatre troupe Nou.
Une expression artistique des effets dévastateurs du séisme en Haïti de Janvier 2010, filmé un mois après, par la troupe de théâtre Nou.

Hold Strong / Tenir Fort, South Africa / Afrique du Sud 2013, 3m, Maruis Bonfeu
Two political vigilantes cut off the hands of a cartoonist. When he recovers from the attack, he still speaks out against the government despite being without hands.
 Deux autos défenseures politiques coupent les mains d'un caricaturiste. Quand il se remet de l'attaque, il continu a parler toujours   contre le gouvernement malgré d'être sans mains.

Margelle, Morocco / Maroc / France 2012, 28m, Omar Mouldolira
Karim (seven-years-old) lives in the Moroccan town of Boujaâd, a place where ancient myths and legends abound. (The film opens with a poetic animation narrating the mythical origin of the town). Karim is the only son of humble parents. His daily life is a struggle with his childhood fears and an urgent desire to be a man.


Karim (sept ans) vit dans la ville marocaine de Boujaâd, un endroit où les vieux mythes et légendes abondent. (Le film s'ouvre avec une animation poétique racontant l'origine mythique de la ville). Karim est le fils unique de parents humbles. Sa vie quotidienne est une lutte avec ses peurs de l'enfance et un désir urgent d'être un homme.



Rwanda l'Enquête Manipulée, Rwanda / France 2013, 53m, Catherine Lorsignol / Philippe Brewaeys
On April 06 1994, the plane carrying Rwandan President Habyarimana back from a peace-signing accord was shot down by two antiaircraft missiles. Soon after, the brutal mass slaughter of the Tutsis moderate Hutu by extremists began. This well-researched documentary investigates the subsequent cover-up of who was really responsible and the manipulation of evidence to blame the Tutsis thus ‘justifying’ the genocide.


Le 6 Avril 1994, l'avion transportant le Président Rwandais Habyarimana, en retour d'un accord de paix-signature a été abattue par deux missiles antiaériens. Peu après, les abattages massifs brutaux des Tutsis et les Hutus modérés par des extrémistes ont commencé. Ce documentaire bien recherché étudie la dissimulation ultérieure de qui était vraiment responsable et la manipulation des éléments de preuve afin de blâmer les Tutsis ainsi pour « justifier » le génocide.
   
Bamako Year 0 / Bamako Année 0, France / Mali 2013, 55m, Julien Fiorentino / Stanislas Duhau
Documentary exploring the effects of the attacks of the extremist rebels in Northern Mali that has threatened the peaceful co-existence of its various ethnicities. Through the eyes of various Malian men and women the film questions the religious, political and economic stakes involved and how the population survives the daily threat of civil war.  

Documentaire explorant les effets des attaques des rebelles extrémistes dans le nord du Mali, qui a menacé la coexistence pacifique de ses différentes ethnies. À travers les yeux de divers hommes et femmes Maliens, le film s’interroge sur les enjeux religieuses, politiques et économiques, et comment la population survit la menace quotidienne d’une guerre civile.

The Kingdom of Impunity / Le Règne de l'Impunité, Haiti / Haïti 2013, 65m, Arnold Antonin
A fast-paced and emotionally-charged look at the 29-year reign of terror of François Duvalier and his son Jean-Claude; included testimonies from over 50 survivors and disturbing archival images of torture. This film seeks an answer to the question: will justice finally prevail in favor of the victims?


Un coup d'œil rapide et chargée d'émotion à la terreur de François Duvalier et son fils Jean-Claude ; 29 ans inclus les témoignages de plus de 50 des survivants et des images d'archives troublantes de la torture. Ce film cherche une réponse à la question : la justice l'emportera finalement en faveur des victimes ?

La Sacoche, Burkina Faso 2013, 30m, Boubakar Diallo
An episode from a Burkinabe television sitcom whereby the leading character, the CEO of a company, whose womanising ways gets him into trouble.
 Un épisode d'une sitcom de télévision Burkinabé par lequel le personnage principal, le PDG d'une société, dont son coureur de jupons lui cause des ennuis.

As Long as it Rains in America / Tant Qu'il Pleut en Amérique, Switzerland / Suisse / Ethiopia / Éthiopie 2013, 84m, Frédéric Baillif
Using the Ethiopian proverb "As long as it rains in America, we have no worries" as a starting point, the director embarks on a voyage of discovery as to why this country is still dependent on food aid today even after 30 years without famine. Along the way he meets many determined and courageous Ethiopians working to change the country’s image in their own and in the eyes of the world and to truly become the leading nation in the cradle of Africa.

En utilisent le proverbe Éthiopienne «Tant qu'il pleut en Amérique, nous n’avons pas de souci à nous faire » comme point de départ, le réalisateur embarque en une voyage de rencontre pour découvert pourquoi que ce pays est encore dépendant a  l'aide alimentaire aujourd’hui même âpres 30 ans sans famine. En route,  il rencontre de nombreux Éthiopiens déterminées et courageuses qui travaille pour changer l'image du pays dans leur propre et aux yeux du monde et de devenir véritablement la nation prépondérante dans le berceau de l'Afrique.

Couleurs Humaines, Canada 2013, 6m, M. Jara-Fortin / M. Maillé-Daviau / G. Petkov / M. Savaria-Lachance
A student (documentary communication - second year of DEC - Cégep du Vieux Montréal) film portrait of Jean-Claude Moustelly, painter and teaches an art class to handicapped adults.
Un film d'étudiant (documentaire en communication – deuxième année de DEC – au Cégep du Vieux-Montréal) qui peintre un portrait de Jean-Claude Moustelly, artiste peintre et enseigne à une classe d'art pour adultes handicapés.

Malagasy Mankani / Legends of Madagascar / Légendes de Madagascar, Madagascar 2012, 90m, Haminiana Ratovoarivony
This dramatic-comedy deals with numerous issues facing Madagascar today: racial tensions between the Malagasy and Indian populations, military corruption and the trafficking of contraband. Four individuals – Dylan, Jimi, Bob and Charu – embark on a road-trip from Antananarivo to the Madagascan countryside dealing with thieves, prostitutes and corrupt check-point officers. Dylan is on the run from having murdered a man while stealing from him. Jimi must return to his village to be with his ailing father. Bob just wants to escape the drudgery of city life and seeks adventure. Charu, an Indian immigrant, is escaping from an abusive father-in-law. 

Cette comédie dramatique traite de nombreuses questions face à Madagascar aujourd'hui : des tensions raciales entre la population Malgache et Indienne, la corruption militaire et le trafic de contrebande. Quatre individus – Dylan, Jimi, Bob et Charu – embarquent pour un road-trip d'Antananarivo pour la campagne Malgaches rencontrant des voleurs, des prostituées et des policiers de check-point corrompus. Dylan est sur la piste de l'avoir assassiné un homme tout en lui voler. Jimi doit retourner à son village pour être avec son père malade. Bob juste veut échapper à la corvée de la vie citadine et cherche l'aventure. Charu, une immigrante Indienne, s'échappe d'un beau-père abusive.

Bamako Sainte-Afrique, France 2013, 14m, Frédéric Jolfre
This hilarious comedy reverses the roles between Africa and Europe. An annual rally, the largest in the world, goes through the unfriendly and treacherous French villages. The Malian team of Djibril and Ali dream of crossing the finish line in first place. This would be a first for the team.
Cette comédie hilarante inverse les rôles entre l'Afrique et l'Europe. Un rallye  annuel, le plus grand du monde, traverse les villages Français inamicaux et perfides. L'équipe Malienne de Djibril et Ali rêve de franchir la ligne d'arrivée en première place. Ce serait une première pour l'équipe.

A Fool / Un Imbécile, Burkina Faso 2013, 5m, Sidibe Sekou Oumar
Mimi does something special for her boyfriend, Boukary, to which he reacts as a fool.
Mimi fait quelque chose de spécial pour son petit ami, Boukary, auquel il réagit comme un imbécile.




C'est eux les Chiens, Marocco / Maroc / France 2013, 85m, Hicham Lasri
While covering the events of Arab Spring, a crew of television reporters spot a man in his 60s wandering the streets of Casablanca, seemingly lost. When the man seems familiar to one of the crew, they decide to follow him and investigate his past. It turns out that he had been imprisoned since 1981 for participating in the riots demanding massive reforms in the kingdom. He is searching to reunite with his wife and son. A very touching and humane film that explores the effects of political incarcerations on those who just wish to live with dignity.  

Tout en couvrant les événements du Printemps Arabe, une équipe de journalistes de la télévision de repérer un homme dans ses soixantaines errantes dans les rues de Casablanca, apparemment perdu. Quand l'homme semble familier à un membre de l'équipage, ils décident de le suivre et enquêter sur son passé. Il s'avère qu'il avait été emprisonné depuis 1981 pour avoir participé à des émeutes, exigeant des réformes massives dans le Royaume. Il est à la recherche de retrouver sa femme et son fils. Un film très touchant et humain qui explore les effets des incarcérations politiques sur ceux qui veulent juste vivre dans la dignité.

iMiNiG (Exile / Exil), Algeria / Algérie 2013, 15m, Menad Embarek
Moussa lives in solitude taking care of his infirm widowed mother. His father was assassinated by Islamic extremists. His life is on hold due to his responsibilities to his mother. One day while at the beach Moussa questions his mother on the possibility and consequences of his going into exile.
 Moussa vit dans la solitude en prenant soin de sa mère infirme. Son père a été assassiné par des extrémistes Islamiques. Sa vie est en attente en raison de ses responsabilités envers sa mère. Une journée à la plage Moussa questionne sa mère sur la possibilité et les conséquences de partir  en exil.

The English Lesson / La Leçon d'Anglais, Mauritius / l'Île Maurice 2013, 17m52s, Sophie Robert
Lakshmi and Ravin are unable to have children and desire to leave Mauritius to start a new life elsewhere. When their request is denied, Ravin is discouraged but Lakshmi finds determination to persevere in a unique friendship.
 Lakshmi et Ravin sont incapables d'avoir des enfants et ils ont  le désir de quitter l'Île Maurice pour commencer une nouvelle vie ailleurs. Lorsque leur demande est refusée, Ravin est découragé mais Lakshmi trouve la détermination de persévérer grâce à  une amitié unique.

Le Family Show, France 2013, 90m, Pascal Lahmani
The Riouxs and the Cléments, two families who are linked by a family secret, are brought together by participating in a local song and dance contest whereby the winner receives an all expenses paid vacation and a new car. Through the efforts of Grandma Clément and a daughter of the Riouxs (played with credibility by Cassiopee Mayance)   the rest of both families participate in this contest.  An   entertaining and delightful yet average comedy.

Les Rioux et les Cléments, deux familles qui sont liés par un secret de famille, sont réunis en participant à un concours local de chansons et danses, auquel cas le gagnant reçoit un voyage tous frais payés de vacances et une nouvelle voiture. Grâce aux efforts de grand-mère Clément et une fille des  Rioux (joué avec crédibilité par Cassiopee Mayance) convaincre le reste des deux familles participe  à ce concours.   Une comédie divertissante et délicieuse pourtant moyenne.

Vivre, Guadeloupe / Martinique 2013, Maharaki
A teacher asks her students ‘What do you want to be when you grow up?’ All of the students give the typical answer – veterinarian, astronaut, doctor etcetera. All except for Tom, who says it is a stupid question – he goes on to explain why.
 Un professeur demande à ses élèves « Que voulez-vous faire quand tu seras grand? » Tous les étudiants donnent la réponse typique – vétérinaire, astronaute, médecin etcetera. Tout à l'exception de Tom, qui a dit que c'est une question stupide, il poursuit en expliquant pourquoi.



La Villa Rouge, Burkina Faso 2014, 115m, Boubakar Diallo
Cristal, Shérifa et Salma work as call-girls for a brothel called La Villa Rouge. This delightful bitter-sweet comedy follows their interrelations with each other, their clients (distinguished guests), families and friends. The film explores the age-old themes surrounding ‘the oldest profession’ in the world: Do all ‘pay’ for sex? Can ‘true love’ be found in a brothel?  And finally the disastrous effects of greed for money.  



Cristal, Shérifa et Salma travaille comme call-girls pour un bordel nommée La Villa Rouge. Cette comédie charmante douce-amère suit leurs interrelations entre eux, leurs clients (invités), familles et amis. Le film explore les thèmes séculaires qui entourent le plus vieux métier du monde : est-ce-que tous les hommes « paye  » pour le sexe ? Est-ce-que « l’amour vraie » se trouvent dans un bordel ?  Et enfin les effets désastreux de l'avidité pour l'argent.

Messages Musicaux, Switzerland / Suisse / Senegal / Sénégal 2013, 76m, Cornelia Strasser
In West Africa, the Griot has been   responsible to pass on to the next generation the stories, customs and traditions. These repositories of oral traditions have been transmitting the messages throughout many generations. Yet many West African countries (such as Senegal) are in a period of transition where Rap (Hip Hop) has taken on this role. This film examines the similarities and the differences between the Griot and the Rapper. It also shows many examples where tradition and modernity have combined. 


En Afrique de l'Ouest, le Griot a été chargé de transmettre à la génération suivante les histoires, les coutumes et les traditions. Ces référentiels de traditions orales ont été transmettant les messages tout au long de nombreuses générations. Pourtant, de nombreux pays d'Afrique occidentale (comme le Sénégal) sont dans une période de transition où le Rap (Hip Hop) a pris ce rôle. Ce film se penche sur les similitudes et les différences entre le Griot et le rappeur. Il montre également de nombreux exemples ont alliant la tradition et la modernité.

La Radio, Ivory Coast / Côte d'Ivoire 2012, 15m, Armand Brice Tchikamen / Fidèle Kofi
An old man turns on his new radio. All he hears is bad news. He brings it back to the shop to get it ‘repaired’...
Un vieil homme  allume sa nouvelle radio. Tout ce qu'il entend c’est des mauvaises nouvelles. Il le ramène à la boutique pour le faire « réparer »...

Horizon Beautiful, Switzerland / Suisse / Ethipia / Éthiopie 2013 92m, Stefan Jäger
Soccer magnate Franz Arnold travels to Adis Ababa to promote the sport as humanity’s Fountain of Hope by recruiting potential champions. For Admassu, a 12-year-old street kid, this is an excellent opportunity to show off his artistry. Things don’t go as planned and both end up in the Ethiopian wilderness. Admassu struggles to return him to the city, literally saving Franz’s life. This is a case when art reflects reality as Henok Tadel, who played the role of Admassu, was himself a street kid. His life has completely changed during the process of the film’s production.

Magnat de football Franz Arnold se rend à Adis Abeba pour promouvoir le sport comme la fontaine d'espoir de l'humanité en recrutant des champions potentiels. Pour Admassu, un enfant de la rue âgé de 12 ans, c'est une excellente occasion de montrer son talent artistique. Les choses ne vont pas comme prévu et les deux se retrouvent dans le désert Éthiopien. Admassu se débattre de lui retourner en ville, littéralement il sauvé la vie de Franz. Il s'agit d'une affaire lorsque l'art reflète la réalité comme Henok Tadel, qui jouait le rôle  d’Admassu, étant lui-même un enfant de la rue. Sa vie a complètement changé au cours du processus de production du film.

Peau de Colle, Tunisia / Tunisie / France 23, Kaouther Ben Hania
Five-year-old Amira hates school and is willing to take any measure to avoid going. This often goes beyond her hopes. Delightfully amusing.
Cinq ans Amira déteste l'école et elle est disposée à prendre toute mesure pour éviter d'aller. Cela va souvent au-delà de ses espérances. Agréablement amusante.

Aya of Yop City / Aya de Yopougon, France / Ivory Coast / Côte d'Ivoire 2012, 84m27s, Margurerite Abouet / Clément Oubrerie
This animated film is an adaptation of Marguerite Abouet’s semi-autobiographical comic strip. Loosely inspired by her childhood upbringing in Yop City (Abidjan’s largest commune) we follow the adventures of Aya, (19-years-old) as she helps her family, neighbours and friends through their various dilemmas and daily issues. This is in addition to her own personal problems. The film accurately portrays post-colonial life in Ivory Coast during the late 1970s, during president Houphouët-Boigny's tenure, using a very simple yet detailed style of animation. However, it does not quite measure up to other entries such as Waltz with Bashir or Persepolis.

Ce film d'animation est une adaptation de la bande dessinée semi-autobiographique de Marguerite Abouet. Librement inspiré par son l'enfance en Yopougon (la plus grande commune d'Abidjan), nous suivons les aventures de Aya, (19 ans), car elle aide sa famille, ses voisins et ses amis à passer a travers leurs diverses dilemmes et situations quotidiennes.  Ceci est en plus de ses propres problèmes personnels. Le film reflète fidèlement la vie post coloniale en Côte d'Ivoire au cours de la fin des années 1970, pendant le mandat du Président Houphouët-Boigny, à l'aide d'un style très simple mais détaillé   d'animation. Toutefois, il n’est pas tout à fait à l’hauteur d’autres entrées, comme Valse avec Bachir, ou Persépolis.

Before / Avant:



Yam Dam, Belgium / Belgique 2013, 78m, Vivian Goffette
Christian, a country veterinarian in the region of Gaume in Belgium has set up a small aid-to-Africa organization with his wife. To ease his boredom, he surfs the internet and flirts with young African women. One day, Faustine, a 26-year-old from Burkina Faso, shows up at his door demanding that he honour his promise of marrying her. How does he explain this to his wife and the rest of the village? The overall message of this film is that we must be careful even with regards to our exchanges with our internet encounters – the truth will always be revealed. 

    
 Chrétienne, un vétérinaire paysanne dans la région de Gaume en Belgique a mis en place une petite organisation d'aide à l'Afrique avec sa femme. Pour faciliter son ennui, il surfe sur internet et flirte avec les jeunes femmes Africaines. Un jour, Faustine, un Burkinabé âgée de26 an, se présente à sa porte, exigeant qu'il honore sa promesse de l'épouser. Comment il expliquer cela à sa femme et le reste du village ? Le message global de ce film est qu'il faut faire attention même en ce qui concerne nos échanges avec nos rencontres d’internet – la vérité se révélera toujours.

Les Manèges Humains / Fair Sex, Canada 2012, 90m, Martin Laroche
African-born Sophie (25) has lived in Quebec since she was 5. She lands a summer job with a travelling carnival.  Just having completed a degree in documentary film, her boss requests that she makes a short promotional film. Agreeing to do so, she films everything her co-workers and herself do. The camera takes on a role going far beyond just a recording device; becoming an suit of armor as she confronts a painful atrocity inflicted upon her when she was only 4 years of age.  Shot as a documentary, the film had very little focus on its major issue.

Sophie (25 ans),  d'origine Africaine, vit au Québec depuis l’âge de 5 ans. Elle atterrit un emploi d'été avec un carnaval itinérant.  Juste après avoir terminé un diplôme en documentaire, son patron demande qu'elle fasse un court-métrage promotionnel. En acceptant de le faire, elle filme tout ce que ses collègues et elle-même fait. La caméra prend un rôle allant bien au-delà d’un appareil d'enregistrement ; devenir un costume d'armure, comme elle confronte à une atrocité douloureuse infligée à elle quand elle était seulement de 4 ans.  Tourné comme un documentaire, le film a eu très peu d'attention sur son problème majeur.

Virgin Margarida, Mozambique 2012, 90m, Lucinio Azevedo
In 1975, Mozambique became independent from Portuguese colonial rule. In order to develop and maintain the proper revolutionary spirit, the government established ‘re-education camps.’ Those sent to these camps would undergo a harsh program of ideological indoctrination. This drama is a critical look at this mostly unspoken aspect of Mozambique’s past as it centers on a group of women of ‘ill-repute’ taken to one of these camps. It superbly exposes the self-righteousness inherent among many who find themselves in power (mainly men) and their propensity to enforce creeds that scorn individuality and subjectivity. 
  
               
En 1975, le Mozambique est devenu indépendant du joug colonial Portugais. Afin de développer et de maintenir le bon esprit révolutionnaire, le gouvernement a créé « des camps de rééducation ». Ceux   envoyés dans ces camps seraient soumis à un programme rigoureux de l'endoctrinement idéologique. Ce drame est un regard critique sur cet aspect principalement inexprimé du passé du Mozambique comme il est centré sur un groupe de femmes de « mauvais réputation » emmenés dans l'un de ces camps. Il expose superbement le pharisaïsme inhérent parmi tant ceux qui se trouvent eux-mêmes en pouvoir (principalement des hommes) et leur propension à faire respecter ces croyances qui méprirent l’individualité et la subjectivité.