Friday, 27 June 2014

Monthly Film Chronicle – June 2014








Chronique  Mensuelles de Film –   Juin 2014

A monthly chronicle of films (features, medium or shorts) seen throughout the current month from any source. Commentaries will be limited to 99 words or less. Film festivals will be hyperlinked. If time permits certain films will be elaborated on and be posted under the label “Film Box Office” (100-399 words) or “Film Review” (400 or more) (number of words based on English only). 
Une chronique mensuelle de films (long-, moyen- ou court-métrages) vu tout au long du mois en cours de n'importe quelle source. Les commentaires sera limitée à 99 mots ou moins. Les festivals du film seront notés avec un lien hypertexte. Si le temps le permet certains films seront élaborer  et afficher sous l'étiquette « Film Box Office » (100-399 mots) ou « Film Review » (400 ou plus) (le nombre de mots est basé sur l’Anglais seulement).

(Last update  / Dernière mis-a-jour: June 27 Juin  2014
Films are listed the order seen scrolling down.   Films seront énumérés en ordre vue défilant vers le bas.)

La Petite Reine, Canada 2014, 108m, Alexis Durand Brault
This riveting and powerful drama, loosely inspired by the real-life experiences of Olympic cyclist Geneviève Jeanson, delves into the world of athletes taking performance enhancing drugs. Julie Arsenault, star cyclist of her team, has only two more races to go until the World Cup race in Belgium. She and her team’s chances of winning are very high. Unfortunately for her, the Cycling Federation decides to crack down on doping. Doping since she was 14, she becomes a primary target. When her doctor denounces her, she desperately tries to find a way out of the abuse, lies and betrayal.


Ce drame rivetage et puissant, librement inspirés par les expériences réelles du cycliste olympique Geneviève Jeanson, plonge dans le monde des athlètes prenant les drogues améliorant la performance. Julie Arsenault, cycliste étoile de son équipe, a seulement deux courses de  la course pour la Coupe du Monde en Belgique. La probabilité qu’elle et de son équipe de gagner sont très grandes. Malheureusement pour elle, la Fédération Cycliste décide de sévir contre le dopage. Sur le dopage depuis l’âge de14 ans, elle devient une cible primaire. Quand son docteur la dénonce, elle essaye désespérément de trouver une sortie de l'abus, des mensonges et de la trahison.

Vann "Piano Man" Walls: The Spirit of R&B, Canada 2013, 83m, Steven Morris

Harry Vann “Piano Man” Walls (born 1918 in Kentucky, died 1999 in Montreal) was one of the pioneers of Rhythm and Blues and was influential in taking Atlantic Records from a small independent to one of the largest today. The film traces the evolution of R&B. Vann’s heyday was from the 40s to the early 60s when he slipped into obscurity. His reemergence came when he performed with Dr John in 1990. The film also features the recording of his final album, In the Evening (released in 1997) with the Stephen Barry Band. An exciting tribute to a legendary musician. 


Harry Vann "Piano Man" Walls (1918 en Kentucky, mort 1999 à Montréal) a été l'un des pionniers du Rhythm and Blues et était influent dans l’évolution d’Atlantic Records d'un petit indépendant à l'un des plus grand aujourd'hui. Le film retrace l'évolution de R & B. L'apogée de Vann était des années 40 au début des années 60 quand il a glissé dans l'obscurité. Sa réapparition est venue quand il a joué avec  Dr John en 1990. Le film comporte également l'enregistrement de son dernier album, In the Evening (sorti en 1997) avec le Stephen Barry Band. Un hommage passionnant pour un musicien légendaire.