Wednesday, 17 September 2014

La Chapelle Scènes Contemporaines Chronique des Spectacles assister :




Saison 2014-2015



La Chapelle Contemporary Scenes,  
Chronicle of events attended, Season 2014-2015



Nombreux Seront Nos Ennemis, du 16 au 20 Septembre2014 / from September 16 to 20, 2014
 (Montréal / Montreal / Québec / Quebec) 

Une coproduction   Urd  et Volte 21 / An Urd and Volt 21 coproduction;

Direction artistique et mise-en-scène   / Artistic director and director : Hanna Abd El Nour ;

Interpréter par / Interpreted by : Éve Pressault, Emmanuel Schwartz, Kleevi Thienpoint, Émilie Gilbert, Joseph Elliot Israel Gorman, Sarah Chouinard-Poirier, Dany Boudreault  


Photographe / Photographer: Yan Turcotte

                                                                     

 Cette pièce multidisciplinaire combine la danse contemporaine et des images avec des textes basés sur une collection de poésie de Geneviève Desrosiers (1970-1996) publié à titre posthume en 1999. Sa poésie est un reflet des ironies de la vie et un portrait intime d'une génération prise entre le   désir ardent de vivre et une léthargie désenchanté.

 This multidisciplinary piece combines contemporary dance and imagery with texts based on a collection of Geneviève Desrosiers’ (1970-1996) poetry published posthumously in 1999. Her poetry is a reflection of the ironies of life and an intimate portrayal of a generation caught between the fiery desire to live and a disenchanted lethargy.


*************************************************************************



Sabine Molinaar’s That’s It, du 25 au 29 Novembre 2014 / from November 25 TO 29 2014

(danse-théâtre moderne de Belgique / modern dance-theatre from Belgium);

produit par / produced by: Sandman; 
Photographe / Photographer: Lisa de Boek


 Concept, chorégraphie et interprétation / Concept, choreography and performanceSabine Molenaar
Dramaturge / Dramaturgy: Gina Şerbănescu; Musique / Music: Emilian Gatsov
Dans un monde onirique alternatif, un être s’éveille, ignorant de qui ou de quoi  elle s’agit. Elle commence immédiatement à explorer et à tester ses capacités en se transformant en différentes formes et de tournures. Il tente de déterminer sa véritable identité. Certaines des formes sont sensuelles et belle; d'autres sont grotesques, laid et difforme.
Commençant lentement,
en faisant des gestes avec son corps à une ambiance sonore par le compositeur Bulgare Emilian Gatsov, Sabine Molinaar attire instantanément le spectateur dans son monde de rêve comme elle se contorsionne d’une façon convaincante dans ses diverses formes. Nous sommes engagés, sur le bord de nos sièges et étonné de sa capacité à manipuler notre imagination en croyant ce que nous voyons, un véritable exploit de magie.
Photographe / Photographer: Terri Florido


Photographe / Photographer: ????
In an alternative dream-like world, a being awakens, unaware of who or what it is. It immediately begins to explore and test its capabilities by morphing into different forms and shapes. It is trying to determine its true identity. Some of the forms are sensuous and beautiful; others are grotesque, ugly and misshapen.
Photographe / Photographer: Sarisden Engelsman
Beginning slowly, making gestures with her body to an ambient soundscape by Bulgarian composer Emilian Gatsov, Sabine Molinaar instantly draws the audience into her dream-world as she convincingly contorts into her various forms and shapes. We are engaged, on the edge of our seats and astounded at her ability to manipulate our imagination in believing what we actually see, a true feat of magic.  
*********************************************************************************
 




Dany Desjardins’ Winnin’ du 9 au 13 Décembre 2014 / From December 9 till 13 2014;

Montréal / Montreal; Danse-théâtre-parodie / Dance-theatre-parody

Chorégraphie et interprétation / Choreography and performance: Dany Desjardins

Conception sonore /  Sound design : Jacques Poulin-Denis; Lumières / Lighting : Paul Chambers 

Photo © Johan Jansson


Ce dernier spectacle de danse solo est une parodie de la culture urbaine Américaine. Winnin’ est un terme d'argot souvent utilisé dans le Rap et le Hip-hop pour signifier suffisance et un sentiment de supériorité par rapport aux autres. Mon impression de cette pièce était mixte. Il ya eu quelques moments agréables et divertissants, mais d'autres que je espérais de passer rapidement. C.-à-d. certaines parties marchent, d'autres non. Dany est certainement un bon danseur prendre note de ses mouvements à un discours de motivation à propos de la décision d'être un gagnant il trouve le rythme et se déplace en conséquence. Les effets théâtraux étaient un peu kitsch.
Photo © Johan Jansson

This latest solo dance performance is a parody of American Urban Culture. Winnin’ is a slang term often used in Rap and Hip-hop to signify sufficiency and a feeling of superiority with regard to others. My impression of this piece was mixed. There were some enjoyable and entertaining moments but others that I hoped would quickly pass. I.E. some parts worked, others did not. Dany is definitely a good dancer – take note of his moves to a motivational speech about making the decision to be a winner – he finds the rhythm and moves accordingly. The theatrics were somewhat kitsch.
 




Photo above & below © Frédéric Chais

************************************************************************  



Disparaître Ici Du 31 Mars - 4 Avril /  March 31 to April 4 2015
Produit par / Produced by : Tectonik  / Les Écornifleuses              
Mise-en-scène par / Directed by : Jocelyn Pelletier + Édith Patenaude                         
Théâtre multidisciplinaire de Québec / Multidisciplinary theatre from Quebec
Cette adaptation qui s’inspire vaguement des œuvres d'auteur américain Bret Easton Ellis (American Psycho) est centré sur un groupe d'amis dans les années 30, en essayant de trouver un sens à leur vie vides en faisant la fête, boire, à se défoncer et avoir des relations sexuelles. Puis des rumeurs de disparitions, d'étranges rencontres, des films qui arrivent dans la mail etcetera commencent à hanter le groupe. Mais c’est seulement des divertissements, non? La ligne entre la réalité et le cauchemar disparaît rapidement; le caractère superficiel des «amitiés» devient apparente; leur appels pour de l'aide ne sont pas entendus.
Une déclaration potentiellement puissant sur la condition humaine actuelle, n'a pas tout à fait traduire en tant que telle sur la scène. Il y avait des moments où il semblait fonctionner mais hélas pas suffisant. Le montage n’était  pas concis; le récit ne s’écoulait pas d’une façon transparente du début au milieu à la fin. La présentation des textes était confuse, difficile à suivre et souvent répétitif. La pièce aurait pu être réduite considérablement de son durée de 2h45m.
This loosely based adaptation of the works of American author Bret Easton Ellis (American Psycho) centers on a group of friends in the 30s, trying to find meaning in their empty lives by partying, drinking, getting high and having sex. Then rumors of disappearances, strange encounters, films arriving in the mail etcetera begin to haunt the group. But it is all entertainment, right? The line between reality and nightmare quickly disappears; the superficiality of ‘friendship’ becomes apparent; pleas for help go unheard. 
 A potentially powerful statement on the current human condition, didn’t quite translate as such on stage. There were moments where it seemed to be working but alas not enough. The editing was not concise; the narrative did not flow seamlessly from beginning to middle to end. The presentation of the texts was confusing, hard to follow and often repetitive. The piece could have been shortened considerably from its duration of 2h45m. 
                                          Toutes les photos de / All photos by Charles Fleury
*********************************************************************** 


Wolf Songs for Lambs du 14-18 Avril / from April 14-18 2015 

·         Produit par / Produced by: Clovek & The 420
·         Conception, direction et chorégraphie / Design, direction and choreography: Frédéric Tavernini
·         Création et interprétation / Creation and Performance : Anne Thériault, Emmanuel Schwartz, Stéfan Boucher, Frédéric Tavernini
·         Composition musicale et performance / Music composition and performance : Stéfan Boucher



Envole-toi bien loin de ces miasmes morbides ; va te purifier dans l’air supérieur, et bois, comme une pure et divine liqueur, le feu clair qui remplit les espaces limpides.  

Fly away far from morbid miasma; will purify you in the upper air, and wood, as pure and divine liquor, clear fire that fills the clear spaces
Baudelaire

Entrez dans un paracosme inspiré par la vive imagination de l'esprit d'un enfant. Le but de cette installation-performance chorégraphiée est de transporter le spectateur dans l'esprit d'un enfant car il crée un monde onirique avec ses propres normes et des êtres vivants avec leur propre langue, culture et histoire. La musique était surréaliste évoquant un sentiment de ce monde – les mouvements chorégraphiés renforçait ceci. Malheureusement l'éclairage par Alexandre Pilon-Guay était trop basique et a affaibli l'effet les effets spéciaux d’éclairage venait seulement d'un côté ca aurait été plus efficace si toute la salle aurait été enveloppé. Cela aurait donné au public le sens  «d’être là. »


Enter into a paracosm inspired by the vivid imagination of a child’s mind. The aim of this performance-choreographed installation is to transport the audience into the mind of a child as it creates a dream-like world with its own standards and living beings with their own language, culture and history. The music was surreal evoking a sense of this world – the choreographed movements strengthened this. Unfortunately the lighting by Alexandre Pilon-Guay was too basic and kind of weakened the effect – lighting special-effects only came from one side – would have been more effective if the whole room would have been enveloped. This would have given the audience the sense of “being there.”

                                          Toutes les photos de / All photos by Brianna Lombardo

************************************************