Tuesday, 18 November 2014

Image + Nation XXVII





Canada’s most senior LGBT film festival 
      more than a quarter-century of sharing images and stories  

 Le doyen des festivals de film LGBT au Canada
       plus d’un quart de siècle a partagé des images et des histoires

From November 20th till November 30th Du 20 au 30 Novembre 2014   


For more information consult program or visit / Pour plus d'informations, consulter le programme ou visitez: http://www.image-nation.org/index-eng.php 


Chronicle of Films seen / Chronique de Films vus:

Below find a run-down of all the films seen at this year’s festival. If time permits a more elaborate critique (features only) will appear under the label “Film Box-Office.” They will be identified with the I + N 2014 logo. Updates will appear on a frequent basis (hopefully once a day) so please visit frequently.
Un aperçu de tous les films vus au festival de cette année. Si le temps le permet une critique plus élabore (long-métrages seulement) apparaîtra sous l’étiquette «Film Box-office.» Ils seront identifiés avec le logo du I + N 2014. Les mises à jour apparaîtra fréquent (j’espère une fois par jour), donc veuillez visiter fréquemment.

(Last update /Dernière mis-a-jour: February 24 Février 2015)
Films are listed in ascending order – the most recently seen on the top
Films sont énumérés par ordre – le plus récemment vu sur le haut de la page)

After / Âpres: 


Guilda: Elle est Bien dans Ma Peau, Canada 2014, 52m, Julien Cadieux
Guilda is the stage name of female impersonator Jean Guida de Mortellero (born 1924 in Paris France and died 2012 in Montreal). This riveting and emotionally touching film provides an in-depth look at one of Quebec’s, introducing it to a previously unknown world, most innovative and groundbreaking artists of all-time. Through archival footage and commentaries from his contemporaries and successors, this film deftly captures his pioneering spirit and dignified approach to an art that at the time was considered obscene and immoral. The sadness in his eyes revealed a painful and difficult life as he recounted his experiences.
 
Guilda est le nom artistique du travesti Jean Guida de Mortellero (né 1924 à Paris en France 1924 et mort 2012 à Montréal). Ce film fascinant et émotionnellement touchant offre un regard profond sur une des artistes le plus innovant et révolutionnaires du Québec, l’introduisant à un monde jusqu'alors inconnu, de tous les temps. Grâce à des images d'archives et des commentaires de ses contemporains et successeurs, ce film capte avec dextérité son esprit pionnier et son approche digne, à un art qui était à l'époque considéré comme obscène et immoral. La tristesse dans ses yeux révélé une vie pénible et difficile pendent qu’il racontait ses expériences.



Nånting Måste Gå Sönder  / Something Must Break, Sweden / Suède 2014, 85m, Ester Martin Bergsmark
 Gender-bending Sebastian’s desperate search for love takes him (often dressed as Ellie – his female alter-ego – into the dark violent underbelly of Stockholm. When violently resisted in a public toilet, Sebastian is rescued by Andreas. For the first time in his life, Sebastian feels that they belong together. And though Andreas identifies himself as being straight, he has an irresistible attraction to Sebastian. A moment of intimacy prompts Andreas to proclaim ‘I am not gay’, to which Sebastian responds ‘I am not either’. This is a deeply romantic and thoughtful film about sexual identity and the search for true love. 

La recherche désespérée pour l'amour de l’androgyne Sebastian, lui emmène (souvent habillé comme Ellie son alter-ego féminin  – dans le  côté sombre violente de Stockholm, Lorsque violemment résisté dans des toilettes publiques, Sebastian est sauvé par Andreas. Pour la première fois de sa vie, Sebastian se sent qu'ils sont faits l’un pour l’autre. Même si Andreas s’identifie comme étant hétéro, il a une attraction irrésistible pour Sebastian. Un moment d'intimité incite Andreas à proclamer: «Je ne suis pas gay», à laquelle Sebastian répond: «Je ne suis pas non plus '. Ce est un film profondément romantique et pensive sur l'identité sexuelle et la recherche pour l'amour vrai

Der Kreis / The Circle / Le Cercle, Switzerland / Suisse 2014, 101m, Stefan Haupt
This powerful and insightful docudrama seamlessly combines documented interviews with the actual protagonists Ernst Ostertag and Röbi Rapp along with reenactments of the highlights of their lives.  Ernst, a teacher of literature in a Swiss girl’s school, meets drag-queen performer Röbi during the glory years of the Zurich based gay publication The Circle. It was founded in 1942 by Karl Meier, who used the pen name ‘Rolf.’  By the 1950s, a flourishing social network had been built around the publication. It is in this context that Ernst and Röbi first meet. When a series of sordid murders implicating male hustlers strikes at the heart of Zurich’s gay community, its liberal atmosphere quickly deteriorates putting the publication’s existence in peril.

Ce docudrame puissant et perspicace combine harmonieusement des entretiens documentés avec Ernst Ostertag et Röbi Rapp, les protagonistes réels ainsi que des reconstitutions moments forts de  leurs vies. Ernst, un professeur de littérature d’une école Suisse de jeunes filles, rencontre l’artiste travesti  Röbi pendant les années de gloire de la publication gay Le Cercle, basée à Zurich. Ceci a été fondé en 1942 par Karl Meier, qui a utilisé le nom de plume de « Rolf. »Dans les années 1950, un réseau social florissante avait été construit autour de la publication. C’est dans ce contexte qu’Ernst et Röbi c’est rencontré. Quand une série de meurtres sordides impliquant des prostitués masculins frappe le cœur de la communauté gay de Zurich, son atmosphère libérale se détériore rapidement mettant l'existence de la publication en péril.
[Exception made to 99-word rule / Exception faite au règle de 99 mots]

During / Au Cours de:

Winter Journey / Le Voyage D'Hiver, Russia / Russie 2013, 90m, Sergei Taramajev / Liubov
Lvova
This gritty controversial underground film is about an unlikely attraction between two men from opposite worlds. Eric, 21-year-old talented baritone, is on the bus on his way to the Moscow Conservatory to rehearse for an audition, when a 23-year-old vagrant, Lyokha, gets on the bus and aggressively attacks another passenger and interrupts Eric’s restrictive regime of ‘sleep, walks and Schubert’.  Lonely (which he drowns with a liter of vodka every day), fragile and vulnerable Erik is spellbound by Lyokha’s unbridled spontaneity. Lyokha finds respite in Erik’s classical recordings. Each man pulls the other into his world. 

Ce film clandestin controversé courageux s’agit d'une attraction improbable entre deux hommes parvenant d’un monde  opposé. Eric, 21 ans un baryton talentueux, est sur le bus en chemin pour le Conservatoire de Moscou afin d’une répétition pour une audition, quand Lyokha, un vagabond de 23 ans, monte dans le bus et attaque agressivement un autre passager et interrompt le régime restrictif d'Eric de «sommeil, promenades et Schubert ». Solitaire (qu'il se noie avec un litre de vodka tous les jours), fragile et vulnérable Erik est fasciné par la spontanéité débridée de Lyokha. Lyokha trouve un répit dans les enregistrements classiques d'Erik. Chaque homme tire l'autre dans son monde.

Regarding Susan Sontag, United States / États-Unis 2014, 101m, Nancy Yates
Susan Sontag (1933-2004) was a popular, provocative and influential writer, filmmaker, teacher, political activist and socio-cultural critic. This riveting and informative documentary unravels the many complex layers behind this iconic and powerful woman, who refused to be pigeonholed. Nancy Yates also shines a spotlight on Sontag’s affairs (five women, four men) as she interviews some of the more prominent ones along with archival footage and strip-collage sequences.

Susan Sontag (1933-2004) était un écrivain, cinéaste, enseignant, militant politique et critique socioculturelle. Elle était populaire, provocateur et influent.  Ce documentaire fascinant et instructif dénoue les nombreuses couches complexes derrière cette femme emblématique et puissante, qui a refusé d'être catégoriser. Nancy Yates rayonne également pleins feux sur les liaisons de Sontag (cinq femmes, quatre hommes) comme elle les entrevues, certains des plus éminents ainsi que des images d'archives et des séquences bande-collage.

 Tru Love, Canada 2013, 87m, Kate Johnston / Shauna Macdonald
 Romantic comedy with a tragic edge revolving around the intersection of the lives of three women coming to terms with loss and conflicting emotions. After the death of her husband, Alice (60) decides to stay with her daughter Suzanne (35, a corporate lawyer). Suzanne is busy with a case and asks Tru (37, commitment-phobic lesbian, unable to have lasting relationships or jobs) to welcome her mother. Tru and Alice are drawn to each other, partially due to both grappling with complex emotional challenges. For Tru – is a lasting commitment possible; for Alice – true love; for Suzanne – internal emotional conflict?

Comédie romantique avec un côté tragique tournant autour de l'intersection de la vie de trois femmes à venir à accepter la perte et des émotions contradictoires. Après la mort de son mari, Alice (60) décide de rester avec sa fille Suzanne (35 ans, avocat d'entreprise). Suzanne est occupée avec un procès et demande Tru (37, lesbienne phobique a l’engagement,  incapable d'avoir des relations ou des emplois durables) pour accueillir sa mère. Tru et Alice sont attirés l’une à l'autre, en partie due à la fois aux prises avec des défis émotionnels complexes. Pour Tru est-ce-que  un engagement durable est possible; pour Alice l’amour véritable; pour Suzanne conflit émotionnel interne?

Pelucas / Wigs / Perruque, Spain / Espagne 2014, 15m, José Manuel Serrano Cueto
Actress Mary Fornell has just done her last performance of Lysistrata and she has locked herself in the dressing room. It is up to Silvia, her makeup artist convince her to go to the gala.
L'actrice Mary Fornell vient de faire sa dernière performance de Lysistrata et elle s’est enfermée dans la loge. Il revient à Silvia, sa maquilleuse de la convaincre d'aller à la soirée de gala.

Hoje eu Quero Voltar Sozinho / The Way He Looks / Au Premier Regard, Brazil / Brésil 2014, 96 m, Daniel Ribeiro
Leonardo has been blind since childhood. His parents are overly protective and his best friend Giovanna accompanies him home at the end of every day; despite the fact that she lives in the opposite direction from school. She also protects him from Fabio, a bully at school. For Leonardo, this is an inconvenience and wants to be independent. The dynamics between Leo and Giovanna drastically change when a new student, Gabriel arrives. Giovanna expresses a romantic interest in Gabriel but Karina pursues him first. Gabriel and Leo spend a lot of time together to the chagrin of Giovanna.


Leonardo a été aveugle depuis l'enfance. Ses parents sont trop protecteur et son meilleur ami Giovanna l'accompagne à la maison à la fin de chaque jour; malgré le fait qu'elle vit dans la direction opposée de l'école. Elle lui protège également de Fabio, un intimidateur à l'école. Pour Leonardo, c’est un inconvénient et il veut être indépendant. La dynamique entre Leo et Giovanna changent radicalement quand un nouvel étudiant, Gabriel arrive. Giovanna exprime un intérêt romantique pour Gabriel mais Karina est la première à sa poursuite. Gabriel et Leo passent beaucoup de temps ensemble au grand dam de Giovanna.

I'll Get There, Canada 2014, 7m, Benjamin Lussier
An experimental film portraying in four short narratives how carelessness and natural urges often clash with ambition and purpose. 
Un film expérimental décrive en quatre courts récits comment la négligence et les pulsions naturelles entrent souvent en conflit avec l'ambition et le but.

Before / Avant: 

None / Aucun