Saturday, 14 February 2015

Monthly Film Chronicle – January 2015





Chronique  Mensuelles de Film –  Janvier 2015   

A monthly chronicle of films (features, medium or shorts) seen throughout the current month from any source. Commentaries will be limited to 99 words or less. Film festivals will be hyperlinked. If time permits certain films will be elaborated on and be posted under the label “Film Box Office” (100-399 words) or “Film Review” (400 or more) (number of words based on English only). 
Une chronique mensuelle de films (long-, moyen- ou court-métrages) vu tout au long du mois en cours de n'importe quelle source. Les commentaires sera limitée à 99 mots ou moins. Les festivals du film seront notés avec un lien hypertexte. Si le temps le permet certains films seront élaborer  et afficher sous l'étiquette « Film Box Office » (100-399 mots) ou « Film Review » (400 ou plus) (le nombre de mots est basé sur l’Anglais seulement). 
**************************************
*Films are listed the order seen scrolling down.*   
*Films seront énumérés en ordre vue défilant vers le bas.)*
*************************************

Captain Phillips, United States / États-Unis 2013, 134m, Paul Greengrass
 This on-the-edge-of-your-seat thriller is a dramatization of the harrowing real-life experience of American merchant mariner Captain Richard Phillips. In April 2009, he was held hostage when four heavily armed Somali pirates boarded his ship “The MV Maersk Alabama”, assigned to transport cargo from the Port of Salalah in Oman through the Gulf of Aden to Mombasa, Kenya. Being loosely based on Richard Phillips’ 2010 book A Captain's Duty: Somali Pirates, Navy SEALs, and Dangerous Days at Sea, the film’s narrative would be more from his point of view. According to some news articles this wasn’t shared by the crew.  

Ce thriller sur le bord de votre siège est une dramatisation de l'expérience  éprouvante de la vie réelle du Capitaine Richard Phillips, un marin marchand Américain. En Avril 2009, il a été pris en otage lorsque quatre pirates Somaliens, lourdement armés, sont montés à bord de son navire « Le MV Maersk Alabama », assigner à transporter des cargaisons du port de Salalah à Oman à travers le Golfe d'Aden à Mombasa, au Kenya. Étant vaguement basé sur le livre de Richard PhillipsA Captain's Duty: Somali Pirates, Navy SEALs, and Dangerous Days at Sea (2010) le récit du film serait plus de son point de vue. Selon certains articles de presse ceci n’était pas partagée par l'équipage du navire.
**************************************************

Tierra de Sangre / The Vineyard, Chile / Chili 2013, 106m, James Katz
This unconventional vampire-romantic-thriller reminds one of the films by legendary producer Val Lewton – not overtly horrific but has a subtle on-the-edge-of your-seat undercurrent of terror throughout. Mark and Kathy Parsons have just arrived in Santiago, Chile on their honeymoon. Mark is interested in exploring the city; Kathy is not. They discover a winery containing a dilapidated mansion within the city limits. A mysterious young woman invites them in and while they savor a 150-year-old wine (from the original harvest), she tells them the legendary story of the beginnings of ‘Tierra de Sangre’ and of the wine they are drinking.


 Ce thriller romantique de vampire non conventionnelle nous rappelle de les films par le producteur légendaire Val Lewton pas ouvertement horribles mais a une subtile sur le bord de votre siège sous-jacent de la terreur partout. Mark et Kathy Parsons viennent d'arriver à Santiago du Chili pour leur lune de miel. Mark est intéressé à explorer la ville; Kathy n’est pas. Ils découvrent une cave contenant un manoir délabré dans les limites de la ville. Une mystérieuse jeune femme les invite et tandis qu’ils dégustent un vin de 150 ans (de la récolte originale), elle leur raconte l'histoire légendaire des débuts de «Tierra de Sangre » et le vin qu'ils boivent.
******************************************************

Blood Ransom, United States / États-Unis 2014, 101m, Francis dela Torre
Crystal, directionless and loveless for most of her life, becomes involved with a clan of vampires.  Believing that she has found what she is looking for, she decides to become part of their clan. She must, within the next seven days, kill a human with a special dagger; drinking its blood to complete the process. She is instructed to do this with her driver, Jeremiah. He rescues her from a gang of low-lives. Falling in love with him, she desires to remain human and die. Innovative and original, this film adds a bit of humanity into the vampire genre.

Crystal, sans direction et sans amour pour la plupart de sa vie, devient impliqué dans un clan de vampires. Estimant qu'elle a trouvé ce qu'elle cherchait, elle décide de ce rejoindre a leur clan. Elle doit, dans les prochaines sept jours, tuer un homme avec un poignard spécial; buvant son sang pour terminer le processus. Elle est chargée de le faire avec son chauffeur, Jeremiah. Il la sauve d'une bande de bas-vie. Tombent en amour avec lui, elle veut rester humain et mourir. Innovante et originale, ce film ajoute un peu d'humanité dans le genre de vampire.
*********************************************************

The Guest, United States / États-Unis 2014, 100m, Adam Wingard
While the Peterson family (Laura, Spencer and their children Anna and Luke) is still grieving over the loss of their eldest son Caleb, former soldier David Collins shows up at the front door. David charms his way into the family – opening the door for Spencer’s promotion at work and helping Luke defend himself against bullies. Anna finds out that her friend Craig has been killed and her boyfriend Zeke is suspected of killing him. She becomes suspicious and calls the military base. A team, led by Major Carter, is dispatched to ‘take care’ of David. A suspenseful super-soldier thriller.

Alors que la famille Peterson (Laura, Spencer et leurs enfants Anna et Luke) est toujours en deuil de la perte de leur fils aîné Caleb, l’ancien soldat David Collins se présente à la porte d'entrée. David charmes son chemin dans la famille ouvrant la porte à la promotion de Spencer au travail et aider Luke se défendre contre les tyrans. Anna découvre que son ami Craig a été tué et son petit ami Zeke est soupçonnée de l'avoir tué. Elle devient suspecte et appelle la base militaire. Une équipe, dirigée par le major Carter, est envoyée à «prendre soin» de David. Un thriller super-soldat pleine de suspense.
*********************************************************

Devil May Call, United States / États-Unis 2013, 84m, Jason Cuadrado
After an accident that left her blind, Sam found solace working as a counselor for a suicide hotline. ‘John’ is a repeat caller, whom she has been helping to get through his problems. She is showing Jess, a newcomer, the ropes and thinking of a way to tell ‘John’ that it’s her last night John makes his usual call to the hotline. Valerie, Sam’s co-worker, answers.  She blurts out that it is Sam’s last day. John is furious, feels betrayed and decides to punish Sam and anyone else who gets in his way. A scary and terrifying psychological thriller.

Après un accident qui l'a laissée aveugle, Sam trouve du réconfort travaillant comme conseiller pour un suicide hotline. «John » est un appelant de répétition, qu'elle a aidé à passer à travers ses problèmes. Elle montre Jess, un nouveau venu, comment sa fonctionne et elle pense à une façon de dire a «John» que c’est sa dernière nuit. John fait son appel habituel à la hotline. Valerie, un collègue de Sam, réponses. Elle laisse échapper qu'il est le dernier jour de Sam. John est furieux, se sent trahi et décide de punir Sam et toute autre personne qui pénètre dans son chemin. Un thriller psychologique effrayant et terrifiant.
**********************************************************

Afterimages, United States / États-Unis 2014, 92m, Tony Kern
A group of film students offer sacrifices (burnt effigies of cameras, tapes and other items dealing with cinema) to appease wandering spirits during ghost month in Singapore. What they receive in return is a series of five spine-chilling and terrifying tales (on various video or film formats) that can only have originated in hell.  All of these films tackle a certain Asian superstition. After the students retrieve and watch the first film, they decide to use it for their summer project. But each successive film brings them closer to a terrifying and dangerous conclusion. Enter at your own risk.

Un groupe d'étudiants en cinéma commencent à offrir des sacrifices (effigies brûlées d'appareils photo, cassettes et d’autres articles traitant de cinéma) pour apaiser les esprits errants au cours du mois de fantôme à Singapour. Ce qu'ils reçoivent en retour est une série de cinq contes glacer le sang et terrifiants (sur divers formats de vidéo ou de film) seulement ils sont d’origine d’enfer. Tous ces films s’attaquent à une certaine superstition Asiatique. Après les étudiants  récupère et  regarde  le premier film, ils décident de l'utiliser pour leur projet d'été. Mais chaque film successif les rapproche à une conclusion terrifiante et dangereuse. Entrez à vos propres risques.
***********************************************************

The Maid’s Room, Canada 2014, 100m, Michael Walker
 Drina, a young Columbian immigrant, is hired by the Crawfords as a live-in maid to care for their summer home in the Hamptons. Only their teenage son Brandon will be staying there. He will be preparing to go to Princeton. One night she hears Brandon coming home drunk. She finds out that he killed a pedestrian in a hit-and-run. The Crawfords, their community standing threatened and Brandon’s future at risk, take extreme measures to keep Drina from going to the police. This ingenious well-made modern Hitchcockian thriller full of twists and turns should find its place among the classics.

Drina, une jeune immigrée Colombienne, est embauché par les Crawford comme vivre en femme de ménage pour s’occuper de leur maison d'été dans les Hamptons. Seul Brandon, leur fils adolescent, sera en séjour. Il se prépare pour aller à Princeton. Une nuit, elle entend Brandon entrée à la maison soûle. Elle découvre qu'il a tué un piéton dans un délit de fuite. Les Crawford, de leur statut dans la communauté menacés et l'avenir de Brandon à risque, prendre des mesures extrêmes pour  empêcher Drina de se rendre à la police. Ce bien fait Ce thriller Hitchcockien moderne ingénieuse et bien fait, pleine d’entortillements et virages devrait trouver sa place parmi les classiques.
************************************************************

Into the Woods / Dans les Bois, United States / États-Unis 2014, 124m, Rob Marshall
A delightful musical fantasy-comedy that places the main characters from Little Red Riding Hood, Cinderella, Jack and the Beanstalk and Rapunzel in the same village situated at the ‘edge of the woods’. The Baker and his Wife desperately wish to have a child but his family has been cursed by a Witch. She caught his father stealing from her garden including some magic beans.  To lift the curse, they must bring back four critical items – a milky-white cow, a blood-red cape, corn-yellow hair and a golden-pure slipper – by midnight in three days. The five storylines were seamlessly woven together.

Une  fantaisie comédie musicale charmante qui place les personnages principaux du Petit Chaperon Rouge, Cendrillon, Jack et le Haricot Magique et Raiponce dans le même village situé à « l’orée de la forêt ». Le Boulanger et sa Femme souhaitent désespérément avoir un enfant, mais sa famille a été maudite par une sorcière. Elle a attrapé son père volant de son jardin y compris des haricots magiques. Pour enlever la malédiction, ils doivent ramener quatre éléments critiques – une vache blanc comme le lait, une cape rouge comme le sang, cheveux jaune comme le maïs et un soulier d'or pur – avant minuit dans trois jours. Les cinq scénarios ont été tissés ensemble de façon transparente.