Monday, 8 June 2015

Monthly Film Chronicle – June 2015





Chronique  Mensuelles de Film –  Juin 2015      

A monthly chronicle of films (features, medium or shorts) seen throughout the current month from any source. Commentaries will be limited to 99 words or less. Film festivals will be hyperlinked. If time permits certain films will be elaborated on and be posted under the label “Film Box Office” (100-399 words) or “Film Review” (400 or more) (number of words based on English only). 
Une chronique mensuelle de films (long-, moyen- ou court-métrages) vu tout au long du mois en cours de n'importe quelle source. Les commentaires sera limitée à 99 mots ou moins. Les festivals du film seront notés avec un lien hypertexte. Si le temps le permet certains films seront élaborer  et afficher sous l'étiquette « Film Box Office » (100-399 mots) ou « Film Review » (400 ou plus) (le nombre de mots est basé sur l’Anglais seulement).

(Last update  / Dernière mis-a-jour:   June 24 Juin 2015
Films are listed the order seen scrolling down.   Films seront énumérés en ordre vue défilant vers le bas.)
****************************

Young Hearts, Germany / Allemagne 2015, 3m,  Nadine Schrader / Julia Wilczok  
Three elderly couples keep their love for each other fresh as it would have been in their 20s by going to a senior’s dance disco once a week.
Trois couples âgés conservent leur amour de un pour l'autre fraîche comme cela aurait été dans leur vingtaines en allant à la danse disco pour les personnes âgée une fois par semaine.

This is it, United States / États-Unis 2014, 3m, Alexander Engel
Two college students move in together, first apartment, huge responsibilities.
Deux étudiants du collégial emménagent ensemble, premier appartement, d'énormes responsabilités.

Sam, France 2014, 9m, Payetaprod Studio ( Mickael Bonfill / Romain Protet / Emmanuel Aurengo)
Animated student film. Sam is a shy introverted young man. When he attends an exhibition of a new robot, he suddenly finds himself in a slow-motion world and needing to come out of his shell to save his colleagues. Can he succeed?
Film d'animation étudiant. Sam est un jeune homme introverti timide. Quand il assiste à une exposition d'un nouveau robot, il se retrouve soudain dans un monde au ralenti et qui ont besoin de sortir de sa coquille pour sauver ses collègues. Peut-il réussir?
*************************************************

The Work of Days  / L'Œuvre des Jours, Canada 2014, 105m, Bruno Baillargeon

Artists Louis-Pierre Bougie (1946), François-Xavier Marange (born France 1948, died Montreal 2012) and Denis Saint-Pierre (1951) have been friends and have shared the same Montreal studio for over 30 years. Their day-to-day daily routine is disrupted when François-Xavier is diagnosed with a terminal illness. Filmmaker captures their final days together with beauty, affection, patience and discretion. This film testifies to the power of long-term friendship that has given these three men a rare sense of freedom.
Les artistes Louis-Pierre Bougie (1946), François-Xavier Marange (né en France 1948, décédé à Montréal 2012) et Denis Saint-Pierre (1951) ont été des amis et ils ont partagé le même atelier à Montréal  depuis plus de 30 ans. Leur routine quotidienne au jour le jour est perturbé lorsque François-Xavier est diagnostiqué avec une maladie en phase terminale. Le cinéaste capte leurs derniers jours ensemble avec de la beauté, de l'affection, de la patience et de la discrétion. Ce film témoigne de la force de l'amitié à long terme qui a donné à ces trois hommes  un sens rare de la liberté.
**********************************************************



L.A. Slasher, United States / États-Unis 2015, 85m, Martin Owen
As with print media, television and internet has embraced the ‘tabloid culture.’ Popular Reality T.V. series such as Survivor, American Idol and YouTube videos going viral, result in many becoming influential and wealthy celebrities despite their lack of talent. Becoming famous without merit, they achieve notoriety through shameful behavior. Sit back and do nothing while these unworthy ‘celebrities’ abuse their fame?  Not according to the L.A. Slasher, a self-appointed cultural crusader. The film is a biting social commentary on today’s social network and media dependant world, with many of its main characters being send ups and barbed spoofs of certain real-life celebrities.
Comme avec la presse écrite, le télévision et l’internet a embrassé la «culture tabloïd. » Des téléséries populaires de réalité tels que Survivor, American Idol et des vidéos de YouTube qui va virale, entraîner de nombreuses célébrités qui ont devenu riches et influentes en dépit de leur manque de talent. Devenir célèbre sans mérite, ils atteignent une notoriété grâce à un comportement honteux. Asseyez-vous et ne rien faire alors que l'abus de ces «célébrités indignes de leur gloire? Non, selon le L.A. Slasher, un croisé culturel auto-désigné. Le film est un commentaire social mordent sur un monde d'aujourd'hui dépendent des réseaux sociaux  et les médias, avec la plupart de ces personnages principaux étant  des  charries barbelés de certaines célébrités de la vie réelle.  
**********************************************************

Patch Town, Canada 2013, 82m, Craig Goodwill
In the 1980s and 90s, The Cabbage Patch Kids were a phenomenal fad. Every child wanted to ‘adopt’ one.  But where did they actually come from and how are they made? What happened to those who were abandoned by their adoptive ‘parent’ who have matured into adults? This dystopian black comedy musical provides the possible answers to these questions. The movie follows Jon, one of those abandoned. Who when he discovers the truth, he escapes Patch Town to try to reconnect with his adoptive ‘mother.’ Patch Town’s leader, Yuri concocts a sinister plan involving her and her real daughter.
Dans les années 1980 et 90, Les Cabbage Patch Kids étaient un engouement phénoménal. Chaque enfant voulait «adopter» un. Mais de où  ils viennent réellement et comment sont-ils fabriquer? Ce qui est arrivé à ceux qui ont été abandonnés par leur «parent» adoptive qui ont devenu adultes? Cette dystopique comédie musicale noire fournit les réponses possibles à ces questions. Le film suit Jon, un de ceux qui sont abandonnés. Qui, quand il découvre la vérité, il s’enfuit de Patch ville pour essayer de renouer avec sa « mère » adoptive. Le chef de Patch Town, Yuri concocte un plan sinistre impliquant elle et sa fille réelle.
*****************************************


The 14th New York Asian Film Festival 

Presented by / Présenter par:
Film Society of Lincoln Center and / et Subway Cinema
From June 26 to July 11 / Du 26 Juin au 11 Juillet 2015
For more info go to / Pour plus d'info, allez a:
**********************************************************