Monday, 8 June 2015

The 14th New York Asian Film Festival




Presented by / Présenter par Film Society of Lincoln Center and Subway Cinema
From June 26 to July 11 / Du 26 Juin au 11 Juillet 2015

Screenings will be held June 26 to July 8 at the Film Society of Lincoln Center's Walter Reade Theater (165 West 65th Street, between Amsterdam and Broadway), and July 9 to 11 at the SVA Theatre (333 West 23rd Street, between 8th and 9th Avenues). 52 feature-length films showcasing the best of Asian cinema will be presented.
Les projections auront lieu le 26 Juin to 8 Juillet à la Film Society du Lincoln Centre Walter Reade Theater (165 rue 65 Ouest, entre Amsterdam et Broadway), et 9 au 11 Juillet au Théâtre SVA (333 rue 23e Ouest, entre avenues 8 et 9). 52 longs métrages présentant le meilleur du cinéma Asiatique seront présentés.
For more info go to / Pour plus d'info, allez a:


 and / et

Presents / Présente 14th
 From June 26 to July 11  
Du 26 Juin au 11 Juillet 2015

Chronicle of Films seen / Chronique de Films vus:

Below find a run-down of all the films seen at this year’s festival. If time permits, a more elaborate critique (features only) will appear under the label “Film Box-Office.” They will be identified with the NYAFF 2015 logo. Updates will appear on a frequent basis (hopefully once a day) so please visit frequently.
Un aperçu de tous les films vus au festival de cette année. Si le temps le permet, une critique plus élabore (long-métrages seulement) apparaîtra sous l’étiquette «Film Box-office.» Ils seront identifiés avec le logo du NYAFF 2015. Les mises à jour apparaîtra fréquent (j’espère une fois par jour), donc veuillez visiter fréquemment.

(Last updated / Dernière mis-a-jour: August 19 Août 2015 
Films are listed in ascending order – the most recently seen on the top
Films sont énumérés par ordre croissant  – le plus récemment vu sur le haut de la page)


After / Âpres:



Battles Without Honour and Humanity, Japan / Japon 1973, 99m, Kinji Fukasaku
This revolutionary film, shot in a documentary-like style, gives a gritty realistic account of the rise of the Yakuza from back alley thugs to boardroom executives. The film is an adaptation of a series of newspaper articles written by journalist Kōichi Iiboshi, that were rewrites of a manuscript originally written by real-life yakuza Kōzō Minō. The story begins just after WWII. It chronicles the rises and the falls of individual yakuza, the inter-family struggles and their internal conflicts and the turf wars between the different families. It has been compared to The Godfather saga by Francis Ford Coppola.
Ce film révolutionnaire, tourné dans un style quasi documentaire, donne un compte rendu réaliste courageux de l’ascension des yakuza de voyous sordides aux cadres des conseils d'administration. Le film est une adaptation d'une série d'articles de journaux écrits par le journaliste Kōichi Iiboshi, qui étaient des réécritures d'un manuscrit écrit originalement par Kozo Mino, un yakuza réelle. L'histoire commence juste après la Seconde Guerre mondiale. Il relate les hausses et les chutes des yakuza individuel, les luttes interfamiliales et leurs conflits internes et les guerres internes entre les différentes familles. Il a été comparé à la saga Le Parrain de Francis Ford Coppola.

Robbery, Hong Kong 2015, 90m, Fire Lee
Richard Lee fancies himself living luxuriously with lots of money and girls but in actuality he is 32 and a loser. One night he leaves his cramped cardboard-like dwelling to see what is happening on the outside. Bodies are falling all around him. Finally, he gets a job at a convenience store. As the night wears on, various bizarre individuals enter, all with their own agenda. Who will walk out alive when the sun rises? This film, a truly entertaining violent farce set mainly in the convenience store, takes a surprising turn in direction and style near its conclusion.
Richard Lee se croit vivre luxueusement avec beaucoup d'argent et les filles, mais en réalité, il a 32 ans et un ‘loser’. Une nuit, il quitte son habitation étroite comme en carton pour voir ce qui se passe à l'extérieur. Des corps tombent partout autour de lui. Enfin, il obtient un emploi dans un dépanneur. Comme la nuit se poursuit, divers individus bizarres entrent, toutes avec leur propre ordre du jour. Qui va sortir en vie quand le soleil se lève? Ce film, une farce divertissant vraiment violente se déroule principalement dans le dépanneur, prend une tournure surprenante dans sa direction et son style près de sa fin.



Port of Call, Hong Kong 2014, 121m, Philip Yung
This grisly meditative film is an investigative crime thriller that is loosely based on the 2008 case of a murdered 16-year-old prostitute whose dismembered corpse was found in her Hong Kong apartment. In the film the body is found in 2010 and her name is Jiamei. The story unfolds from two points of view (i.e. two threads) – the investigation led by Detectives Chong and Smokey and Jiamei’s disillusionment with life and her descent into Hong Kong’s underbelly of nightclubs, prostitution and drugs. The latter is revealed through flashbacks. The director avoids the usual sensationalism and the empty superficial characters.
Ce film méditatif macabre est un thriller d'investigation qui est vaguement basé sur le cas d'une   prostituée âgée de seize ans, assassinée dont le cadavre démembré a été retrouvé dans son appartement en Hong Kong en 2008. Dans le film, le corps est découvert en 2010 et le nom de la victime est Jiamei. L'histoire se déroule à partir de deux points de vue (soit deux fils narratif)  l'enquête menée par les détectives Chong et Smokey et la désillusion de Jiamei avec sa vie et sa descente dans le ventre de Hong Kong – les boîtes de nuit, la prostitution et de la drogue. Ce dernier se révèle à travers des flashbacks. Le réalisateur évite le sensationnalisme habituel et les personnages habituellement superficiels et vides.

Full Strike, Hong Kong, 2015, 108m, Derek Kwok / Henri Wong
A goofy and irreverent Cantonese action comedy centered on the rarely featured sport of badminton. ‘Beast’ Ng Kau Sau has given up on herself and spends her days serving tables in her brother’s restaurant. Ten years ago, she was an unbeatable badminton champion until her notorious temper erupted like a violent volcano and got her disqualified. On one particularly stormy night, she seeks shelter in an abandoned sports centre; she crosses paths with a trio of ex-cons. They are trying to redeem themselves through badminton and they convince ‘Beast’ Ng to get back into the game.
Une comédie d'action Cantonais loufoque et irrévérencieux centrée sur le badminton, un sport rarement présenté. ‘Beast’ Ng Sau Kau se renoncé sur elle-même et passe ses jours comme serveuse de table dans le restaurant de son frère. Il ya dix ans, elle était la championne imbattable de badminton jusqu'à ce que son caractère notoire a éclaté avec une violence volcanique et elle a été disqualifié. Pendant une nuit d’orage, quand elle prend refuge dans un centre sportif  abandonné; elle croise un trio des ex-détenus. Ils essaient de se racheter par le badminton et ils convainquent ‘Beast’ Ng de retourner  dans le jeu.


The Royal Tailor, South Korea / Corée du Sud, 2014, 127m, Lee Won-suk
This period drama takes a look at the political intrigues and the comings and goings occurring in the Royal Court during the Joseon era, as seen through the eyes of its tailor. Jo Dol-seok’s tenure as Royal Tailor has spanned the reign of three kings; rising from the lowest social rank due to his unshakeable adherence to tradition and his impeccable skills. Yet the embers of conflict (jealousy, intrigue, forbidden love and a royal robe) are stoked when the current Queen seeks the services of Lee Gong-jin, a roguish and rebellious dressmaker whose daring designs turn heads creating controversy.
Ce drame historique jette un regard sur les intrigues politiques et les allées et venues qui se produisent dans la cour royale au cours de la dynastie Joseon, comme on le voit à travers les yeux de son tailleur. Le mandat de Jo Dol-seok comme tailleur royale  a duré le règne de trois rois; en ascension du rang social le plus faible en raison de son adhésion inébranlable à la tradition et ses compétences impeccables. Pourtant, les braises du conflit (la jalousie, l'intrigue, amour interdit et une robe royale) sont attisées lorsque la reine actuelle cherche les services de Lee Gong-jin, une couturière espiègle et rebelle dont ses dessins audacieux tourne les têtes et crée de la controverse.

Nowhere Girl, Japan / Japon 2015, 85m, Mamoru Oshii
Ai is a student at an all-girl college for the arts. Despite her detached demeanour and erratic behaviour, her talents have gained her preferential treatment. This doesn’t sit right with her colleagues who bully her and her teacher who wants transferred to a health care facility. She has nowhere to hide – she is unable to escape her daily war until she unleashes her special skills; suffice it to say that the soon due student projects will be ‘a different style of art’. The classical music score and extended camera movements add a mysterious atmosphere to this intimate character study.
Ai est un étudiant dans un collège de filles pour les arts. Malgré son comportement détaché et    erratique, ses talents ont gagné pour elle, un traitement préférentiel. Ce ne fait pas l’affaire avec ses collègues qui l'intimident et son professeur qui veut la transférés à un établissement de soins de santé. Elle a nulle part pour se cacher elle est incapable de s'échapper de sa guerre quotidienne jusqu'à ce qu'elle se libère avec des compétences particulières; il suffit de dire que les projets d'étudiants dues, seront soumettre avec «un style d'art différent». La trame sonore de la musique classique et des mouvements étendue de caméra ajoutent une atmosphère mystérieuse à cette étude intime de caractère.


During / Au cours du: 

Socialphobia, South Korea / Corée du Sud 2014, 102m, Honk Seok-jae
This film, an intensely complex mystery thriller, paints a dark yet pertinent all-too-real portrait of cyber-bullying and its potentially fatal consequences. The suicide of a soldier goes viral on the social networks. A young woman is posting vicious and cruel comments. A group of internet geeks, including two aspiring to become cops, identify who she is and where she lives. Determined to confront her and demand  an apology, they go to her home. They discover her dead by hanging – is it suicide or murder? The group embarks upon an investigation that will lead them to even more disturbing discoveries.
Ce film, un thriller de mystère intensément complexe, peint un sombre mais pertinente portrait bien-trop-réel portrait de la cyber-intimidation et ses conséquences potentiellement fatales. Le suicide d'un soldat va virale sur les réseaux sociaux. Une jeune femme  poste des commentaires vicieux et cruels. Un groupe de dingues d'Internet, y compris  deux qui aspirent à devenir flics, identifie  qui elle est et où elle vit. Déterminé à lui faire face et l’exiger de excuser, ils vont à sa maison. Ils découvrent sa mort par pendaison est-ce un suicide ou un assassinassions? Le groupe se lance dans une enquête qui les mènera à des découvertes encore plus inquiétants.


La La La at Rock Bottom, Japan / Japon 2015, 103m, Nobuhiro Yamashita
After serving an 18-month prison sentence, Shigeo is violently attacked, leaving him in a state of complete amnesia. After wandering aimlessly for a while, he overhears a band playing in a public square. Without hesitation, he walks onto the stage, grabs the lead singer’s microphone and starts singing a cappella. Kasumi, a 17-year-old orphan and manager of the band, is impressed. Out of compassion, she takes him back to her recording studio and home. He becomes the band’s lead singer. She nicknames him Pooch. But what happens if he begins to remember? Contains catchy pop songs with light-hearted humor.
Après avoir purgé une peine de prison de 18 mois, Shigeo est violemment agressé, le laissant dans un état d'amnésie complète. Après avoir erré sans but pendant un certain temps, il entend un groupe en spectacle dans une place publique. Sans hésitation, il monte sur scène, arrache le micro du chanteur et commence à chanter a capella. Kasumi, une orpheline de 17 ans et gérant du groupe, est impressionné. Prise d’empathie, elle lui ramène à son studio d'enregistrement et l’héberge chez elle. Il devient le chanteur du groupe. Elle lui surnomme Pooch. Mais qu'advient-il si il commence à se souvenir? Contient des chansons pop accrocheuses avec de l’humour léger


My Love, Don’t Cross the River, South Korea / Corée du Sud 2014, 85m, Jin Mo-Young
98-year-old Jo Byeong-man and 89-year-old Kang Kye-yeol have been married for nearly 76 years. They have had 12 children, six of whom have died. They live in a mountain village in Hoengseong County, Gangwon Province with their two dogs Freebie and Kiddo. This film documents their everyday lives as they spend their last moments together – from September 2012 until Jo’s passing. It is very easy to see why this award-winning Korean documentary has become the highest grossing independent film of all time – the couple are extremely engaging and they deeply touch the hearts of all who see them.
Jo Byeong-man (98) et  Kang Kye-yeol (89) sont mariés pendant près de 76 ans. Ils ont eu 12 enfants, dont six sont morts. Ils vivent dans un village de montagne dans le comté d’Hoengseong dans le province de Gangwon avec leurs deux chiens Freebie et Kiddo. Ce film documente leur vie quotidienne comme ils passent leurs derniers moments ensemble – à partir de Septembre 2012 jusqu'à la mort de Jo. Il est très facile de voir pourquoi ce documentaire Coréenne primé est devenu le plus gros succès indépendante de tous les temps – le couple sont très engageante et ils touchent  profondément les cœurs de tous ceux qui les voient.


It’s Already Tomorrow in Hong Kong, Hong Kong / United States / États-Unis 2014, 78m, Emily Ting
Josh, an expat living in Hong Kong for ten years, is getting some fresh air outside of a bar. Overhearing Ruby, in town for a quick business trip, trying to get directions to her next destination, he offers to show her the way. After a few drinks, they part; meeting again a year later. They continue where they left off. Though both in another relationships, it is quite obvious that they are awkwardly attracted to each other. This is a very predictable, syrupy and clichéd Harlequin-style romance.  Its only redemption is the stunning cinematography of Hong Kong’s nightlife. 
Josh, un expatrié vivant à Hong Kong pendant dix ans, est à l'extérieur d'un bar pour prendre un peu d'air frais. En entendant Ruby, en ville pour un voyage d'affaires rapide, en essayant d'obtenir les directions pour sa prochaine destination, il lui propose de montrer le chemin. Après quelques verres, ils se séparent; se rencontre  à nouveau un an plus tard. Ils continuent ils l'avaient laissé. Bien qu’ils sont déjà en relations avec un autre, il est évident qu'ils sont maladroitement attirés l’uns vers l’autre. Ceci est un roman au style Harlequin très prévisible, sirupeux et cliché. Sa seule rédemption est la cinématographie étonnante de la vie nocturne Hongkongais.

Full Alert, Hong Kong 1997, 98m, Ringo Lam
Mak Kwan is arrested by Inspector Pao and his squad for what initially seems to be just a routine murder; but soon realize that he is planning something huge involving cold-blooded Mainland criminals. A stash of bomb-making materials and a blueprint of a vault were found in Kwan’s possession. Kwan’s girlfriend, is also arrested but is soon released and placed under surveillance. She informs Kwan’s gang, who make plans to ‘rescue’ him. Pao put his squad under full alert to ensure that this doesn’t happen. Despite flaws in editing, this is a masterpiece of Hong Kong action.  
Mak Kwan est arrêté par l'inspecteur Pao et son équipe pour ce qui semble d'abord d’être juste un assassinassions routine; mais bientôt ils se rendre compte qu'il envisage quelque chose plus énorme impliquant des criminels de sang-froid du Mainland. Une réserve de matériaux pour la fabrication de bombes et un schéma directeur d'une voûte sont été trouvés parmi les possessions de Kwan. Chung Lai-hung, la petite amie de Kwan, est également arrêtée, mais elle est bientôt libéré et placé sous surveillance. Elle informe le gang de Kwan, qui ensuite, fait des plans pour lui «sauver». Pao met son équipe en en état d'alerte complète pour assurer que cela ne se produise pas. Malgré des failles dans le montage, ceci est un chef-d'œuvre d'action Hongkongais.

Before / Avant :  

Tokyo Tribe, Japan / Japon 2014, 116m, Sion Sono
Sion Sono reinvents his ‘Tokyo gang war’ concept of Bad Film (Fantasia 2013) in this ‘over-the-top’ energy-filled action rap musical. An alternative Tokyo divided into 23 rival tribal gangs – all competing for control. Enter into their turf at your own risk! But tonight, the balance of power will come crashing down in an all-out war triggered by a bigger evil – xenophobic ideology must be put aside. Though many of the characters (sleazy, violent etcetera) you will never ‘bring home to mother’, Sono has crafted them in such a way as to make them compelling and a joy to watch.
Sion Sono réinvente son concept «guerre des gangs a Tokyo » de Bad Film (Fantasia 2013) dans cette action rap musical «over-the-top » rempli d'énergie. Une Tokyo alternative divisé en 23 gangs tribaux rivaux tous en compétition pour le contrôle. Entrez dans leur territoire à vos propres risques! Mais ce soir, l'équilibre du pouvoir vas écrouler dans une guerre totale déclenchée par un plus grand mal  l’idéologie xénophobe doit être mis de côté. Bien que la plupart des personnages (louche, violente, etc.) que vous ne serez jamais «ramener à la maison pour rencontrer ta mère», Sono les a conçu d’une certaine manière à les rendre convaincants et une joie à regarder.