Tuesday, 1 September 2015

14th POP Montreal



 International Music Festival 
From September 16th till 20th
  14e POP Montréal
Le Festival International de Musique
 Du 16 au 20 Septembre 2015




Since 2002, POP Montreal has established itself as a permanent fixture on Montreal’s festival skyline and has become a meaningful and vibrant cultural event that champions independent artists, both emerging and celebrated both locally and from around the world. An intense 5-day festival presenting over 400 artists in nearly 50 venues focusing mainly on music but includes films, symposiums, visual arts, fashion, design and (new this year) Clubhouse Pop – music + invited chefs – at the Rialto Theatre.

Depuis 2002, POP Montréal s'est imposé comme un incontournable sur l'horizon festivalier de Montréal et est devenu un événement culturel significatif et vibrant qui championne les artistes indépendants, les  nouveaux et les célébrés localement et de partout dans le monde. Un festival de 5 jours intense, présentant plus de 400 artistes dans presque 50 lieux en se concentrant non seulement sur la musique mais comprend aussi les films, les colloques, les arts visuels, le mode le design et (de nouveau cette année) Clubhouse Popmusique + chefs invités au Théâtre Rialto.

For more info go to / Pour plus d'infos, allez à: http://popmontreal.com/
 or call / ou appeler 514-842-1918.



Capsule reviews of events attended :  
Commentaires capsule d’événements assistés:
(In chronological order scrolling down / Dans l'ordre chronologique, défiler vers le bas)


Prior (CD reviews and artist profiles) / Avant (Critiques de CD et profils d’artistes)

AfriKeleKtrO  “EP” released / sortie 2015
Perform @ Ste-Catherine Theatre @ 20h00 September 18
Joue @ Théâtre Ste-Catherine @ 20h00 18 Septembre


This Montreal-based trio, consisting of Lionel Kizaba (from the Congo, on vocals, drums and percussion Congolese), Chris Hamel (from Canada, on guitar) and Vergil Sharkya' (from Liverpool in the United Kingdom, on synthesizers), play a blend of traditional African rhythms and Western electro-pop. Destiny brought these three virtuosos together. 


Ce trio basé à Montréal, composée de Lionel Kizaba (du Congo, au chant, batterie et percussions Congolais), Chris Hamel ( du Canada, à la guitare) et Vergil Sharkya '(de Liverpool au Royaume-Uni, sur les synthétiseurs), joue un mélange de rythmes traditionnels Africains et électro-pop Occidentale. Le destin a amené ces trois musiciens virtuoses ensemble.
For more info / Pour plus d’informations






Also recommended / Également recommandé Summersett @ O Patro Vys September 17 @ 21h00. CLICK HERE for review of their CD / CLIQUEZ ICI pour critique de leur CD.
 


September 16 Septembre



14h00 Symposium pop HQ – One-on-One with FACTOR / Rencontres Individuelles avec FACTOR
FACTOR (= Foundation Assisting Canadian Talent on Recordings) is a public / private partnership that supports the production of sound recording by Anglophone (see MusicAction for Francophone) Canadian musicians, bands and music companies. 20 minute one-on-one sessions with Allison Outhit (Vice President of FACTOR)   September 16 and 17 from 2 to 4pm). 
FACTOR (= Fondation Assisting Canadian Talent on Recordings) est un partenariat public / privé qui soutient la production de l'enregistrement sonore par les musiciens, groupes et compagnies de musique Anglo-Canadiens (voir Musicaction pour Francophone). Des séances de 20 minutes tête-à- tête avec Allison Outhit (vice-président de FACTOR)  le 16  et 17 Septembre de 14h00 à 16h00).
For more info / Pour plus d’informations

15h00 Symposium pop HQ – Polaris Panel / Decortiquer le Prix de Musique Polaris
The Polaris Music Prize is awarded annually to the best Canadian record released in the past year (from June 1st to May 31st. On the panel were Steve Jordan (founder and Executive Director) plus three Montreal jury members. They shared with the audience on the criteria and the process taken to determine which record receives the prize.
Le Prix de Musique Polaris est décerné annuellement au meilleur disque Canadien sortie pendants l’année précédente (du 1er Juin au 31 mai. Sur le panneau était Steve Jordan (fondateur et directeur exécutif) et  trois membres du jury de Montréal. Ils ont partagé avec le public sur les critères et le processus prises pour déterminer quel enregistrement reçoit le prix.
For more info / Pour plus d’informations

1800 Symposium Université Concordia University H-110 – WATM (We are the Medium) with Mochila / WATM (Nous Somme le Medium avec Mochilla
For more info / Pour plus d’informations:
WATM – 
a multimedia artist collective formed in 2013 – a creative hub, consulting firm and culture brand.
un collectif d'artistes multi-médiatique formé en 2013 un centre de créativité, un firme de conseil et de la marque de la culture.
Mochilla – 


a production company formed in 1997 by Brian Cross (a.k.a. B+) and Eric Coleman. Both are are professional photographers and their résumés reads like the who’s who of the L.A. Hip-Hop scene  from the early 90s till now.  une société de production créée en 1997 par Brian Cross (aka B +) et Eric Coleman. Les deux sont sont des photographes professionnels et leur CV se lit comme le bottin mondain du LA Hip-Hop scène du début des années 90 jusqu'à maintenant.
WATM’s Yassin 'Narcy' Alsalman talks with Brian Cross and Eric Coleman about their backgrounds, how they met and their personal highlights in the collaborative and individuals as two of the most important photographers in hip-hop. Their fascinating anecdotes of recording sessions and personal recollections of interactions with some of the biggest names gave a top-notch overview of the history and development of this musical genre.   
Yassin Narcy 'Alsalman, de WATM, parle avec Brian Cross et Eric Coleman sur leurs origines, comment ils ont rencontrés et leurs points forts personnels de la collaboration et des individus en tant que deux des photographes les plus importants dans le hip-hop. Leurs anecdotes fascinantes de sessions d'enregistrement et des souvenirs personnels d'interactions avec certains des plus grands noms ont donné un aperçu de premier plan de l'histoire et le développement du ce genre de musique.

September 17 Septembre

POP Montreal, Evenko & Greenland present / présente:
The Canadian Early Punk Interactive Expo @ PHI Center, curated and hosted by / curâtes et animé par Ralph Alphonso
A celebration of Toronto’s punk rock scene in 1977; a nostalgic trip back in time for many; for myself (I grew up musically with the late 60s, early 70s British and German progressive rock era) it increased my awareness that certain aspects (despite its bad boy / rebellious image) had a strong link to what I was listening to at the time – I do have some vinyl in my collection of both The Diodes and Teenage Head. This is, thus far, the most memorable and pleasing show I have been to since I started covering Pop Montreal in 2012. I felt rejuvenated and would have loved to continue on.
Une célébration de la scène punk rock de Toronto en 1977; un voyage nostalgique dans le temps pour beaucoup; pour moi-même (je grandi musicalement avec la fin des années 60, début des années 70 britannique et allemande ère de rock progressif), il a augmenté ma conscience que certains aspects (malgré son mauvais garçon / image de rebelle) ont un lien étroit avec ce que je l'écoutais à l'époque - je faire avoir des vinyle dans ma collection de The Diodes et Teenage Head. Ceci est, à ce jour, le spectacle le plus mémorable et agréable Je suis allé à depuis que j’ai commencé a  couvrir le Pop Montréal en 2012. Je me suis senti rajeuni et j’aurais aimé de continuer.
18h30: Doors / Portes
19h15: Film: Crash ‘n’ Burn, Canada 1977, 27m30s, Ross McLaren  

Shot on 16mm black and white stock, this experimental film features performances by Dead Boys, Teenage Head, The Boyfriends and The Diodes at the Crash ‘n’ Burn, Canada’s first venue to stage punk rock concerts. It was located in Toronto.
Tourné en pellicule de 16mm en noir et blanc, ce film expérimental met en vedette des performances de Dead Boys, Teenage Head, The Boyfriends et The Diodes au Crash 'n' Burn, la première salle du Canada pour mettre en scène des concerts de punk rock. Il était situé à Toronto.
20h00: Don Pyle’s Out of Focus Talking Slide Show
A guided tour of photographs from Don Pyle’s book “Trouble in the Camera Club” – the story of a young impressionable teen who found an life anchor through his camera and his love of the punk rock scene in Toronto.
Une visite guidée de photographies issues du livre « Trouble in the Camera Club » de Don Pyle– l'histoire d'un jeune adolescent impressionnables qui a trouvé un point d'ancrage de sa vie à travers de son appareil photo et son amour de la scène punk rock à Toronto.
20h30: Frisky Kids

Trio formed in 2012 – energetic guitar-driven rock’n’roll regulated by a steady drum beat and high-pitched vocals.
Trio formé en 2012 – rock énergique axé sur la guitare régulée par un battement de batterie constant et chants aigus.
 



21h15: Gordie Lewis Band
Gordie Lewis on guitar is a founding member of Hamilton’s Teenage Head. Dave Rave on lead vocals frequently performed with them.  
 Gordie Lewis à la guitare, est un membre fondateur de Teenage Head de Hamilton. Dave Rave au chant souvent joué avec eux.
22h00: The Diodes
John Catto: guitar / guitare
Paul Robinson: vocals / chants
Ian Mackay: bass / basse
John Hamilton: drums / batterie
The Diodes were at ground zero in Toronto’s punk rock scene in 1977. They ran the Crash ‘n’ Burn, Canada’s first punk rock club and were the first band to be signed to a major record deal. They split up soon after releasing their third album in 1980. They reunited in 2010, headlining shows in Canada, United Kingdom and Italy.


The Diodes sont au point zéro dans la scène punk rock de Toronto en 1977. Ils ont gérer le Crash 'n' Burn, le premier club de punk rock du Canada et ont été le premier groupe à être signé à un important contrat d'enregistrement. Ils se séparent peu de temps après la sortie de leur troisième album en 1980. Ils réunissent en 2010, en tête d'affiche des spectacles au Canada, Royaume-Uni et l'Italie.






September 18 Septembre @ Centre Phi;
Both artists are Vancouver born but currently based in Montreal.
Les deux artistes sont nés à Vancouver mais actuellement basé à Montréal.
20h00: Boha (a.k.a for Tjomaz Zpeakman),
Boha performed his set in the lobby of Centre Phi. Crystalline ambient sounds that evoked images of water nymphs partying in a gently flowing stream. Walter Carlos meets Jean-Michel Jarre with a touch of Vangelis.
Boha a performer dans le hall du Centre Phi. Des sons ambiants cristallines qui évoquent des images de naïades qui fait la fête dans un ruisseau qui coule doucement. Walter Carlos rencontre Jean-Michel Jarre avec une touche de Vangelis.
21h00:  Tim Hecker
We entered the hall at 20h45. It was as if we had stepped outside onto a dark and foggy night. I immediately made my way upstairs onto the mezzanine as there was no seating on the main floor. When I looked down, the audience looked like a group of shadowy figures. Then Tim Hecker began to play. Centre Phi was instantly transformed into a cathedral as the sound was majestic and overwhelming. The performance was entirely in the dark as the colour of the lighting would alternate between pink, blue and white. This had a surreal effect. The piece was a lengthy 45-minute suite that reminded me of early Tangerine Dream (they would also perform in the dark and at a very high volume). Pleasingly invasive engaging and well-crafted.
Nous sommes entrés dans la salle à 20h45. Il était comme si nous avions mis le nez dehors sur une nuit sombre et brumeuse. Aussitôt, je fis mon chemin à l'étage sur la mezzanine comme il n'y avait pas de places à l'étage principal. Quand je regardais vers le bas, le public a ressemblé à un groupe de silhouettes. Puis Tim Hecker a commencé à jouer. Le Centre Phi a été immédiatement transformée en une cathédrale car le son était majestueux et écrasante. La performance était entièrement dans le noir pendant que la couleur de l'éclairage  alternait entre le rose, le bleu et le blanc. Cela a eu un effet surréaliste. La pièce était une longue suite de 45 minutes qui me rappelait de Tangerine Dream a leur début (ils, également, jouer dans l'obscurité et à un volume très élevé). Agréablement invasive attrayant et bien conçu.  





September 19 Septembre @ Divan Orange


Presented by / Présenter par Passovah. 


All artists from Montreal unless noted.  
Touts les artistes sont de Montréal sauf indication au contraire.
14h00: Caro Diaro – guitar, vocals / guitare, chants
The songs were woeful and moody. Her vocals were sultry and her guitar playing basically good, however, there were some minor errors in her execution of chord changes. She should become more proficient as she matures and gains confidence. Her last song played was the best executed and showed her potential.
Les chansons étaient malheureuses et de lunatique. Sa voix était sensuelle et son interprétation de guitare fondamentalement bonne, cependant, il y avait quelques erreurs mineures dans son exécution de changements d'accords. Elle doit devenir plus compétente comme elle mûrit et gagne la confiance. Sa dernière chanson interprétée a été le meilleur exécuté et a montré son potentiel.
15h00: Commander Clark
Accompanied by David Mitchell on bass and Alex Thibault on drums, Commander Clark (on guitar, vocals and sonic sounds) played a hillbilly flavoured punk rock. It was frenetic with sporadic moments of sensitivity. His obviously visible enthusiasm and passion gave him a commanding stage presence.


Accompagné par David Mitchell à la basse et à la batterie Alex Thibault, commandant Clark (à la guitare, le chant et les sons soniques) a joué un punk rock aromatisé à la saveur montagnarde. Il était frénétique avec des moments sporadiques de sensibilité. Son enthousiasme et sa passion en toute évidence visible, lui a donné une présence scénique imposante.  
16h00: Soft Cone
Malcolm Remple, Lukas Glickman, Ben Lalonde, Jonny Knowles and Reg Kachanoski are the basic ingredients that make a ‘soft cone’ – a tasty blend that is a cross between King Crimson and Gentle Giant. Their first ever live performance was at the Passovah Festival in August of this year. The lyrics of their three songs performed (too short) were playful. 
Malcolm Remple, Lukas Glickman, Ben Lalonde, Jonny Knowles et Reg Kachanoski sont les ingrédients de base qui font un «cône douce» - un mélange savoureux qui est un croisement entre King Crimson et Gentle Giant. Leur première performance en direct était au Festival Passovah en Août de cette année. Les paroles de leurs trois chansons interpréter (trop courts) étaient ludiques.
17h00: Gianna Lauren; Halifax, Nova Scotia / Halifax, Nouvelle-Écosse
She sings and performs with subtlety, coolness and warmth. Her songs were tightly structured engaging with sophisticated instrumental backing. She has manufactured a sound that is hauntingly beautiful and restrained. Her range is eclectic – she can be completely soothingly acoustic or excitingly electric. Backing Gianna is Tavo Diez on bass, Marshal Bureau on drums and Michael Feuerstack on guitars.
Elle chante et joue avec subtilité, de sang-froid et de la chaleur. Ses chansons ont été étroitement structurés engagent avec accompagnement instrumental sophistiqué. Elle a fabriqué un son qui est d'une beauté envoûtante et sobre. Sa gamme est éclectique elle peut être complètement en douceur acoustique ou en électrique excitante. Soutenant Gianna est Tavo Diez à la basse, Marshal Bureau à la batterie et Michael Feuerstack aux guitares.
18h00: Jenny Berkel
Her guitar based acoustic folk trio, with added layers of the occasional clarinet, French horn, cello* and percussion* (*not on this performance) was as if Annie Haslam (of progressive rock group Renaissance) singing with Simon and Garfunkel. Her songs were honest, intimate and personal. Berkel would have fit perfectly in the heyday of the pop-folk movement of the 60s and early 70s with the likes of Simon and Garfunkel, Joan Baez, Kingston Trio and many others. An underlying poetic sense permeates her music. 
Son trio de folk acoustique à base de guitare, avec des couches supplémentaires occasionnelle de la clarinette, de cor Français, du violoncelle* et des percussions * (* pas sur cette performance) était comme si Annie Haslam (du groupe progressive Renaissance) chantait avec Simon et Garfunkel. Ses chansons étaient honnêtes, intime et personnelle. Berkel aurait s’adapté parfaitement à l'apogée du mouvement pop-folk des années 60 et au début des années 70 avec les types comme Simon et Garfunkel, Joan Baez, Kingston Trio et bien d'autres. Un sens poétique sous-jacent imprègne sa musique.



September 20 Septembre

16h00 @ Monument Nationale – Studio Hydro Quebec; Tangente presents / présente:
The Trouble with Reality, Karen Fennell and / et Jackie Gallant; 35m
The Trouble with Reality is an absurdly dry humoured look at the complex relationship between the artist and his creation. This unusual hybrid performance combines contemporary dance, music and theatre.  




The Trouble with Reality est un regard d’humeur sec absurde de la relation complexe entre l'artiste et son œuvre. Cette performance hybride inhabituelle  combine la danse contemporaine, la musique et le théâtre.
No Fun; Helen Simard; 35m
Seven performers –three dancers and four musicians (a screaming vocalist who sometimes danced, guitar, bass and drums) – meld the disciplines of dance, music, theatre and circus to produce a loud in-your-face raunchy work with punk rock aesthetics and sexual overtones. The sound level was on overdose and the movements were intense.




Sept interprètes trois danseurs/danseuses et quatre musiciens (un chanteur hurlant qui parfois dansait, guitare, basse et batterie) fusionnent les disciplines de la danse, la musique, le théâtre et le cirque pour produire un œuvre torride fort dans-ta-face avec de l'esthétique punk rock et des connotations sexuelles. Le niveau sonore était sur le niveau de surdosage et les mouvements était intenses.

20h00 @ Théâtre Rialto Theatre
Pathway to Paris is a series of concerts intended to raise awareness of the need and importance to establish legally binding regulations vis-a-vis climate change. All proceeds from the concerts would go to 350.org. They were begun in September 2014 by pianist Jesse Paris Smith and cellist Rebecca Foon. They are also intended to pave the way to allow people from all walks of life to speak to the United Nations delegates that will be in Paris for a critical conference on global warming from November 30th to December 11th 2015. The final concert will be held on December 4th at Le Trianon (80 Boulevard de Rochechouart, 75018 Paris, France).
Pathway to Paris est une série de concerts destinés à sensibiliser à la nécessité et l'importance d'établir des règles juridiquement contraignantes vis-à-vis du changement climatique. Toutes les recettes des concerts iraient à 350.org. Ils ont été lancées en Septembre 2014 par le pianiste Jesse Paris Smith et le violoncelliste Rebecca Foon. Ils visent également à ouvrir la voie pour permettre aux gens de tous les horizons de la vie à parler aux délégués des Nations Unies qui sera à Paris pour une conférence critique sur le réchauffement climatique du 30 Novembre au 11 Décembre à 2015. Le dernier concert aura lieu le 4 Décembre au Trianon (80 Boulevard de Rochechouart, 75018 Paris, France)
“Pathway to Paris – Montreal concert Montréal
This was a great way to close off the 14th edition of Pop Montreal. Appearing in various configurations with Jesse Paris and Rebecca were several musicians and poets including the collective Fast Speaking Music (led by founder and poet Anne Waldman), Thurston Moore of Sonic Youth, harpist Sarah Pagé, a duo from Nepal and much more. The concert featured traditional music from Ireland and Nepal, performance poetry, free jazz, atmospheric guitars, etcetera. 





Ce fut une excellente façon de clôturer la 14è  édition de Pop Montréal. Apparaissant dans différentes configurations avec Jesse Paris et Rebecca était plusieurs musiciens et poètes, y compris le collectif Fast Speaking Music (dirigé par le fondateur et poète Anne Waldman), Thurston Moore de Sonic Youth, l’harpiste Sarah Pagé, un duo du Népal et bien plus encore. Le concert figurait en vedette la musique traditionnelle de l'Irlande et du Népal, de la poésie performante, le free jazz, des guitares atmosphérique, etcetera.




Photos of concert / Photos de concert :






 &&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&