Thursday, 3 March 2016

FIFA 2016 – Chronicle of films seen:





 FIFA 2016 – Chronique de films vus:

Click below for last year’s articles / Cliquer ci-dessous pour les articles de l’année dernier :


Below find a run-down of all the films seen at this year’s festival.  Updates will appear on a frequent basis (hopefully once a day) so please visit frequently.
Un aperçu de tous les films vus au festival de cette année. Les mises à jour apparaîtra fréquent (j’espère une fois par jour), donc veuillez visiter fréquemment.


(Last updated  / Dernière mis-a-jour: April  17 Avril 2016
Films are listed in ascending order – the most recently seen on the top
Films sont énumérés par ordre – le plus récemment vu sur le haut de la page)

After / Après:  

During / Au Cours Du:



Chagall, Peintre de la Musique, France 2015, 53m, Mathilde Deschamps Lotthé   
Russian-French artist Marc Chagall, an early modernist, was associated with several major artistic styles and used nearly every possible medium in his creations. When Chagall’s name is mentioned, dreamlike representations of transformed reality come to mind. This film examines a lesser known passion of the artist – his close relationship with music. The film begins with depictions of his childhood surrounded by Klezmer and liturgical psalms, and ends with representations of musical instruments and sets/costumes for opera and ballet productions.
L'artiste Russo-français Marc Chagall, un moderniste précoce, a été associé à plusieurs grands styles artistiques et utilise presque tous les moyens possibles dans ses créations. Lorsque le nom de Chagall est mentionné, les représentations oniriques de la réalité transformée viennent à l'esprit. Ce film examine une passion moins connue de l'artiste – sa relation étroite avec la musique. Le film commence avec des représentations de son enfance entouré de Klezmer et des psaumes liturgiques, et se termine par des représentations d'instruments musicaux et scènes/costumes pour des productions d'opéra et de ballet.

Fragonard, les Gammes de l’Amour,  France 2015, 53 m,  Jean-Paul Fargier  
Jean-Honoré Fragonard (1732-1806) was one of most prolific artists in France before the revolution. He received commissions from libertines, moralists, dreamers and lovers of rustic and mythological allegories. This film examines the full range on how Fragonard approached the concept of love in his paintings. The sampling of his works shown in this film shows how the artist conveyed an atmosphere of intimacy and veiled eroticism.
Jean-Honoré Fragonard (1732-1806) a été l'un des artistes les plus prolifiques en France avant la révolution. Il a reçu des commandes des libertins, moralistes, rêveurs et amateurs d’allégories rustiques et mythologiques. Ce film examine la gamme complète sur la façon dont Fragonard a approché le concept de l'amour dans ses peintures. L'échantillonnage de ses œuvres présentées dans ce film montre comment l'artiste a transmis une atmosphère d'intimité et de l'érotisme voilé.

Picasso - Naissance d’une Icône / Picasso -The Making of the Icon, France 2015, 54m, Hopi Lebel 
More than any artist of his generation, Pablo Picasso (1881-1973) had an innate talent for communication. This film demonstrates how he used this talent to nurture his own legend. Using previously unreleased archival material and commentaries from both those who knew him and specialists, this film sheds light on how Picasso moulded his own image and became the universal embodiment of the creative genius.
Plus que tout autre artiste de sa génération, Pablo Picasso (1881-1973) avait un talent inné pour la communication. Ce film montre comment il a utilisé ce talent pour nourrir sa propre légende. L’utilisation de matériel d'archives inédites et des commentaires à la fois de ceux de connaissances et spécialistes, ce film met en lumière la façon dont Picasso a moulé son image et devint l'incarnation universelle d’un génie créateur.  
Dalí - la Darrera Gran Obra / Dalí’s Last Masterpiece / Dalí - la Dernière Grande Œuvre,  España / Spain / Espagne 2015, 55m, David Pujol 
The Dalí Theatre-Museum in Figueres, Spain is considered Salvador Dalí’s (1904-1989) last ‘masterpiece.’ It was inaugurated in 1974. Into it, Dalí poured his whole life that he had devoted to art. A visit to the museum is a visit through his vivid imagination, tracing his entire artistic trajectory. Using Dalí’s own words and those of Antoni Pitxot, (Dalí’s friend and long-time collaborator), this film describes the artist’s creative process.
Le Théâtre Musée Dalí à Figueres, Espagne est considérée le dernier «chef-d'œuvre» de Salvador Dalí (1904-1989). Il a été inauguré en 1974. Dans ceci, Dalí a versé toute sa vie qu'il avait consacré à l'art. Une visite au musée est une visite à travers son imagination, retraçant toute sa trajectoire artistique. En utilisant les propres mots de Dalí et ceux d'Antoni Pitxot, (l’ami et collaborateur de longue date de Dalí), ce film décrit le processus créatif de l'artiste.

Caravage, France 2015, 52m Jean-Michel Meurice 
Italian artist Michelangelo Merisi da Caravaggio (1571-1610) would have rivalled many of the ‘bad boys and girls’ that have grabbed media attention with their rebellious behaviours since the 1950s till now. Watching this film brought to mind such recent luminaries such as James Dean, Sid Vicious, Justin Bieber, Lindsay Lohan and many others. Though he was very successful early in his career, receiving many lucrative commissions from powerful sources, Caravaggio had a dangerous attraction to the lowest depths of society. He was involved in many quarrels, imprisoned several times, received a death sentence for murder and forced into exile.
L’artiste Italien Michelangelo Merisi da Caravaggio (1571-1610) aurait rivalisé avec  un grand nombre de «mauvais garçons et des filles » qui ont capturées l'attention des médias avec leurs comportements rebelles depuis les années 1950 jusqu'à maintenant. Regarder ce film a à l'esprit des sommités récentes telles que James Dean, Sid Vicious, Justin Bieber, Lindsay Lohan et bien d'autres. Bien qu'il ait été un grand succès au début de sa carrière, recevant de nombreuses commissions lucratives de sources puissantes, Caravaggio avait une attraction dangereuse au plus profond de la société. Il a été impliqué dans de nombreuses querelles, emprisonnés à plusieurs reprises, a reçu une sentence de mort pour assassinassions et contraint à l'exil.

El Greco: An Artist’s Odyssey, United States / États-Unis 2014, 30m, Carroll Moore   
El Greco was the nickname given to painter, sculptor and architect Doménikos Theotokópoulos (born Heraklion, Crete 1541; died Toledo, Spain 1614). The film explores the artistic development of El Greco as he absorbs the different stylings of the country he was currently in – first Crete, then Italy and finally Spain. His works puzzled his contemporaries, but many in the 20th century, such as Picasso, consider him a prophet of modernism. The release of this film coincided with the exhibition El Greco in the National Gallery of Art and Washington-Area Collections: A 400th Anniversary Celebration.
 El Greco était le surnom donné au peintre, sculpteur et architecte Doménikos Theotokópoulos (né 1541 en Heraklion, Crète, mort 1614 en Toledo, Espagne). Le film explore le développement artistique de El Greco comme il absorbe les différents stylings du pays, il était actuellement – en première Crète, puis en Italie et enfin en Espagne. Ses œuvres était un énigme pour ses contemporains, mais beaucoup dans le 20e siècle, tels que Picasso, lui considère comme un prophète du modernisme. La sortie de ce film a coïncidé avec l'exposition El Greco à la National Gallery of Art and Washington-Région Collections: Une célébration du 400e anniversaire.

Cartes et Territoires - un Parcours, Canada 2015, 45m, Chantal DuPont
The filmmaker peruses through the archives of her collection of maps and charts. Her memories of the images and sounds of the locations she has filmed  since 1981 – China, Indonesia, Brazil, France, Catalonia, the Netherlands, the United States, Quebec, and finally, her body  – are resurrected  as her hands move upon them. Images of the people, bodies, architectures and cultures are superimposed upon them. Raises the question as to whether ‘souvenirs’ brought back from locations visited are devices that store our subconscious memories of where we have been; especially valuable when we are approaching the end of life’s journey. Experimental.
Le cinéaste lit attentivement à travers les archives de sa collection de cartes et de plans. Ses souvenirs des images et des sons des lieux qu'elle a filmés depuis 1981 – la Chine, l'Indonésie, le Brésil, la France, Catalogne, Pays-Bas, les États-Unis, du Québec, et finalement, son corps – sont ressuscités quant ses mains se déplacent sur eux. Des images des personnes, des corps, des architectures et des cultures se superposent sur eux. Soulève la question de savoir si « souvenirs » ramenés de lieux visités sont des dispositifs qui stockent nos souvenirs subconscients où nous avons été; particulièrement précieux lorsque nous approchons de la fin du voyage de la vie. Expérimental.

By the Time We Got to Expo, Canada 2015, 9m, Eva Kolcze / Phillip Hoffman
A meditative journey back to a significant moment in Canadian history, when Expo 67: Man and His World came to Montreal. Footage from documentary and educational films from the era has been reworked, creating a collage of vibrant colors, textures and forms.
Un voyage méditatif retour à un moment important dans l'histoire du Canada, lors de l'Expo 67: Terres des Hommes  sont venus à Montréal. Des images de films documentaires et éducatifs de l'époque ont été retravaillées, créant un collage de couleurs, textures et formes vives.

Birds Listening, Canada 2012, 2m, Tom Sherman
A seagull and a parrot are filmed as they listen to ‘Just a Closer Walk with Thee’ as performed by the Privateer Brass of Liverpool, Nova Scotia.
Une mouette et un perroquet sont filmés comme ils écoutent « Just a Closer Walk with Thee » interprété par le Privateer Brass de Liverpool en Nouvelle-Écosse.

Balard - Construire la Défense Française, France 2015, 51m, Angèle Berland
In 2007, plans to regroup and reorganize the French Ministry of Defense were begun. Nearly 10,000 military personnel – army, navy and air force – were scattered in 12 locations throughout Paris. For the first time, all of France’s armed forces will be housed in the same location (a hexagon shaped lot of 8 hectares in the 15th administrative district in Paris. This film takes us through the process of development and construction, and examines the overwhelming challenges and concerns facing the project – the major one being the need for tight security on everyone involved both on and off site. 
 En 2007, les plans de regrouper et de réorganiser le Ministère Français de la Défense ont été commencés. Près de 10,000 militaires – armée,  marine et forces aériennes – ont été dispersés dans 12 endroits à travers Paris. Pour la première fois, toutes les forces armées de la France seront logés au même endroit (un lot de 8 hectares en forme d’hexagone dans le 15ème arrondissement de Paris. Ce film nous emmène à travers le processus de développement et de la construction, et examine les défis écrasants et les préoccupations face au projet – le plus important étant le besoin d’une sécurité serré sur toutes les personnes impliquées à la fois sur et hors site.

Le Combat des Chefs - Karajan/Bernstein, France 2015, 52m, Emmanuelle Franc 
Conductors Leonard Bernstein (1918-1990) and Herbert von Karajan (1908-1989) were titans in the world of classical music during the 50s, 60s, 70s and 80s. Both reflected the dissensions of their time and helped rejuvenate the record, television and opera industries. Both were immensely talented, charismatic and charming. Both made use of these to make classical music accessible to all. This film examines their parallel yet divergent destinies to determine which of the two, was actually the best. 
Les chefs d'orchestre Leonard Bernstein (1918-1990) et Herbert von Karajan (1908-1989) étaient des titans dans le monde de la musique classique au cours des années 50, 60, 70 et 80. Les deux reflètent les dissensions de leur temps et ont contribué à rajeunir les industries d’enregistrements, de télévision et d’opéra. Tous deux étaient immensément talentueux, charismatique et charmant. Les deux ont utilisé de ceux-ci pour rendre la musique classique accessible à tous. Ce film examine leurs destins parallèles mais divergents encore afin de déterminer lequel des deux, était en effet le meilleur.

The Lost Paradise - Arvo Pärt  and Robert Wilson / Le Paradis Perdu - Arvo Pärt  et Robert Wilson, Germany / Allemagne / Estonia / Estonie  2015, 56m, Günter Atteln 
This film is in part a biography of Estonian composer Arvo Pärt (born 1935) and ‘the-making-of’ Adam’s Passion, his collaboration with stage director Robert Wilson (born 1941). The composer rarely appears in public. He is content to entirely immerse himself into his music which is among the most performed of our time. His music deeply expresses his devotion to a Devine Creator. Over the course of 2014, Arvo Pärt was filmed in Estonia (as preparations for Adam’s Passion were taking place), the Vatican (to speak at a plenary assembly) and Japan (where he received the Praemium Imperiale).
 Ce film est en partie une biographie du compositeur Estonien Arvo Pärt (né en 1935) et «le-making-of" La Passion d'Adam, sa collaboration avec le metteur en scène Robert Wilson (né en 1941). Le compositeur apparaît rarement en public. Il se contente de se plonger entièrement dans sa musique qui est parmi les plus joués de notre temps. Sa musique exprime profondément son dévouement à un Créateur Devine. Au cours de 2014, Arvo Pärt a été filmé en Estonie (cependant que les préparations de la Passion d'Adam avaient lieu), le Vatican (pour parler à une assemblée plénière) et le Japon (où il a reçu le Praemium Imperiale).

Jacqueline Salmon - l’Art d’Avancer Masquée, France 2016, 54m Teri Wehn Damisch
French photographer Jacqueline Salmon (born in 1943 in Lyon) frames and composes her subjects in a documentary style through which she is retelling her own story. Her main focus is architectural, choosing sites that are in the process of ‘evolving’ or ‘mutating’.  The destiny of these sites is a reflection not only that of society’s but also of her own life. Thus her works take the form of a hidden autobiography about the ‘reconstruction’ of a broken body. In 1973, she suffered a serious accident (whereby she was declared dead) that completely changed the destiny of her life.
La photographe Française Jacqueline Salmon (né en 1943 à Lyon) cadres et compose ses sujets dans un style documentaire à travers lequel elle raconte sa propre histoire. Son objectif principal est l'architecture, le choix des sites qui sont dans le processus «d’évolution» ou «de mutation». Le destin de ces sites est une réflexion non seulement celle de la société, mais aussi de sa propre vie. Ainsi ses œuvres prennent la forme d'une autobiographie cachée de la «reconstruction» d'un corps brisé. En 1973, elle a subi un grave accident (dans lequel elle a été déclarée morte) qui a complètement changé le destin de sa vie.

Paolo Ventura - Vanishing Man, Netherlands / Pays-Bas 2015, 47m, Erik Van Empel
Italian photographer Paolo Ventura (born 1968) began his career as a fashion photographer. He felt compelled to photograph the images that have haunted him since childhood – images that are based on his grandmother’s stories about the war. Ventura creates his narratives in complete isolation in a shed located on top of a deserted mountain in Italy. The world he creates is timeless and melancholic that has an esthetic quality that equals that of stop-motion animation. At the same time, it is strangely disturbing and echoes the loneliness of his childhood.
Le photographe Italien Paolo Ventura (né en 1968) a commencé sa carrière en tant que photographe de mode. Il se sentait obligé de photographier les images qui l'ont hanté depuis l'enfance – les images qui sont basées sur les histoires de sa grand-mère au sujet de la guerre. Ventura crée ses récits dans un hangar  complètement isolé situé au sommet d'une montagne déserte en Italie. Le monde qu'il crée est intemporel et mélancolique qui a une qualité esthétique qui est égale à celle de l'animation stop-motion. En parallèle, il est étrangement inquiétant et résonne la solitude de son enfance.

Sur la Piste de Fletcher Wade Moses, Canada 2015, 21m, Bertrand Carrière
When documentary photographer Bertrand Carrière inherited a mysterious album of World War I photographs, he decided to retrace the trail of its owner, Fletcher Wade Moses. The quest, which spanned several years, took him to the various places in France and Belgium that were transformed by the Great War of 1914-18. The fading memories of the Great War are being kept alive through these disturbing and powerful photos by the elusive Fletcher Wade Moses.  During his quest, Carrière met and talked to the descendants of Fletcher Wade in an attempt to discover the man behind these photographs.
Lorsque le photographe documentariste Bertrand Carrière a hérité d'un album de photographes mystérieuse du Première Guerre mondiale, il a décidé de retracer la piste de son propriétaire, Fletcher Wade Moses. La quête, qui a duré plusieurs années, l'a emmené à divers endroits en France et en Belgique qui ont été transformées par la Grande Guerre de 1914-18. Les souvenirs évanescents de la Grande Guerre sont maintenus en vie grâce à ces images troublantes et puissantes par l'insaisissable Fletcher Wade Moses. Au cours de sa quête, Carrière a rencontré et parlé avec les descendants de Fletcher Wade dans une tentative de découvrir l'homme derrière ces photographies. 



The Collection that did not Exist / La collection qui n’Existait Pas, Belgium / Belgique 93m, Joachim Olender   
In 1966, Belgian based radiologist Herman Daled (born 1930), along with his wife Nicole Verstraeten (a lawyer born 1931), began collecting conceptual art – ‘art’ that is conceived where the concepts and ideas involved in the creation of the object are more important than the object itself. This often leads the observer to ask the question “Is this art?” In June of 2011, Daled decided to sell his collection of masterworks by Marcel Broodthaers and historical pieces by Daniel Buren, Niele Toroni, On Kawara, Dan Graham, Sol LeWitt and others to the Museum of Modern Art (MoMA) in New York.
  En 1966, Herman Daled – radiologiste basée en Belgique, né en 1930avec son épouse Nicole Verstraeten (un avocat né en 1931), a commencé à collectioner l'art conceptuel – «art» qui est conçu où les concepts et les idées impliquées dans la création de l'objet sont plus important que l'objet lui-même. Cela conduit souvent à l'observateur de poser la question «Est-ce-que c’est de l'art?" En Juin 2011, Daled  a décidé de vendre sa collection de chefs-d'œuvre de Marcel Broodthaers et de pièces historiques de Daniel Buren, Niele Toroni, On Kawara, Dan Graham, Sol LeWitt et d'autres au Museum of Modern Art (MoMA) à New York.

Asger Jorn – Go to Hell with Your Money, Denmark / Danemark 2014, 59m, Anna Von Lowzow / Lene Borch Hansen
Asger Jorn (born in 1914 as Asger Oluf Jorn; died 1973) was a Danish painter, sculptor, ceramic artist, and author. Endowed with a strong faith in himself, he sacrificed everything to live a bohemian life in order to gain recognition. He embodied the myth of the penniless artist. Using never-before-seen photos, excerpts from his private correspondence and diaries and commentaries from those who knew him, this film profiles and pays tribute to this prodigious artist.
 Asger Jorn (né en 1914 comme Asger Jorn Oluf, mort 1973) était un peintre, sculpteur, céramiste et auteur Danois. Doté d'une forte foi en lui-même, il a tout sacrifié pour vivre une vie de bohème dans le but d'obtenir la reconnaissance. Il a incarné le mythe de l'artiste sans le sou. L’utilisation des photos jamais vu auparavant, des extraits de sa correspondance et ses journaux privés et les commentaires de ceux qui le connaissaient, ce film profil et rend hommage à cet artiste prodigieux.




Adam's Passion, Germany / Allemagne / Estonia / Estonie 2015, 94m, Andy Sommer
This world premiere performance was a collaboration between Estonian composer Arvo Pärt and American stage director Robert Wilson (also set design and lighting concept). The venue is the Noblessner Foundery, a former submarine factory in Talinn, Estonia.
Cette performance en première mondiale était une collaboration entre le compositeur Estonien Arvo Pärt et le metteur en scène Américain Robert Wilson (également conception de la scène et de l'éclairage notion). Le lieu est le Noblessner Foundry, une ancienne usine de sous-marin à Tallinn, en Estonie.

Works / Œuvres:  Sequentia, Adam’s Lament, Tabula Rasa, Miserere  
Performers / Inerprètes: Orchestre De Chambre De Tallinn, Chœur De Chambre Philharmonique d’Estonie (Conducted by / Dirigés Par Tõnu Kaljuste), Michalis Theophanous, Lucinda Childs, Harry Traksmann, Robert Traksmann, Marrit Gerretz-Traksmann, Andrea Lauren Brown, Maria Valdmaa, David James, Marianne Pärna, Endrik Üksvärav, Raul Mikson, Tonis Kauman, Tilt Kogerman, Henry Tiisma
After his sin against God, Adam seeks redemption from Him and to take away the pain of what humanity has become. This was a gracefully slow and poetic meditation on the state of mankind in today’s world.
Après son péché contre Dieu, Adam cherche la rédemption de Lui et à emporter la douleur de ce que l'humanité est devenue. Ce fut une méditation gracieusement lente et poétique sur l'état de l'humanité dans le monde d'aujourd'hui.



American Ballet Theatre, United States / États-Unis 2015, 87m, Ric Burns
Since its inception in 1940, the American Ballet Theatre has reinvented the art of ballet. It has held on to the traditions of ballet rooted in the rules and regulations established by the Royal Court of Louis IV of France; while at the same time giving the art an American spirit and moving away from its Russian context. This beautiful and emotionally stirring film recounts the roots of the company. It also delves into the ephemeral nature of dance and its link to spirituality and life itself. The film uses archival footage and commentary from its past, present and future masters. 
Depuis sa création en 1940, l'American Ballet Theatre a réinventé l'art du ballet. Il a tenu sur les traditions du ballet enracinée dans les règles et règlements établis par la Cour Royale de Louis IV de la France; tout en donnant en même temps a l'art, un esprit Américain et se détourner de son contexte Russe. Ce film magnifique et émotionnellement mouvementer raconte les racines de l'entreprise. Il se penche également sur la nature éphémère de la danse et son lien avec la spiritualité et la vie elle-même. Le film utilise des images d'archives et des commentaires de ses maîtres du passé, du présent et du futur.

Bergeron : la Suite..., Canada 2014, 15m, Martin Fafard, Philippe Lupien
What happens to the works of great artists when they pass away? With many disciplines the answer is easy – they are archived or put on display in museums, libraries. But what about large pieces such as sculptures made with recycled material? Such as is the case with Germain Bergeron. Since 2010, the City of l’Assomption has begun restoring (curated by visionary designer Robert Brullotte) many of Bergeron’s massive works and put them on display in public places.
Ce que deviennent les œuvres des grands artistes quand ils décèdent? Avec de nombreuses disciplines, la réponse est facile ils sont archivés ou mit en exposition dans les musées, les bibliothèques. Mais qu'en est-il comprend de grosses pièces telles que des sculptures faites avec des matériaux recyclés? Comme est le cas avec Germain Bergeron. Depuis 2010, la ville de l'Assomption a commencé la restauration (organisée par le designer visionnaire Robert Brulotte) d’un grand nombre d'œuvres massives de Bergeron et de les mettre en exposition dans les lieux publics.


Architectomie #1 (Jeanne de Petriconi), Spain / Espagne9m47s, Guillermo G. Peydró 
Filmmaker films the assembling of visual artist Jeanne de Petriconi’s most recent exhibition.
Le réalisateur film l'assemblage l’exposition la plus récente de l'artiste visuelle Jeanne de Petriconi.

Before / Avant:

Alias Pellegrino Tibaldi, Switzerland / Suisse 2015, 52m, Adriano Kestenholz
Pellegrino de Pellegrini, alias Pellegrino Tibaldi (1527-1596) was an innovative Italian Mannerist painter, sculptor and architect. This oddly edited and somewhat fractured film follows the artist from his birthplace in Puria di Valsoda (Italy), his childhood and early career in Bologna, his commissioned works in Rome and for King Phillip II of Spain, and finally, his last days in Milan. The film was accompanied by an exquisite score by Andreas Pflüger.
Pellegrino de Pellegrini, alias Pellegrino Tibaldi (1527-1596) était un peintre, sculpteur et architecte innovateur Italien Maniériste. Ce film avec un montage curieuse et quelque peu fracturé suit l'artiste de son lieu de naissance dans Purea di Valsolda (Italie), son enfance et son début de carrière à Bologne, ses œuvres commandées à Rome et pour le roi Philippe II d'Espagne, et enfin, ses derniers jours à Milan. Le film a été accompagné d'une bande sonore exquise par Andreas Pflüger.  


Alain Delon cet Inconnu, France 2015, 91m, Philippe Kohly
In the 1960s, Alain Delon (born 1935) was one of Europe’s most prominent actors and screen ‘heart-throbs’. Beginning in 1956 at 21-years-old, Delon quickly rose to the top and by the age of 35, he had worked with many prominent directors. He had also achieved much critical acclaim. But did we really know the man behind the actor. This film attempts to discover the true Delon. This film is also a rare biography giving an overview of his five-decade long career as an actor, producer, director and finally businessman. Film uses rare archival footage: early life, films, and interviews. 
Dans les années 1960, Alain Delon (né en 1935), a été l'un des acteurs les plus importants de l'Europe et un «coups de cœur» à l'écran. A partir de 1956, à 21-ans, Delon a rapidement grimpé au sommet et à l'âge de 35 ans, il a travaillé avec de nombreux réalisateurs de premier plan. Il avait également réalisé beaucoup d’acclamation critique. Mais si nous ne savions vraiment l'homme derrière l'acteur. Ce film tente de découvrir la vraie Delon. Ce film est aussi une biographie rare donnant un aperçu de sa longue carrière de cinq décennies comme acteur, producteur, réalisateur et enfin hommes d'affaires. Film utilise des images rares archives: début de sa vie, des films et des interviews.

À Tout Hasard: Pierre Bourgault et Lalie Douglas, Canada 2015, 23m, Suzanne Guy
An exploration of two of Quebec’s top public artists: sculptors Pierre Bourgault and Lalie Douglas. They discuss their perspectives and approaches in the creation of their works. Though they are of different generations, their approaches are similar and heavily influenced by personal experiences. 
Une exploration de deux des meilleurs artistes publiques du Québec:  les sculpteurs Pierre Bourgault et Lalie Douglas. Ils discutent de leurs perspectives et approches dans la création de leurs œuvres. Bien qu'ils soient de différentes générations, leurs approches sont similaires et fortement influencée par des expériences personnelles.