Wednesday, 6 April 2016

10 Cloverfield Lane by Dan Trachtenberg



This quasi-spiritual successor to Cloverfield (2008) is an in camera psychological drama with elements of science fiction about three individuals – two men and one woman – ‘surviving’ in a self-made bunker located in the middle of nowhere after an alleged ‘apocalyptic’ attack. The film echoes many classic tales of the same genre but mainly Christoph Behl’s The Desert and H.G. Wells’ War of the Worlds.
After an argument with her boyfriend Ben, Michelle decides to leave New Orleans. Turning on the radio, she hears news of blackouts in major cities. Ben calls … distracted, Michelle has an accident … wakes up from a coma in a concrete room, chained to a wall. She discovers that she is in a bunker built by Howard, a survivalist. He tells her that he brought her there after the accident; that the Earth has been attacked and is now uninhabitable. Her only chance of survival would be staying with him in the bunker.  A short while later, she meets Emmett. Emmett helped Howard build the bunker and had forced his way into it. As the days and months move on, Howard’s behavior causes Michelle to wonder if it would be better to escape the bunker and take her chances outside – a question of which is the most dangerous monster?
The tight cast consists of Mary Elizabeth Winstead as Michelle, John Goodman, in his most ‘frightening’ role as Howard and John Gallagher Jr. as Emmett. The ending was somewhat disappointing and contrived.




 
Ce successeur quasi-spirituel à Cloverfield (2008) est un drame psychologique à huis clos, avec des éléments de science-fiction, au sujet de trois personnes qui « survivre » dans un self-made bunker au milieu de nulle part après une attaque« apocalyptique ». Le film fait écho à de nombreux contes classiques du même genre, mais surtout Le Désert de Christoph Behl et La Guerre des Mondes de H.G. Wells.
Après une dispute avec son petit ami Ben, Michelle décide de quitter la Nouvelle-Orléans. En allument la radio, elle entend des nouvelles de pannes d'électricité dans les grandes villes. Ben appelle ... distrait, Michelle à un accident ... se réveille d'un coma dans une pièce en béton, enchaîné à un mur. Elle découvre qu'elle est dans un bunker construit par Howard, un survivalistes. Il lui dit qu'il l'a amené là après l'accident; que la Terre a été attaqué et est maintenant inhabitable. Sa seule chance de survie est de rester  avec lui dans le bunker. Un peu plus tard, elle rencontre Emmett. Emmett a aidé Howard de construire le bunker et avait forcé son entrer. Comme les jours et les mois se déplacent, le comportement de Howard provoque Michelle à se demander si elle serait mieux de risquer de s'échapper du  bunker et prendre ses chances en extérieurs – une question de savoir quel est le monstre le plus dangereux ?
Le casting serré se compose de Mary Elizabeth Winstead comme Michelle, John Goodman, dans son rôle le plus «effrayant», comme Howard et John Gallagher Jr. comme Emmett. La fin était un peu décevante et artificiel.