Friday, 20 May 2016

Talisman Theatre presents “Me and You” written by Talia Hallmona and Pascal Brullemans


Talisman Théâtre présente « Me and You (Moi et l’Autre)» écrit par Talia Hallmona et Pascal Brullemans

At MAI (Montréal, Arts Interculturels) from May 18-21 2016 @ 8pm (Matinee Saturday @ 3pm)
Au MAI (Montréal, Arts Interculturels) de 18 à 21 Mai 2016 @ 20:00 (Matinée Saturday @ 15:00)

Directed by Arianna Bardesono; English translation by Allison Bowie;
Performed by Mirian Katrib (Talia) and Kathleen Stavert (Julie).
Mise en scène par Arianna Bardessono; Traduit en Anglais par Allison Bowie;
Interprété par Mirian Katrib (Talia) et Kathleen Stavert (Julie)


This moving and enlightening play is an exploration of the issues of integration and identity of immigrants into their adopted society.It is a fictionalized semi-autobiographical account of Talia’s experiences after emigrating to Quebec when she was 12 years old. The story unfolds through a series of 'miniature' acts, written as if posted on a private diary. Talia has a Greek first name; her mother is Italian and her father is Egyptian. The story begins on her family's  last day in Egypt. Upon her arrival in Laval, Talia meets Julie Sirois, a tough rebellious teen. Talia wants to be her. They become best friends as Julia teaches her how to  become herself. The play takes on a surreal element when Julie tragically dies in an automobile accident. Julie's spirit lives on through Talia.
The translation works well and shows that the questions of integration and identity affect everyone universally. We are all in one way or another faced with integrating into society and discovering who we really are.
The chemistry between the two principle characters was emotionally engaging. The performance and dramaturgy was A1.
Cette pièce émouvante et instructive est une exploration des questions d'intégration et de l'identité des immigrés dans leur société d'adoption. Il est un compte semi-autobiographique romancé des expériences de Talia après avoir émigré au Québec quand elle avait 12 ans. L'histoire se déroule à travers d'une série d'actes «miniatures», écrit comme si posté sur un journal intime. Talia a un prénom Grec; sa mère est Italienne et son père est Égyptien. L'histoire commence le dernier jour de sa famille en Egypte. À son arrivée à Laval, Talia rencontre Julie Sirois, un adolescent dur et rebelle. Talia veut être comme elle. Ils deviennent les meilleurs amis alors que Julia lui apprend comment devenir elle-même. La pièce prend un élément surréaliste quand Julie meurt tragiquement dans un accident d'automobile. l'esprit de Julie vit à travers Talia.
La traduction fonctionne bien et montre que les questions de l'intégration et de l'identité affecte tout le monde universellement. Nous sommes tous d'une manière ou d'une autre fait face à l'intégration dans la société et de découvrir qui nous sommes vraiment.
La chimie entre les deux personnages principaux était émotionnellement engageant. La performance et la dramaturgie était A1.
Photo credit / Crédit photo: Maxime Côté