Sunday, 3 June 2012

John Cassavetes


Born December 9, 1929, died February 3, 1989 / Né 9 Décembre 1929, décédé 3 Février 1989

John Nicholas Cassavetes was an American actor who has appeared in many Hollywood films and TV series such as: Stagatto (TV series), The Dirty Dozen, Rosemary’s Baby and the Tempest. He was also a screenwriter and director (12 films see below).
He is most notable as an influential pioneer of independent film. He used handheld cameras and cinema-vérité style techniques in his films and close-up shots that were often discomforting in the sense that they captured the emotional state of the character (Faces stands out). Another common trait of his films was the use of improvisation (Shadows was totally improvised).
Thematically his films were explorations of real people dealing with the day to day issues that we all face at whatever level of life, from suburban family (A Woman Under the Influence, Faces and Husbands) to entertainers (Too Late Blues, Opening Night) to mobsters (Killing of a Chinese Bookie, Gloria) to caregivers (A Child is Waiting) to celebrities (Opening Night, Love Streams.) He dealt with subjects that were taboo at the time (Shadows – interracial relationships during the beat era of the 1950s, and A Child is Waiting – how we can teach children who are mentally handicapped.) He often used non-professionals. In “A Child is Waiting” the actual residents of the institution   put on a stage play for their parents.
 Often his films were emotional roller coasters – up then down, twisting and turning in every possible direction. A sense of continuity is evidenced by the regular use of his own circle of actors – Gena Rowlands, Peter Falk, Ben Gazzara, Seymour Cassel etc.
His movies also showcased his love of jazz (Shadows featured Charlie Mingus’s saxophonist Shafi Hadi and Too Late Blues was a ‘low-key’ jazz drama).

John Nicholas Cassavetes était un acteur Américain qui a jouer dans beaucoup de films d’Hollywood et de téléséries telles que: Stagatto (télésérie), The Dirty Dozen, Rosemary’s Baby et the Tempest. Il était également un scénariste et un réalisateur (12 films voir ci-dessous).
 Il est plus notable comme un pionnier influent du film indépendant. Il a utilisé des caméras portatives et des techniques de style cinéma-vérité dans ses films et des photos en gros plan qui étaient souvent gênant en ce sens qu'ils ont capturé l'état émotionnel du personnage (Faces se distingue). Un autre trait commun de ses films a été l'utilisation de l'improvisation (Shadows était totalement improvisé).
Thématiquement, ses films était des explorations de personnes réel portant sur des situations quotidienne que nous sommes tous confrontés quel que soit le niveau, a partir d’une vie de famille de banlieue (Une Femme Sous  Influence, Faces et Husbands), a des artistes (Too Late Blues, Opening Night) des gangsters (Meurtre d'un Bookmaker Chinois, Gloria) aux soignants (Un Enfant Attend) et des célébrités (Opening Night, Love Streams.) Il traite de sujets qui ont été tabou dans le temps (Shadows –  des relations interraciales pendant l’époque rythme des années 1950 et Un Enfant Attend – comment nous pouvons enseigner les enfants qui sont mentalement handicapés.) Il utilise souvent des non-professionnels. Dans «Un Enfant Attend» les résidents réels de l'institution on monte une pièce de théâtre pour leurs parents.
Souvent ses films étaient des montagnes russes émotionnelles –  vers le haut puis vers le bas, tournant et retournant dans tout les sens possible. Un sentiment de continuité est mis en évidence par l'utilisation régulière de son propre cercle d'acteurs – Gena Rowlands, Peter Falk, Ben Gazzara, Seymour Cassel etc.
Ses films a également présenté son amour du jazz (ombres vedette saxophoniste de Charlie Mingus Shafi Hadi et La Ballade des Sans Espoirs était un drame de jazz «discrète»).

Filmography (as director) / Filmographie (comme  réalisateur):

1.       Shadows, 78m, (1959)
Low budget drama that won the critics award at Cannes which in 1993, was deemed as being ‘culturally, historically, or aesthetically significant’ and selected for preservation in the United States National Film Registry by the Library of Congress; a pioneering film that is lauded as being the birth of American independent cinema.

Dramatique de faible budget qui a gagné le prix des critiques   au Festival de Cannes qui en 1993, il a été jugé comme étant «culturellement, historiquement ou esthétiquement important» et sélectionné pour préservation au National Film Registry aux États-Unis par le Bibliothèque du Congrès; un film pionnier qui est célébré comme étant la naissance du cinéma indépendant Américain.

2.       Too Late Blues /La Ballade des Sans Espoirs (1961)
A major studio debut starring Bobby Darin as a jazz pianist who falls in love with a beautiful ‘wanna-be’ singer. Due to her presence, he and his band sign a record deal. After a humiliating fight in a pool hall and his discovery that she ‘turns tricks’ in order to pay the rent, he puts his integrity up for sale, fires his band and begins to spend time with a wealthy woman.

Une première sortie d’un studio majeur qui met en vedette Bobby Darin un pianiste de jazz qui tombe amoureuse pour une belle chanteuse «prétendu». En raison de sa présence, lui et son groupe signe un contrat de disque. Après une dispute humiliante dans une salle de billard et sa découverte qu'elle «tourne des trucs» en afin de payer son loyer, il met son intégrité a la vente, renvoie son groupe et commence à passer son temps avec une femme riche.

3.       A Child is Waiting / Un Enfant Attend (1963)
This is one of his strongest films and stars Burt Lancaster as Psychologist Dr. Matthew Clark, the head of the Crawthorne State Training Institute and Judy Garland as concert pianist Jean Hanson. The Institute is one of the first boarding schools for developmentally challenged children. He is sympathetic and demanding of his teachers and students. His teaching method of ‘tough love’ is controversial. Jean has no experience in this discipline. When she bonds with one of her students – autistic Reuben Whitticombe whose parents have just divorced and do not visit this puts her at odds with Dr Clark.

C'est un de ses meilleurs films et met en vedette Burt Lancaster comme psychologue Dr Matthew Clark, la tête de l'Institut de Formation Crawthorne State et Judy Garland comme pianiste concertiste Jean Hanson. L'Institut est un des premiers pensionnats pour enfants avec problèmes de développement. Il est sympathique et exigeant de ses professeurs et ses étudiants. Sa méthode d'enseignement de «tough love» est controversée. Jean n'a aucune expérience dans cette discipline. Lorsqu'elle a des liaisons avec l'un de ses élèves – l’autistiques Reuben Whitticombe, dont les parents sont divorcé et ne lui rend pas le visiter, cela la met en conflit avec Dr Clark.

4.       Faces (1968)
We follow the interactions a couple in their fourteenth year of marriage with friends, associates and even strangers after the husband announces his desire for a divorce. A powerful indictment of the failure of today’s lifestyle to satisfy everyone’s basic needs for emotional and spiritual fulfillment.

Nous suivons les interactions d’un couple dans leur quatorzième année de mariage avec des amis, des associés et même des étrangers après que le mari annonce son désir de divorcer. Un réquisitoire puissant contre l'échec du mode de vie d'aujourd'hui de satisfaire les besoins fondamentaux de chacun pour l'épanouissement affectif et spirituel.

5.       Husbands (1970)
Three middle-aged New York men (Harry, Archie and Gus) go through a crisis when a friend, Stuart, dies suddenly of a heart attack. In an attempt to cleanse their souls and to reconsider their lives, they book a flight to London England to gamble and party all the while testing life’s limitations.

Trois hommes d'âge moyen de New York (Harry, Archie et Gus) passent par une crise quand un ami, Stuart, meurt soudainement d'une crise cardiaque. Dans le but de purifier leurs âmes et de reconsidérer leur vie, ils réserver un vol a destination de Londres enfin de jouer et faire la fête en mettant les limites de la vie en essai.

 6.       Minnie and Moskowitz / Ainsi Va l'Amour (1971)
A divorced woman in her forties falls for a scruffy young hippie. Minnie Moore (Gena Rowlands), a museum curator has just broken up with her married boyfriend. Now disillusioned with finding a meaningful and loving relationship, this is the last thing on her mind. When she meets Seymour Moskowitz (Seymour Cassel), a parking-lot attendant… A charming, joyous and funny movie that is full of humanity.

Une femme divorcée dans sa quarantaine tombe amour d’une jeune hippie débraillée. Minnie Moore (Gena Rowlands), un conservateur de musée vient de rompre avec son petit ami marié. Maintenant déçue de trouver une relation significative et plaine d’amour c’est la dernière chose sur son esprit. Quand elle rencontre Seymour Moskowitz (Seymour Cassel), un préposé au stationnement… Un film charmant, joyeux et drôle avec plein d'humanité.

 7.       A Woman under the Influence /Une Femme Sous Influence (1974)
A powerful drama dealing with the emotional meltdown of a suburban housewife and her husband’s inability to adapt to what is expected of him and to interact with his three children. Mabel loves her husband Nick, who is a construction worker and desperately wants to please him. When she begins to display odd behaviors and strange mannerisms, Nick commits her for treatment in an institution.

Un drame puissant traitant l'effondrement émotionnel d'une femme au foyer en banlieue et de l'incapacité de son mari pour s'adapter à ce qu'on attend de lui et d'interagir avec ses trois enfants. Mabel aime son mari, Nick, qui est un travailleur de la construction et qui cherche désespérément à lui plaire. Quand elle commence à manifester des comportements bizarres et des manières étranges, Nick l’incarcère dans une institution pour traitement.

8.       The Killing of a Chinese Bookie / Meurtre d'un Bookmaker Chinois (1976)
A classic film noir about a strip club owner dealing with the Mob; Cosmo Vitelli has just paid off his debt to a sleazy loan shark. To celebrate he has an expensive night out with three of his dancers. To end the evening he plays poker and loses 23 thousand dollars. Indebted once again, the mob creditors coerce him into killing a Chinese bookie. They tell him he is smalltime but in fact he is the boss of the largest Triad on the West Coast.

Un classique du film noir sur le propriétaire d'un club de striptease et ses rapports avec le Mafia; Cosmo Vitelli vient  juste de payé sa dette à un usurier mal famé. Pour célébrer il a une nuit couteuse avec trois de ses danseuses. À la fin de la soirée, il joue un jeu de poker et il perd 23 mille dollars. Endettés une fois de plus, les créanciers du Mafia lui contraindre de tuer un bookmaker Chinois. Ils lui disent il est insignifiante mais en fait, il est le patron de la Triade la plus importante sur la côte ouest.

 9.       Opening Night (1977)
Myrtle Gordon is rehearsing for her next play on Broadway about a woman unable to accept that she is aging. When she witnesses a young admirer being killed as she tries to meet her favorite actress, Myrtle feels personally responsible. This causes an emotional crisis that that interferes with her professional life – blurring the boundaries between reality and fiction.

Myrtle Gordon est en répétitions pour sa prochaine pièce de théâtre sur Broadway qu’il s’agit d’une femme incapable d'accepter qu'elle vieillit. Lorsqu'elle est témoin d’une jeune admiratrice tué alors qu’elle tente de raconter son actrice préférée, Myrtle se sent personnellement responsable. Cela provoque une crise émotionnelle que cela dérange sa vie professionnelle – brouillant les frontières entre la réalité et la fiction.

 10.   Gloria (1980)
A film noir dealing with former mistress of a mobster, Gloria, on the run with a young boy, Phil, whose parents are killed by the mob. Phil’s father Jack had been working as an accountant for the mob and was about to inform the FBI. Records of their illegal profits were written down in a black book. Gloria needs to come up with a plan to bring both her and Phil to safety and to turn the book over to the authorities.

Un film noir portant ancienne maîtresse d'un gangster, Gloria, en fuite avec un jeune garçon, Phil, dont ses parents sont tués par le Mafia. Le père de Phil Jack avait travaillé comme comptable pour le Mafia et s'apprêtait à informer le FBI. Les rapports de leurs profits illégaux ont été écrits dans un livre noir. Gloria doit arriver à un plan visant à apportée à la fois elle et Phil à la sécurité et de remettre le livre aux autorités.

 11.   Love Streams (1984)
His weakest, an emotional roller-coaster about a brother, Robert Harmon and his sister, Sarah Lawson, dealing with life at first separately and then together after each of them are abandoned by the loves of their lives. Though each must deal with their own demons, the bonds of family ties triggers the desire to care for one another.

Son plus faible, une montagne russes émotionnelles sur un frère, Robert Harmon et sa sœur, Sarah Lawson, qui affronte leur vie d'abord séparément et ensuite ensemble après chacun d'eux sont abandonnés par les amours de leur vie. Bien que chacun devoir faire face à leurs propres démons, les liens de liens familiaux déclenche le désir de prendre soin un de l'autre.

12.   Big Trouble (1986)
Cassavetes final film is an uneven ode to Billy Wilder’s 1944 film “Double Indemnity.” It is his most comedic and is about a femme fatale, Blanche Rickey who convinces an insurance salesman to murder her husband Steve, in order to collect on a five million dollar insurance policy. With plenty of plot twists and turns, “Big Trouble” is a comedic film noir exploring ruinous deceptions and failed relationships.

Dernier film de Cassavetes est une ode inégale du film de Billy Wilder 1944 «Double indemnité.» C'est son plus comique et parle d'une femme fatale, Blanche Rickey qui convainc un vendeur d'assurance d’assassiner son mari Steve, afin de recueillir sur une police d’assurance d’une valeur de cinq millions de dollars. Avec une abondance de revirements et virages, «Big Trouble» est un film noir comique qui explorant des déceptions désastreux et des relations échoué.