Saturday, 10 August 2019

Monthly Film Chronicle – June 2019


 
Chronique  Mensuelles de Film – Juin 2019
A monthly chronicle of films (features, medium or shorts) seen throughout the current month from any source. Commentaries will be limited to 99 words or less. Film festivals will be hyperlinked. If time permits certain films will be elaborated on and be posted under the label “Film Box Office” (100-399 words) or “Film Review” (400 or more) (number of words based on English only). 
Une chronique mensuelle de films (long-, moyen- ou court-métrages) vu tout au long du mois en cours de n'importe quelle source. Les commentaires sera limitée à 99 mots ou moins. Les festivals du film seront notés avec un lien hypertexte. Si le temps le permet certains films seront élaborer  et afficher sous l'étiquette « Film Box Office » (100-399 mots) ou « Film Review » (400 ou plus) (le nombre de mots est basé sur l’Anglais seulement).

(Last update  / Dernière mis-a-jour:  June  Juin 2019
Films are listed the order seen scrolling down.   Films seront énumérés en ordre vue défilant vers le bas.)
******************************************************************************

Fan film production showcases seen




All are from the United States, unless noted otherwise
All are available on YouTube or Vimeo
Vitrines de films production de fans vus
Tous sont des États-Unis, sauf indication contraire
Tous sont disponibles sur YouTube
ou Vimeo 
All ongoing projects / Tout sont des projets en cours
Star Trek, Star Wars and/et Miscellaneous/Divers
*****************************************************************************

21e-Festival International, Film Tres Court




Les films sélectionnés (d’une duré de moins de 4 minutes) sont présentés simultanément dans le monde entier.
The selected films (lasting less than 4 minutes) are shown simultaneously in 70 screening locations around the world.
Compétition Québécoise / Quebec Competition
15 Juin / June 15, 2019
@ Église de l’Épiphanie (4322 rue Wellington – angle de / corner of Gordon) @ 19h00 / 7pm
Durée du programme 1h30
For more info go to / Pour plus d'info, allez a:
Click for this year’s article / Cliquer pour l’article de cette année
******************************************************************************


Presented by / Présenter par:
Film Society of Lincoln Center and the / et le New York Asian Film Foundation
From June 28 to July 14 / Du 28 Juin au 14 Juillet 2019
For more info go to / Pour plus d'info, allez a:
******************************************************************************

Ryuichi Sakamoto - CODA, Japan / Japon / United States / États-Unis 2017, 101m, Stephen Nomura Schible





This poetic and intimate portrait traces the evolution of the music of Japanese composer and musician Ryuichi Sakamoto from techno-pop stardom to Oscar-winning film composer. Ryuichi Sakamoto (born 1952) began his career while at university in the early 1970s as a session musician, producer, and arranger. Throughout his career, he has pursued a diverse range of styles, as a solo artist and as a founding member of Yellow Magic Orchestra (YMO) in 1978. In 2014, he was diagnosed with cancer. His prodigious career had to slow down to a virtual trickle. This forced him to reflect on the future.
Ce portrait poétique et intime retrace l'évolution de la musique du compositeur et musicien Japonais Ryuichi Sakamoto, de célébrité techno-pop au compositeur cinématographique primé. Ryuichi Sakamoto (né en 1952) a commencé sa carrière alors qu'il était à l'université au début des années 1970 en tant que musicien de session, producteur et arrangeur. Tout au long de sa carrière, il a poursuit divers styles, en tant qu'artiste solo et membre fondateur du Yellow Magic Orchestra (YMO) en 1978. En 2014, il a reçu un diagnostic de cancer. Sa carrière prodigieuse a dû ralentir à un filet virtuel. Cela l'a forcé à réfléchir sur l'avenir.


The Elephant and the Butterfly / Drôle de Père, Belgium / Belgique 2017, 86m, Amélie van Elmbt






Camille has raised Elsa, her five-year-old daughter, by herself. As she is preparing to leave for a three-day business trip, Antoine, her ex-boyfriend, unexpectedly shows up. Initially, she tells him to leave, but because Olga, her babysitter is late, she asks him to look after Elsa until the babysitter shows up. He gets a call to take care of a family matter and takes Elsa with him. When they return, they realize that they had left the keys in the apartment. Thus begins a three-day adventure for both. Though Elsa had never met him, she subconsciously felt a bond.




Camille a élevé elle-même Elsa, sa fille de cinq ans. Alors qu'elle se prépare à partir pour un voyage d'affaires de trois jours, Antoine, son ex-petit ami, se présente de manière inattendue. Au départ, elle lui  dit de partir, mais comme Olga, sa baby-sitter est en retard, elle lui a demandé de veiller sur Elsa jusqu'à ce que la baby-sitter se présente. Il reçoit un appel pour s'occuper d'une affaire de famille et emmène Elsa avec lui. À leur retour, ils se rendent compte qu'ils ont laissé les clés dans l'appartement. Ainsi commence une aventure de trois jours pour les deux. Bien qu'Elsa ne l'ait jamais rencontré, elle sentit inconsciemment un lien.




 
1945, Hungary / Hongrie 2017, 91m, Ferenc Török




It’s a mid-summer’s day in 1945; the residents of a small village in Hungary are preparing for a major event: the wedding of István’s (the town clerk and village notary) son, Szentes Árpád with Kisrózsi, a pretty peasant girl. Two Jewish survivors (father and son) of the Holocaust arrive on the morning with two large crates. They claim that the crates contain bottles of perfume. Their arrival triggers a paranoid reaction amongst the villagers. The villagers had profited from the deportation of the Jews by the Nazis. They were afraid that others would soon return to reclaim their possessions.




C’est un jour de mi-été en 1945; les habitants d’un petit village Hongrois se préparent à un événement majeur: le mariage du fils d’István (le greffier et notaire du village), Szentes Árpád, avec Kisrózsi, une jolie paysanne. Deux survivants Juifs (père et fils) de l'Holocauste arrivent le matin avec deux grandes caisses. Ils prétendent que les caisses contiennent des bouteilles de parfum. Leur arrivée déclenche une réaction paranoïaque parmi les villageois. Les villageois avaient profité de la déportation des Juifs par les Nazis. Ils craignaient que d’autres ne reviennent bientôt récupérer leurs biens.