Sunday, 14 January 2018

Monthly Film Chronicle – December 2017





Chronique  Mensuelles de Film – Decembre 2017

A monthly chronicle of films (features, medium or shorts) seen throughout the current month from any source. Commentaries will be limited to 99 words or less. Film festivals will be hyperlinked. If time permits certain films will be elaborated on and be posted under the label “Film Box Office” (100-399 words) or “Film Review” (400 or more) (number of words based on English only). 
Une chronique mensuelle de films (long-, moyen- ou court-métrages) vu tout au long du mois en cours de n'importe quelle source. Les commentaires sera limitée à 99 mots ou moins. Les festivals du film seront notés avec un lien hypertexte. Si le temps le permet certains films seront élaborer  et afficher sous l'étiquette « Film Box Office » (100-399 mots) ou «Film Review» (400 ou plus) (le nombre de mots est basé sur l’Anglais seulement).

(Last update  / Dernière mis-a-jour: January 14 Janvier
Films are listed the order seen scrolling down.   Films seront énumérés en ordre vue défilant vers le bas.)
******************************************************************************

Paradise,  Russia / Russie / Germany / Allemagne 2016, 130m, Andrei Konchalovsky
This metaphysical Holocaust drama explores the anguishes, frustrations and mixed emotions experienced during one of the darkest periods of human history. The film traces the paths of three individuals whose lives will either connect or reconnect. These encounters drastically affect the fate of the other two. The narrative unfolds from the point of view of the three protagonists – Olga - an aristocratic Russian woman who is arrested for hiding Jewish children, and sent to a concentration camp; Jules - a French policeman and collaborator; and Helmut - a high ranking SS officer who was also part of the nobility.

Ce drame métaphysique de l'Holocauste explore les angoisses, les frustrations et les émotions mitigées vécues au cours de l'une des périodes les plus sombres de l'histoire de l'humanité. Le film retrace les chemins de trois individus dont leurs vies se connecteront ou se reconnecteront. Ces rencontres affectent radicalement le sort des deux autres. Le récit se déroule du point de vue des trois protagonistes Olga - une femme Russe aristocratique qui est arrêtée pour avoir caché des enfants Juifs et envoyée dans un camp de concentration; Jules - un policier Français et un collaborateur; et Helmut - un officier SS de haut rang qui faisait aussi partie de la noblesse.
******************************************************************************

Sunday, 17 December 2017

Monthly Film Chronicle – November 2017




 Chronique  Mensuelles de Film – Novembre 2017

A monthly chronicle of films (features, medium or shorts) seen throughout the current month from any source. Commentaries will be limited to 99 words or less. Film festivals will be hyperlinked. If time permits certain films will be elaborated on and be posted under the label “Film Box Office” (100-399 words) or “Film Review” (400 or more) (number of words based on English only). 
Une chronique mensuelle de films (long-, moyen- ou court-métrages) vu tout au long du mois en cours de n'importe quelle source. Les commentaires sera limitée à 99 mots ou moins. Les festivals du film seront notés avec un lien hypertexte. Si le temps le permet certains films seront élaborer  et afficher sous l'étiquette « Film Box Office » (100-399 mots) ou « Film Review » (400 ou plus) (le nombre de mots est basé sur l’Anglais seulement).

(Last update  / Dernière mis-a-jour: December 17 Décembre
Films are listed the order seen scrolling down.   Films seront énumérés en ordre vue défilant vers le bas.)
******************************************************************************

Cinemania 23e édition 2017
Du 2 au 12 Novembre / From November 2nd till 12th

La 23e édition de Cinemania présentera un totale de 54 films, dont 47 sont des premières, mettant l'accent sur la diversité, la créativité et le talent du monde du cinéma Francophone. 77 séances dans les salles suivants: Cinéma Impérial (62), la Cinémathèque Québécoise (6) et au Cinéma du Parc (9).
Cinemania’s 23rd edition will present a total of 54 films, of which 47 are premieres, focusing on the diversity, creativity and talent of the Francophone film world. 77 screenings at the following venues: Imperial Cinema (62), Cinémathèque Québécoise (6) and Cinéma du Parc (9).
Pour plus d'information, veuillez aller a / For more information, please go to:
http://www.cinemaniafilmfestival.com/ ou consulter le catalogue / or consult the catalogue
******************************************************************************

20e Rencontres Internationale du Documentaire de Montréal (RIDM)
 20th Montreal International Documentary Festival (RIDM)
Preliminary / Préliminaire

From November 09 to 19, 2017; 142 films from 47 countries; 142 screenings plus a host of parallel activities in the following venues: Quartier Latin, the Cinémathèque Québécois, Judith-Jasmin Annexe Pavilion, Concordia University (Théâtre Hall and J.A. de Sève) and Cinéma du Parc.
Du 09 au 19 Novembre 2017; 142 films provenant de 47 pays; 142 séances et en plus d'une foule d'activités parallèles dans les lieux suivants: le Quartier Latin, le Cinémathèque Québécois, le Pavillon Judith-Jasmin Annexe, l’Université Concordia (Théâtre Hall et J.A. de Sève) et le Cinéma du Parc.
For more information please consult program or visit:
Pour plus d'informations, consulter le programme ou visitez:
Email / Courriel: info@ridm.qc.ca
******************************************************************************
 
Daguerreotype: The Woman in the Silver Plate / Daguerréotype: Le Secret de la Chambre Noire, France / Belgium / Belgique / Japan / Japon 2016, 131m, Kiyoshi Kurosawa
The daguerreotype was the first commercially successful photographic process (1839-1860) in the history of photography.

Former fashion photographer Stéphane is obsessed with the daguerreotype process. He desires to create the perfect image – as if the figure in the photograph was actually alive. At first his wife, Denise was his model. Obsessed with wife’s sudden death, he is now using his daughter Marie. Marie has to wear the same old-fashioned blue dress, always remaining immobile. Unfortunately for her the photo sessions are getting longer and more discomfiting. Meanwhile, Stéphane hires Jean to assist him. Both Marie and Jean conspire to convince Stéphane to sell the property. Unfortunately, strange, and potentially sinister, things begin to happen...

Le daguerréotype fut le premier procédé photographique commercialement réussi (1839-1860) dans l'histoire de la photographie.
L'ancien photographe de mode Stéphane est obsédé par le processus du daguerréotype. Il désire créer l'image parfaite comme si la figure de la photographie était réellement vivante. Au début sa femme, Denise était son modèle. Obsédé par la mort soudaine de sa femme, il utilise maintenant sa fille Marie. Marie doit porter la même robe bleue au style ancienne, toujours immobile. Malheureusement pour elle, les séances de photo deviennent plus longues et plus déconcertantes. Pendant ce temps, Stéphane embauche Jean pour l'assister. Marie et Jean conspirent pour convaincre Stéphane de vendre la propriété. Malheureusement, des choses étrange, et potentiellement sinistre, commencent a se produire ...
******************************************************************************

Radius, Canada 2017, 87m, Caroline Labréche / Steeve Léonard

Liam’s car crashes. He wakes up in a ditch...tries to flag somebody down. The driver dies as she swerves. Dials 911 for assistance but hangs up when he can’t recall who he is – total amnesia. He proceeds to seek help at the nearest restaurant. Everyone is a cloudy-eyed corpse like the driver. He heads to the address on his driver’s license, convinced that a deadly virus has been unleashed. Not so...he quickly realizes that it is him. Jane enters the picture. She negates his deadly effect, as long as she is within 50 feet. A surprisingly Hitchcockian conclusion.
La voiture de Liam s'écrase. Il se réveille dans un fossé ... essaie de signaler quelqu'un. La conductrice meurt alors qu'elle fait une embardée. Il compose le 911 pour demander de l'aide mais raccroche quand il ne peut pas se rappeler qui il est amnésie totale. Il va chercher de l'aide au restaurant le plus proche. Tout le monde est un cadavre aux yeux nuageux comme le chauffeur. Il se dirige vers l'adresse sur son permis de conduire, convaincu qu'un virus mortel a été déclenché. Ça n’est pas le cas... il se rend vite compte que c'est lui. Jane entre dans l'image. Elle nie son effet mortel, tant qu'elle est à moins de 50 pieds. Une conclusion étonnamment Hitchcockian.
******************************************************************************

Call Me by Your Name, Italy / France / Brazil / United States Italie / France / Brésil / États-Unis 2017, 132m, Luca Guadagnino

This seductive and eloquent romantic drama about first love is set somewhere in Northern Italy in the summer of 1983. The Perlmans – Professor Lyle, his wife Annella and their 17-year-old son Elio – spend every summer in their villa in Northern Italy. As well they invite a student to stay in residence to help the Professor with his research. This year it is an American self-possessed PhD student – Oliver. Elio is initially resentful regarding Oliver’s arrival and is put off by his carefree and exuberant personality. As the two spend more and more time together, Elio’s annoyance transforms into passion.
Ce drame romantique séduisant et éloquent sur le premier amour se déroule quelque part dans le nord de l'Italie pendant l'été 1983. Les Perlmans le professeur Lyle, sa femme Annella et leur fils Elio, 17 ans, passent chaque été dans leur villa du nord de l'Italie. En outre, ils invitent un étudiant à rester en résidence pour aider le professeur dans ses recherches. Cette année, c'est un étudiant Américain en doctorat, Oliver. Elio est d'abord irrité par l'arrivée d'Oliver et est découragé par sa personnalité insouciante et exubérante. Comme les deux passent de plus en plus de temps ensemble, l'agacement d'Elio se transforme en passion.
******************************************************************************

The Black Cat, India / l’Inde 2017, 19m, Bhargav Saikia
Mr. Bond, a successful author, goes regularly to the local antique shop. This time, he purchases an old broomstick. A short while later a black cat shows up. Mr Bond hates cats. The cat has an unusual attraction to the broomstick. Soon after Miss Bellows, Bond’s mysterious next door neighbor also shows up...
M. Bond, un auteur à succès, va régulièrement à l'antiquaire local. Cette fois, il achète un vieux balai. Un peu plus tard, un chat noir apparaît. M. Bond déteste les chats. Le chat a une attraction inhabituelle pour le balai. Peu après Miss Bellows, la mystérieuse voisine de Bond se montre aussi ...
******************************************************************************

Poor Agnes, Canada 2017, 98m, Navin Ramaswaran



Agnes lives in a house located on the outskirts of a small rural town in the Thunder Bay area. Narcissistic, ambitious and cunning, she is a serial killer who believes she is doing God a favor. Hiding in plain sight, Agnes makes up her own rules in the games of sports and romance. Mike, a private investigator, wants to interview her regarding an unsolved disappearance case (most likely an earlier victim). Agnes seduces him, and then traps him. She locks him up in the basement. Feeling no remorse, together with a strong will to survive, Agnes bonds with Mike...

Agnes habite dans une maison située à la périphérie d'une petite ville rurale dans la région de Thunder Bay. Narcissique, ambitieuse et rusée, elle est une tueuse en série qui croit faire une faveur à Dieu. Se cachant en pleine vue, Agnès établit ses propres règles dans les jeux sportive et romantique. Mike, un enquêteur privé, veut l'interroger sur un cas de disparition non résolu (probablement une victime antérieure). Agnès le séduit, puis le piège. Elle l'enferme dans le sous-sol. Ne ressentant aucun remords, avec une forte volonté de survivre, Agnes se lie avec Mike ...
******************************************************************************

3, United States / États-Unis 2017, 82m, Lou Simon

A successful psychologist answers a house-call at a remote address. Turns out it’s a trap: wakes up chained in a basement; held captive by a couple who want IT to admit that he raped her after a party. IT maintains that he is innocent. The MAN increases the level of torture. The WOMAN is afraid that IT isn’t the rapist and that the MAN will lose control.
How far is one willing to go to get justice to relieve the pain of a wrongdoing? Lou Simon’s horrifically chilling revenge-torture-psychological-mystery-suspense-thriller sets out to answer this question. A refreshingly unpredictable pressure-cooker.
Un psychologue réussi répond à un appel à domicile à une adresse éloigner. Il s'avère que c'est un piège: se réveille enchaîné dans un sous-sol; tenu captif par un couple qui veut qu’IT d'admettre qu'il l'a violée après une fête. IT affirme qu'il est innocent. L'HOMME augmente le niveau de torture. La FEMME a peur que ce ne soit pas le violeur et que l'HOMME perde le contrôle.
Jusqu'où ira-t-on pour obtenir justice pour soulager la souffrance d'un méfait? Ce thriller psychologique de la vengeance et de la torture de suspense
mystérieux horriblement terrifiant de Lou Simon se propose de répondre à cette question. Un autocuiseur rafraîchissant et imprévisible.
****************************************************************************

Lotus Lantern, United States / États-Unis 2017, 6m30s, Calvin Xingpei Shen
This beautifully animated film is a tribute to Chinese singer and actress Zhou Xuan (1918-1957). This is Shen’s thesis film that explores the issue sexual identity in traditional Chinese culture.
Ce film magnifiquement animé est un hommage à la chanteuse et actrice Chinoise Zhou Xuan (1918-1957). Ce film est la thèse de Shen qui explore la question d'identité sexuelle dans la culture traditionnelle Chinoise.
****************************************************************************

Plein(s) Écran(s) 2017

Plein(s) Écran(s) retourne pour sa deuxième édition. C'est le premier festival de cinéma qui se déroule entièrement sur Facebook. Du 22 Novembre au 2 Décembre 2017, 24 courts métrages Québécois en compétition, plus 8 de France et un rétrospective Robert Morin seront diffusés sur la page du festival à la raison de trois films par jour. Le festival se termine par une soirée de clôture et une remise de prix au Le Café du Monument-National le 2 Décembre prochain a 19h.
Plein(s) Écran(s) returns for its second edition. It is the first film festival that unfolds entirely on Facebook. From November 22nd to December 2nd 2017, 24 Quebec short films in competition plus 8 from France and a retrospective Robert Morin will be broadcast on the festival page at the rate of three films per day. The festival ends with a closing night and a prize-giving ceremony at Le Café of the Monument-National December 2nd at 7pm.
*****************************************************************************

A Skin so Soft / Ta Peau si Lisse, Canada 2017, 93m, Denis Côté



Côté’s latest film is a documentary essay that explores the world of bodybuilding. He follows Jean-François Bouchard, Cédric Doyon, Benoit Lapierre, Alexis Légaré, Maxim Lemire and Ronald Yang as they go through their rigorous routines and their day-to-day lives. I found this film to be too voyeuristic for my tastes.
Ce dernier film de Côté est un essai documentaire qui explore le monde de la culturisme. Il suit Jean-François Bouchard, Cédric Doyon, Benoît Lapierre, Alexis Légaré, Maxim Lemire et Ronald Yang alors qu'ils suivent leurs routines rigoureuses et leur vie de jour en jour. À mon goût j'ai trouvé ce film trop voyeur.
******************************************************************************

Wild Skin / La Peau Sauvage , Canada 2016, 19m, Ariane Louis-Seize
A woman stares at the ceiling unable to sleep due to the noise from the back alley outside her apartment. On one particular sleepless evening, she captures a baby python hiding in the air ducts of her apartment. The two become one.
Une femme regarde fixement le plafond incapable de dormir à cause du bruit de la ruelle derrière son appartement. Lors d'une soirée sans sommeil particulière, elle capture un bébé python caché dans les conduits d'air de son appartement. Les deux deviennent un.
******************************************************************************

Another Wolfcop, Canada 2017, 79m, Lowell Dean

Lowell Dean’s Wolfcop series is Canada’s answer to Lloyd Kaufman’s Toxic Avenger series. Lou Garou is a cop in the Saskatchewan town of Woodhaven. He also has a problem — he is a werewolf. The town is about to get a boost to its economy due to billionaire Sydney Swallow investing in a new brewery (Chicken Milk) and hockey rink. But strange activities at the site and in and around town arouse the suspicions of both Lou Garou and his former partner, Sheriff Tina Walsh. Their investigation leads to an increase in body count, deadly shape shifters and sinister plots.
La série Wolfcop de Lowell Dean est la réponse du Canada à la série Toxic Avenger de Lloyd Kaufman. Lou Garou est un flic dans la ville de Woodhaven en Saskatchewan. Il a aussi un problème il est un lycanthrope. La ville est sur le point de stimuler son économie grâce au milliardaire Sydney Swallow qui investit dans une nouvelle brasserie (Chicken Milk) et une patinoire de hockey. Mais d'étranges activités sur le site et dans la ville suscitent les soupçons de Lou Garou et de son ancien partenaire, le shérif Tina Walsh. Leurs investigations les emmènent à une augmentation du nombre de cadavres, des métamorphes mortels et des complots sinistres.
******************************************************************************