Thursday, 23 August 2018

42nd Montreal World Film Festival



From August 23 till September 03, 2018

at Imperial Cinema and Quartier Latin 10; 12 & 13
 42e Festival des Films du Monde de Montréal
Du 23 Août au 03 Septembre, 2018

au Cinéma Imperial and Quartier Latin 10; 12 & 13

Chronicle of films seen / Chronique des films vus:
(in descending order – most recent at top of page / par ordre décroissant – le plus récent en haut de la page)




(Last updated / Dernière mis-a-jour: August 23 Août 2018)

After / Après:

During / Pendant:


 




Monday, 13 August 2018

13 Nominations au Sprint Gala Québec Cinéma


Du 29 Mai au 10 Juin, 2018
Détails et plateformes partenaires : www.quebeccinema.ca
13 Nominations at the Sprint Gala Québec Cinéma
May 29 to June 10, 2018
Details and platform partners: www.quebeccinema.ca

Tous les films proviennent du Québec, du Canada et ont été projetés au RVQC 18 à moins d'indication contraire.
All films are from Quebec, Canada, and screened at RVQC 18 unless noted.

Me, Baby and the Alligator, 2016, 10m, Jean Faucher 
Un jeune couple voyageant dans un vieux camion, s'arrête à un diner au bord de la route pour un repas. Quand le colonel fait des avances menaçantes, elle l'invite à la rejoindre à l'arrière du camion. Il accepte, inconscient de ce qui l'attend.
 A young couple traveling in an old truck, stop at a roadside diner for a meal. When the Colonel makes threatening advances, she invites him to meet with her in back of the truck. He accepts, unaware of what awaits him.

Destierros, 2017, 92m, Hubert Caron-Guay

Destierros est le mot Espagnol pour ceux qui sont bannis ou qui doivent fuir leur pays en exil. Le cinéaste suit et entretiens un groupe de ces migrants en route vers les États-Unis ou le Canada. Grâce à sa caméra, Caron-Guay saisit l’espoir et la détermination d’atteindre une vie meilleure, mais en même temps leur angoisse et leur peur de ne pas y parvenir. Sans avoir recours ni au sensationnalisme ni au jugement, il documente leur odyssée vers ce vie meilleure. Ce film est une immersion totale dans leur odyssée alors qu'ils marchent, prendre des trains de marchandises et d'autres moyens.
Destierros is the Spanish word for those who are either banished or who must flee their country in exile. The filmmaker follows and interviews a group of these migrants en route to the United States or Canada. Via his camera, Caron-Guay captures the hope and determination to attain a better life but at the same time their anguish and fear that they will not make it. Without resorting to neither sensationalism nor judgement, he documents their odyssey towards this better life. This film is a total immersion in their odyssey as they walk, ride freight trains and other means.

Lost Paradise Lost, 2017, 24m18s, Yan Giroux
Julie et Victor sont liés à la technologie moderne et sont devenus désillusionnés par l'humanité. Tous les deux tombe par hasard sur un groupe mystérieux Julie, quand sa voiture s'écrase dans un arbre dans la forêt; et Victor qui monte dans un bus. Le groupe les accueille. Ils enlèvent leurs propres vêtements et revêtent ceux du groupe. En route vers une destination inconnue, ils sont vicieusement attaqués ...
Julie and Victor are bound to modern technology and have become disillusioned with humanity. Both of them stumble upon a mysterious group – Julie, when her car crashes into a tree in the forest; and Victor who boards a bus. The group welcomes them. They remove their own clothes and don those of the group. On their way to an unknown destination, they are viciously attacked...

Née dans la Tormente / Born in the Maelstrom, 2017, 28m, Meryam Joobeur
Rebecca est une jeune femme biraciale qui lutte pour trouver son identité dans un monde façonné par le passé troublé de sa mère noire. À 18 ans, elle doit affronter le racisme et l'oppression. Un voyage impressionniste de passage à l'âge confirmant que les actes de nos ancêtres se perpétuent chez leurs descendants.
Rebecca is a young biracial woman who is struggling to find her identity in a world shaped by her black mother’s troubled past. At 18-years-old, she must confront racism and oppression. An impressionistic coming-of-age journey confirming that the deeds of our ancestors live on in their descendants.

The Catch, 2017, 14m, Holly Brace-Lavoie
Morgan adore aller pêcher à la mouche dans la rivière près de chez elle. Sa prise préférée est le saumon. Elle aime aussi les garçons. Malheureusement les garçons ne l'aiment pas la pêche est pour les garçons et non pour les filles. Saura-t-elle capable de se réconcilier ou devoir choisir l'un plutôt que l'autre?
Morgan loves to go fly-fishing in the river near her home. Her preferred catch is salmon. She also likes boys. Unfortunately boys don't like her – fishing is for boys not girls. Will she be able to reconcile or have to choose one over the other?

Crème de Menthe, 2017, 23m, Jean-Marc E. Roy / Philippe David Gagné
Renée rentre chez elle à Saguenay pour assister aux funérailles de son père. Aux funérailles, son propriétaire lui dit de vider la maison de son père en une semaine. Quand elle entre dans la maison de son père, elle découvre qu'il était un syllogomane. Parmi le désordre, elle découvre de bons souvenirs.
Renée returns home to Saguenay to attend the funeral of her father. At the funeral, she is told by his landlord to empty her father's house in one week. When she enters her father’s house, she discovers that he was a hoarder. Amongst the clutter, she uncovers some fond memories.

Pre-Drink, 2017, 23m. Marc-Antoine Lemire
Alexe, une jeune trans-femme, et Carl, un homme gay, sont meilleurs amis depuis toujours. Un soir, ils décident d'avoir des relations sexuelles pour la première fois. Cela déstabilise Alexe, perturbant les limites de leur amitié. Les vérités émotionnelles brutes entrent en collision avec des illusions de détachement venteux pendant cette période de transition.
Alexe, a young trans-woman, and Carl, a gay man, have been best friends since forever. On one particular evening, they decide to have sex together for the first time. This destabilizes Alexe, disrupting the boundaries of their friendship. Raw emotional truths collide with illusions of breezy detachment during this time of transition.

Avec ou sans Soleil / With or Without Sun, 2017, 2m42s, Jean-Guillaume Bastien
Une méditation expérimentale sur la douceur estivale et un doux rappel que l'automne approche.
An experimental meditation on summertime sweetness and a gentle reminder that fall is coming.

La Pureté de l'Enfance / Sweet Childhood, + France 2017, 3m33s, Zviane (Annecy & Anima)
Alors qu'elle se prépare à déménager, la bédéiste Zviane tombe sur une cassette enregistrée par elle-même lorsqu'elle était enfant. Elle déballe son lecteur de cassettes et passe à l'écouter. Comment doux et innocent sont les enfants de toute façon?
While preparing for a move, comic book artist Zviane comes across a self-recorded cassette she did as a child. She unpacks her cassette player and proceeds to listen to it. How sweet and innocent are children anyway?

Toutes les Poupées ne Pleurent pas / Dolls Don’t Cry, 2017, 20m, Frédérick Tremblay
Un homme et une femme sont en train de faire une animation en stop-motion. Pendant la journée, il anime. La nuit, elle répare les poupées cassées et construit de nouveaux décors. Dans les coulisses, quelqu'un regarde et attend ...
Cette animation ambiguë de la marionnette sans dialogue traduit la nature fragile de la vie
les objets, nous-mêmes et notre environnement.
A man and a woman are in the process of making a stop-motion animation. During the day, he animates. At night, she repairs the broken dolls and constructs new scenery. Behind the scenes, someone is watching and waiting...
This ambiguous puppet animation with no dialog conveys the fragile nature of life – objects, ourselves and our environment.

La Résurrection d’Hassan / Resurrecting Hassan, + Chile / Chili 2016, 100m, Carlo Guillermo Proto

Les Hartings sont une famille de trois qui chante a capella dans le métro de Montréal. Tous sont aveugles. Le père, Denis a une passion pour la musique; la mère, Peggy veut une nouvelle vie; et la fille, Lauviah, navigue entre l’âge adulte et l’enfance. Tous sont encore hantés par la mort tragique d’Hassan, le seul membre de la famille à ne pas être aveugle. Mystique Russe et chef culte Grigory Petrovich Grabovoi leur donne l'espoir qu’Hassan peut être ressuscitée. Il leur donne également des conseils à travers des livres, des symposiums et des séances privées.
The Hartings are a family of three who sing a cappella in the Montreal Metro. All are blind. The father, Denis has a passion for music; the mother, Peggy wants a new life; and the daughter, Lauviah navigates the gap between adulthood and childhood. All are still haunted by the tragic death of Hassan – the only member of the family who was not blind. Russian mystic and cult-like leader Grigori Petrovich Grabovoi gives them hope that Hassan can be resurrected. He also gives them guidance through books, symposiums and private sessions.

 Sur La Lune de Nickel / A Moon of Nickel and Ice, 2016, 112m, François Jacob

Norilsk est une ville minière située à l'extrême nord de la Russie, sur la péninsule de Taymyr. La péninsule est riche en nickel et en cuivre. De nombreuses sociétés minières y opèrent. Ce film est un documentaire ambitieux et bien documenté présentant son histoire et sa culture. Norilsk a été construit par des prisonniers du goulag entre 1930 et 1950. Les descendants et les survivants, les mineurs et les résidents actuels, y compris les jeunes, racontent leurs pensées sur la vie à Norilsk et leurs espoirs pour l'avenir.
Norilsk is a nickel mining town situated in the far North of Russia, on the Taymyr Peninsula. The peninsula is rich in both nickel and copper. Many mining companies operate there. This film is a well researched and ambitious documentary profiling its history and culture. Norilsk was built by Gulag prisoners between 1930 and 1950.  Descendants and survivors, mineworkers and current
residents, including its youth, relate their thoughts about living in Norilsk and their hopes for the future.

Les Terres Lointaines / Far Away Lands, 2016, 98m, Félix Lamarche (RVCQ17)

Le film Les Terres Lointaines est un voyage dans l'immensité de l'océan et l'intimité à bord du cargo Néerlandais Marietje Andrea. Ses huit membres d'équipage, originaires des Pays-Bas et des Philippines, forment une communauté improbable entre la recherche de la liberté et la nostalgie de l'exil. Une observation élégante et poignante de la vie en mer qui se concentre sur la vie de l'équipage plutôt que sur leurs expériences en mer.
The film Far Away Lands is a journey within the vastness of the ocean and the intimacy on board the Dutch freighter Marietje Andrea. Its eight crew members, from the Netherlands and the Philippines, form an improbable community torn between the search for freedom and the nostalgia of exile. An elegant and poignant observation of life at sea that focuses on the lives of the crew rather than their experiences at sea.