Friday, 7 September 2012

Deux Jours à New York / Two Days in New York par / by Julie Delpy

Suite de «Deux Jours à Paris (2007).» Marion, (Julie Delpy), un photographe Français, est vive toujours à New York mais a rompu avec Jack (joué par Adam Goldberg dans '...Paris) et élève son fils Lulu (Owen Shipman) avec son nouveau copain Mingus (Chris Rock) qui a une fille, Willow (Talen Ruth Riley), d'un mariage précédent. Il est un animateur de radio pour un talk-show hip et travaille également à The Voice, un journal basée  en New York City. C'est là où il a rencontré Marion.
Leur existence confortable est sur le point d’écrouler   le père de Marion Jeannot (son père Albert  en vraie vie) et sa sœur Rose (Alexia Landau) décide de venir à New York pour le week-end enfin de voir elle et Lulu. Le petit ami de Rose Manu (Alexandre Nahon) les accompagne à la grande contrariété de Marion comme il a été un ces anciens copains.
Jeannot est arrêté à la douane pour avoir tenté de passer en contrebande des saucisses et du fromage Français. Rose marche autour de l'appartement presque nu. Manu a une vision stéréotypée ennuyeuse des Noirs Américains. La joie-de-vivre de Jeannot dépasse la limite. Enfin, Manu et Rose indiscrètement achètent et fument du pot. Pour ajouter au maelström Marion doit se préparer elle-même pour «vendre son âme au plus haut enchérisseur» lors d’une prochaine exposition dans une galerie d’art.
Chris Rock, qui joue habituellement des personnages loufoques, est superbe dans le rôle d’un homme simple qui essayé de faire face  avec la famille de Marion et sa névrose croissante. Julie Delpy est charmant et se présente comme la version Parisienne de Woody Allen. Albert, Alexia et Alexandre sont bien caste dans leur rôles, comme ils ce moque de certains stéréotypes Parisiens.
Sequel to 2007’s “Two Days in Paris.” Marion, (Julie Delpy), a French photographer, is still living in New York but has broken up with Jack (played by Adam Goldberg in ‘...Paris’) and is raising her son Lulu (Owen Shipman) with her new boyfriend Mingus (Chris Rock) who has a daughter, Willow (Talen Ruth Riley), from a previous marriage. He is a hip talk-show radio host and also works at The Voice, a New York City based journal. This is where he met Marion.
Their cozy existence is about to come crashing down  – Marion’s father Jeannot (real-life father Albert) and sister Rose (Alexia Landau) decide to come to New York for the weekend to see her  and Lulu. Rose’s boyfriend Manu (Alexandre Nahon) accompanies them to Marion’s chagrin as he was one of her former boyfriends.
Jeannot is stopped at customs for trying to smuggle in French cheese and sausages. Rose walks around the apartment nearly nude. Manu has an annoying stereotypical view of American blacks. Jeannot’s joie-de-vivre is over the top. Lastly Manu and Rose indiscreetly buy and smoke pot. To add to the maelstrom Marion needs to prepare herself to ‘sell her soul to the highest bidder’ at an upcoming show in an art gallery.
Chris Rock, who usually plays zany characters, is superb in straight man role trying to cope with Marion’s   family and her increasing neurosis. Julie Delpy is charming and comes across as Paris’ answer to Woody Allen. Albert, Alexia and Alexandre are well-cast in their roles, as they poke fun at certain Parisian stereotypes.