Wednesday, 1 November 2017

Cinemania 23e édition 2017




Du 2 au 12 Novembre / From November 2nd till 12th


(Dernière mis-a-jour 21 Juillet 2018 / Last updated Joly 00 2018)


La 23e édition de Cinemania présentera un totale de 54 films, dont 47 sont des premières, mettant l'accent sur la diversité, la créativité et le talent du monde du cinéma Francophone. 77 séances dans les salles suivants: Cinéma Impérial (62), la Cinémathèque Québécoise (6) et au Cinéma du Parc (9).
Cinemania’s 23rd edition will present a total of 54 films, of which 47 are, premieres, focusing on the diversity, creativity and talent of the Francophone film world. 77 screenings at the following venues: Imperial Cinema (62), Cinémathèque Québécoise (6) and Cinéma du Parc (9).

Les regards, hommages et invités spéciaux:
Michel Hazanavicius
1)      Michel Hazanavicius  2)      Claude Lelouche 3)      Occitanie
  4)      Tunisia 5)      plusieurs d’autres célébrités et événements

Claude Lelouche

Occitanie

Spotlights, tributes and special guests:
1)      Michel Hazanavicius 2)      Claude Lelouche 3)      Occitanie 4)      Tunisia
5)      many other celebrity guests and events
Tunisia
Pour plus d'information, veuillez aller a :
For more information, please go to:
ou consulter le catalogue
or consult the catalogue

Chronique de Films vus / Chronicle of Films seen:
Un aperçu de tous les films vus au festival de cette année. Si le temps le permet, une critique plus élabore (long-métrages seulement) apparaîtra sous l’étiquette «Film Box-office.» Ils seront identifiés avec le logo du Cinemania 2017. Les mises à jour apparaîtra fréquent (j’espère une fois par jour), donc veuillez visiter fréquemment.
Below find a run-down of all the films seen at this year’s festival. If time permits, a more elaborate critique (features only) will appear under the label “Film Box-Office.” They will be identified with the Cinemania 2017 logo. Updates will appear on a frequent basis (hopefully once a day) so please visit frequently.

(Films sont énumérés par ordre croissant – le plus récemment vu sur le haut de la page)
(Film/s are listed in ascending order – the most recently seen on the top)

Vu Âpres / Seen After:


Une Vie Violente / A Violent Life, France 2017, 107m, Thierry de Peretti

Nous sommes en 2001. Stéphane apprend de l'assassinat de son ami d'enfance et ancien combattant d'armes, Christophe. Il décide de quitter la sécurité de l'exil à Paris et retourne en Corse pour assister aux funérailles de son ami; risquant sciemment sa vie. Stéphane réfléchie sur leur amitié et les événements qui ont mené à la fin tragique de Christophe. Le récit, qui se déroule à travers des flashbacks, relate sa transformation d'une jeunesse de classe moyenne avec des aspirations conventionnelles à une activiste radicalisée avec des liens dangereux. Dans les années 1990, la résistance à la domination de la France était répandue, mais beaucoup avaient leur propre programme. Cela a créé beaucoup de rivalité.

We are in 2001. Stéphane learns of the assassination of his childhood friend and former combat-in-arms, Christophe. He decides to leave the safety of exile in Paris and return to Corsica to attend his friend’s funeral; knowingly risking his life. Stéphane reflects back on their friendship and the events that led up to Christophe’s tragic end. The narrative, unfolding via flashbacks, relates his transformation from a middle class youth with conventional aspirations to a radicalized activist with dangerous ties. In the 1990s, resistance to France’s domination was prevalent, but many had their own agenda. This created much rivalry.


Jealous / Jalouse, France 2017, 102m, David Foenkinos / Stéphane Foenkinos
Nathalie Pécheux, professeur de littérature Française à un école préparatoire, est récemment divorcée. Sa fille, Mathilde, vient d'avoir 18 ans et est amoureuse de son petit-ami Felix. Elle prépare une audition de type make-or-break à l'Opéra de Paris. Mathilde veut devenir danseuse de ballet professionnelle. L'ex-mari de Nathalie, Jean-Pierre, a une nouvelle petite amie, Isabelle. De plus, l'école préparatoire a embauché une nouvelle enseignante, Mélanie Pick. Tous ces facteurs conduisent Nathalie à se transformer d'une personne réfléchie et attentionnée en une créature consommée par la jalousie pathologique. Est-ce juste une crise de la quarantaine ou un burn out?

Nathalie Pécheux, a French literature professor at a preparatory school, is recently divorced. Her daughter, Mathilde has just turned 18 and is in love with her boyfriend Felix. She is preparing for a make-or-break audition at the Paris Opera. Mathilde wants to be a professional ballet dancer. Nathalie’s former husband, Jean-Pierre has a new girlfriend, Isabelle. As well, the preparatory school has hired a new teacher – Mélanie Pick. All of these factors lead to Nathalie transform from a thoughtful and considerate person into a creature consumed by pathological jealousy. Is it just a mid-life crisis or a burn out?


Montparnasse Bienvenue: Jeune Femme, France / Belgique / Belgium 2017,  97m, Léonor Serraille

L'ex-petit ami de Paula Simonian, le célèbre photographe Joachim Deloche, l'expulse de son appartement Parisien. Bien qu'il soit devenu célèbre grâce à une photo d'elle, il sent qu'il ne lui doit rien. Elle était partie depuis un bon moment. À 31 ans, elle est sans le sou, sans abri et n'a pas de projets immédiats pour son avenir. Pourtant, même si elle semble être au bout de sa corde, Paula reste optimiste. Comme elle passe d'un entretien d'embauche à l'autre, de prêteur sur gage à prêteur sur gage et s'écraser à des habitations diverses, elle oscille entre dynamique et plein d'entrain jusqu'à l'anxiété et l'agitation.
Paula Simonian’s ex-boyfriend, famed photographer Joachim Deloche, kicks her out of his Paris apartment. Though gaining fame from an earlier photo of her, he feels that he doesn’t owe her anything. She had been away for a quite a while. At 31-years-old, she is penniless, homeless and has no immediate plans for her future. Yet despite seemingly being at the end of her rope, Paula remains optimistic. As she drifts from one job interview to the next, from pawn shop to pawn shop and crashing at various dwellings, she oscillates between being buoyant and bouncy to anxious and agitated.

Vu au cours de / Seen during:

Acune / None 


Vu avant / Seen before:

The Artist, 2011 France, 100m, Michel Hazanavicius
Hazanavicius nous donne, à travers de ce drame d'époque, un hommage affectueux du cinéma muet, non pas comme une technologie obsolète, mais comme une forme d'art spécifique. Tourné en noir et blanc avec très peu de son ou de dialogue et une attention minutieuse à même le plus insignifiant de détails, le film saisit parfaitement la transition du film muet en films parlants.  Le film abonde avec de nombreuses scènes allégoriques, marquant la fin du cinéma muet. L'interprétation était superbe.
Hazanavicius gives us, through this period drama, a loving tribute to the silent movie, not as an obsolete technology but as a specific art form. Shot in black and white with very little sound or dialogue and minute attention to even the most insignificant of details, the film captures perfectly the transition from silent film to talkies.  The film is replete with many allegorical scenes signalling the end of silent films. The acting was sensational.