Sunday, 17 March 2019

Le FiFA 37 (2019)


Preliminary article
Art is nothing without its stories

Do you hunger for knowledge and have a passion for the Arts? Then ‘The International Festival of Films on Art (le FiFA)’ is for you. The 37th edition (from March 18 to 31) offers nearly 200 films from more than 40 countries.  Screenings and special events will be presented in eight renowned cultural institutions in Montreal’s downtown area:
A new Headquarters located at UQÀM's Heart and Soul Pavilion, Place des Arts, Canadian Center for Architecture (CCA), Cinéma du Musée (MMFA), McCord Museum, JA de Sève Cinema (Concordia University), Cinema Cinéplex Odéon Quartier-Latin and finally, the Monument-National for the opening night.
Film buffs who also love the arts are invited to undertake a veritable global journey that explores all aspects of art, all styles and all eras; ranging from music to cinema, literature, painting, architecture, design etc. This exquisite 11-day banquet is a feast for all. Artists, both known and obscure, receive an in-depth treatment that not only entertains us, it also educates us. You'll be taken behind the scenes to witness the act of creation of classic or contemporary operas, theatre pieces and films. History, both present and past, will be given its interpretative due.


L’Article Préliminaire
L’art n’est rien sans ses histoires

Avez-vous soif de connaissances et une passion pour les Arts? Alors, ‘le Festival International du Film sur l'Art (le FiFA)’ est la pour vous. La 37e édition (du 18 au 31 Mars) offre près de 200 films de plus de 40 pays. Projections et événements spéciaux seront présentés dans huit institutions culturelles de renom dans la région du centre-ville de Montréal :
Un nouveau Quartier Général situé au Pavillon Cœur des Sciences de l'UQÀM, Place des Arts, Centre Canadien d'Architecture (CCA), Cinéma du Musée (MBAM), Musée McCord, Cinéma J.A de Sève (Université Concordia), le Cinéma Cinéplex Odéon Quartier-Latin et enfin, le Monument-National pour la soirée d’ouverture.
Les Cinéphiles qui aiment aussi les arts sont invités à procéder à un véritable voyage global qui explore tous les aspects de l'art, tous les styles et toutes les époques; allant de la musique au cinéma, littérature, peinture, architecture,  design etc. Ce banquet exquis de 11 jours est une fête pour tout. Artistes, soit connus ou obscures, reçoivent un traitement approfondi qui non seulement nous divertit, il nous éduque aussi. Vous allez être amené dans les coulisses pour être témoin  à l'acte de la création des opéras classiques ou contemporains, des pièces de théâtre et du cinéma. L’histoire, le présent et le passé, sera donnée son interprétation  .


For more info / Pour plus d'infos: http://www.artfifa.com , 514-874-9972, info@artfifa.com



Le FIFA 2019 – Chronicle of films seen / Le FIFA 2019 – Chronique de films vus:
Below find a run-down of all the films seen at this year’s festival. Updates will appear on a frequent basis (hopefully once a day) so please visit frequently.
Un aperçu de tous les films vus au festival de cette année. Les mises à jour apparaîtra fréquent (j’espère une fois par jour), donc veuillez visiter fréquemment.


(Last updated / Dernière mis-a-jour: June 25 Juin 2019
Films are listed in ascending order – except series – the most recently seen on the top
Les films sont classés par ordre croissant   sauf les séries – le plus récemment vu sur le haut de la page)


 After / Après:


Wearing My Culture / Je Porte Ma Culture, Canada 2018, 3m, Olivia Lya Thomassie
A look at how the bonds that are created within family, culture, and the environment are expressed through the creation of clothing.
Un regard a comment les liens créés au sein de la famille, de la culture et de l’environnement s’expriment à travers la création de vêtements.

During /Au Cours Du:


Une Joie Secrète, France 2019, 70 m, Jérôme Cassou

A climate of violence and sadness engulfs the streets of Paris in the wake of the shocking Charlie-Hebdo shooting on January 7th, 2015 around 11:30 local time. To counteract this, choreographer and dancer Nadia Vadori-Gauthier decides that she will dance once a day for one minute. She filmed each one and posted them on her social networks. The project is entitled Une Minute de Danse par Jour. In a sense, it is a form of poetic resistance intended to ceaselessly distil an infinitesimal measure of softness despite the harshness and bitterness prevalent in today’s world. It is still ongoing.
Un climat de violence et de tristesse envahit les rues de Paris à la suite de la fusillade choquante de Charlie-Hebdo, le 7 Janvier 2015 vers 11h30, heure locale. Pour contrer cela, la chorégraphe et danseuse Nadia Vadori-Gauthier décide de danser une fois par jour pendant une minute. Elle a filmé chacun d'eux et les a postés sur ses réseaux sociaux. Le projet s'intitule Une minute de danse par jour. En un sens, c’est une forme de résistance poétique destinée à distiller sans cesse une mesure infinitésimale de douceur en dépit de la dureté et de l’amertume qui règnent dans ce monde d’aujourd’hui. Il est toujours en cours.

True Warriors - Against the Fear, Germany / Allemagne / Afghanistan 2016, 90m, Lukas Augustin / Niklas Schenck / Ronja Von Wurmb-Seibel 

This hard-hitting documentary tells the story of a courageous Afghan theatre troupe who faced overwhelming dilemmas and challenges to stage a play about the suicide bombings in Kabul. The play premiered in a French-funded school in Kabul on December 11th, 2014; ending abruptly when a 17-year-old boy blows himself up, turning the play’s horrifying topic into reality.  Each member of the troupe, and others who were there, give powerful and brave testimonials in recounting the events of the fateful evening. At first, many thought it was part of the play and applauded. Courageously, the troupe didn’t give into fear.
Ce documentaire percutant raconte l'histoire d'une troupe de théâtre Afghane courageuse qui a dû faire face à des dilemmes accablants et à des difficultés pour monter une pièce sur les attentats-suicides à la bombe en Kaboul. La pièce a été créée dans une école, financée par la France, à Kaboul le 11 Décembre 2014; se termine brusquement quand un garçon de 17 ans s’explose, faisant du sujet horrible de la pièce une réalité. Chaque membre de la troupe, ainsi que les autres personnes présentes, donnent des témoignages puissants et courageux en racontant les événements de la soirée fatidique. Au début, beaucoup ont pensé que cela faisait partie de la pièce et ils ont applaudi. Courageusement, la troupe n'a pas cédé à la peur.

Jeanne Moreau - l'Affranchie, France 2017, 54m, Virginie Linhart

Iconic French actress Jeanne Moreau (1928-2017) left an indelible mark on cinematic history with an epic career that spanned nearly 70 years. Her career began in a time when society was puritanical, yet she was avant-garde and liberated. In both her private life and in her onscreen personae, she challenged the social norms of the era. Using much archival footage, the filmmaker paints a brilliant portrait of Moreau as both woman and artist. Every time a new wave in French cinema came into town, it knocked at her door first. She revolutionized how women were portrayed in the media.
La célèbre actrice Française Jeanne Moreau (1928-2017) a laissé une marque indélébile dans l'histoire du cinéma avec une carrière épique de près de 70 ans. Sa carrière a commencé à une époque où la société était puritaine, mais elle était avant-gardiste et libérée. Tant dans sa vie privée que dans ses personnages à l'écran, elle a contesté les normes sociales de l'époque. À l'aide de nombreuses images d'archives, le cinéaste brosse un portrait brillant de Moreau, à la fois femme et artiste. Chaque fois qu'une nouvelle vague du cinéma Français entrait en ville, elle frappait d'abord à sa porte. Elle a révolutionné la manière dont les femmes étaient décrites dans les médias.

When Arabs Danced / Au Temps où les Arabes Dansaient, Belgium / Belgique 2017, 84m, Jawad Rhalib

In today’s Arab-Muslim cultures, many face severe repercussions for expressing their own opinions due to extreme Islamic fundamentalism. To them all forms of artistic expression is considered to be evil. Historically, the Arab world was often at the forefront with its art, literature, cinema, dance, and music. The film’s main focus is Egypt, mainly the golden age of arts and culture under Nasser and comparing it to now. Filmmaker also visits other countries in the Middle East. The filmmaker combines his own childhood memories with archival footage and interviews with cultural figures to make a vibrant plea for liberty.
Dans les cultures Arabo-musulmanes d’aujourd’hui, nombre d’entre elles font face à de sérieuses répercussions sur l’expression de leurs propres opinions en raison du fondamentalisme Islamique extrême. Pour eux, toutes les formes d'expression artistique sont considérées comme mauvaises. Historiquement, le monde Arabe était souvent à l'avant-garde avec son art, sa littérature, son cinéma, sa danse et sa musique. L’Egypte est l’objet principal du film. Elle a été comparée à l’âge d'or des arts et de la culture. Le cinéaste se rend également dans d'autres pays du Moyen-Orient. Le cinéaste associe ses propres souvenirs d'enfance à des images d'archives et à des entretiens avec des personnalités du monde de la culture pour lancer un vibrant plaidoyer en faveur de la liberté.


That Higher Level  / Le Plus Haut Niveau,  Canada 2018, 75m, John Bolton

Since 1960, the National Youth Orchestra of Canada, created by noted conductor Walter Susskind, has enjoyed an iconic reputation as Canada’s orchestral finishing school. Every year five hundred students, between the ages of 16 and 28, are auditioned. Of these, between 90 and 100 students are chosen to take an intensive five-week course. After which this ‘one-time’ orchestra goes on a month-long Canada-wide tour. Filmmaker follows these future professionals as they rehearse and learn the pieces before embarking on the tour; taping the tours highlights until its climactic conclusion. For these up-and-coming musicians this small community experience is unforgettable.    

Depuis 1960, l’Orchestre National des Jeunes du Canada, créé par le célèbre chef Walter Susskind, jouit d’une réputation emblématique en tant qu’école de finissage pour orchestre au Canada. Chaque année, cinq cents étudiants âgés de 16 à 28 ans sont auditionnés. Parmi eux, entre 90 et 100 étudiants sont choisis pour suivre un cours intensif de cinq semaines. Après quoi, cet orchestre «unique» entreprend une tournée d’un mois dans l’ensemble du Canada. Le cinéaste suit ces futurs professionnels pendant qu'ils répètent et apprennent les pièces avant de se lancer dans la tournée; l'enregistrement des visites est mis en évidence jusqu'à sa conclusion décisive. Pour ces musiciens émergents, cette petite expérience communautaire est inoubliable.



Botero, Canada / Columbia / Colombie 2018, 80m, Don Millar

Fernando Botero (1932 in Medellin, Columbia) is considered the most recognized and quoted living artist from Latin America. At 86, he is still active. His art is characterized by his use of round and voluptuous figures. With the help of his three children we have been privileged with an unprecedented access into his creative and personal worlds; an enthusiastic homage to this private individual who for his whole life has been committed to painting. It sheds light on his unique artistic process.
The film was shot in 10 cities in China, Colombia, France, Italy, Monaco and the United States.
Fernando Botero (1932 à Medellin, Colombie) est considéré comme l’artiste vivant le plus reconnu et le plus cité d’Amérique Latine. À 86 ans, il est toujours actif. Son art se caractérise par l'utilisation de figures rondes et voluptueuses. Avec l'aide de ses trois enfants, nous avons eu le privilège de pouvoir accéder sans précédent à son monde créatif et personnel ; un hommage enthousiaste à ce particulier qui s'est consacré toute sa vie à la peinture. Cela met en lumière son processus artistique unique.
Le film a été tourné dans 10 villes en Chine, en Colombie, en France, en Italie, à Monaco et aux États-Unis.

Before / Avant:

No comments:

Post a comment