Friday, 28 October 2016

19e Rencontres Internationale du Documentaire de Montréal (RIDM)


19th Montreal International Documentary Festival (RIDM)

Preliminary / Préliminaire
From November 10 to 20, 2016; 128 films from 35 countries; 142 screenings plus a host of parallel activities in the following venues: Quartier Général (3450 St-Urbain), the Cinémathèque Québécois (Salle Claude-Jutra, Salle Fernand Seguin, Foyer Luce-Guilbeau, Salle Interactive UXdoc), Judith-Jasmin Annexe Pavilion, Concordia University (Théâtre Hall and J.A. de Sève) and Cinéma du Parc (1&2).
Du 10 au 20 Novembre 2016; 128 films provenant de 35 pays; 142 séances et en plus d'une foule d'activités parallèles dans les lieux suivants: le Quartier Général (3450 St-Urbain), le Cinémathèque Québécois (Salle Claude-Jutra, Salle Fernand Seguin, Foyer Luce-Guilbeau, Salle Interactive UXdoc), le Pavillon Judith-Jasmin Annexe, l’Université Concordia (Théâtre Hall et J.A. de Sève) et le Cinéma du Parc (1&2).

The following retrospectives and tributes will be presented: 
Les rétrospectifs suivants seront présentés:

                                            
Pierre-Yves Vanderweerd: a poetic quest for the in-between / une quête poétique pour l'entre-deux-mondes.
Animating Reality: when the creative genius of animation sets its sights on the documentary.
Le Réel Animé: quand le génie créatif de l'animation s'empare du documentaire.

Deborah Stratman: the underside of the visible world / le dessous du monde visible.


For more information please consult program or visit:
Pour plus d'informations, consulter le programme ou visitez:
Email / Courriel: info@ridm.qc.ca



Trailer / Bande-annonce RIDM 2016:
 


Chronicle of Films seen / Chronique de Films vus:

Below find a run-down of all the films seen at this year’s festival. If time permits, a more elaborate critique (features only) will appear under the label “Film Box-Office.” They will be identified with the RIDM 2016 logo. Updates will appear on a frequent basis (hopefully once a day) so please visit frequently.
Un aperçu de tous les films vus au festival de cette année. Si le temps le permet, une critique plus élabore (long-métrages seulement) apparaîtra sous l’étiquette «Film Box-office.» Ils seront identifiés avec le logo du RIDM 2016. Les mises à jour apparaîtra fréquent (j’espère une fois par jour), donc veuillez visiter fréquemment.

(Last updated / Dernière mis-a-jour: December 30 Decembre 2016
Films are listed in ascending order – the most recently seen on the top
Films sont énumérés par ordre croissant – le plus récemment vu sur le haut de la page)

After / Âpres:

During / Au cours du:

Flawed / Imparfaite, Canada 2010, 12m, Andréa Dorfman
Filmmaker discusses the issue of flaws(?) in one's appearance in this delightful NFB 'postcard' animation.
Le cinéaste aborde la question des défauts (?) dans son apparence dans cette animation «carte postale» charmant de l'ONF.
 
Dark Night, United States / États-Unis 2016, 85m, Tim Sutton



A dramatic recreation haunted by the 2012 movie theater massacre in Aurora, Colorado. It begins as a typical languid day in a midwestern suburb. But as the day-to-day lives of a group of strangers progress, heading towards an intersection at the local downtown cineplex, that alas, will end tragically. Choosing to take a suggestive approach rather than an overt one, the filmmaker focuses more on the people involved rather than the sensationalism of the incident itself. The film paints an unsettling picture, as it reveals the uncertainty of life, with it's sinister undercurrent that can strike at any moment.
Une récréation dramatique hantée par le massacre à un cinéma en 2012 à Aurora, Colorado. Ca commence comme un jour typiquement languissant dans une banlieue du Midwest. Mais alors que la vie quotidienne d'un groupe d'étrangers progressent, en direction d'une intersection à un cinémaplex local du centre-ville, qui hélas, prendra fin tragiquement. Choisissant de prendre une approche suggestive plutôt q'une approche ouverte, le cinéaste se concentre davantage sur les personnes impliquées plutôt que sur le sensationnalisme de l'incident lui-même. Le film peint un tableau inquiétant, car il révèle l'incertitude de la vie, avec son sous-courant sinistre qui peut frapper à tout moment.

Angry Inuk, Canada 2016, 85m, Alethea Arnaquq-Baril
A powerful and emotionally stirring look at the anti-seal hunting campaign from the other side of the coin – the effect on the Inuit, whose collective livelyhood depends on successful seal hunts and on the sales of derived products. Along with Greenpeace and other groups, an emotional, radical and controversial anti-seal hunting campaign (launched in 1976) led to the 1983 ban by the European Union on products made from seals. Having tragic consequences on their rights, culture and income, the Inuit are now pushing back against disinformation. The well-funded anti-seal hunting campaign continues, still maintaining usage of bloody imagery.
Un coup d'œil puissant et émouvant sur la campagne d'anti-chasse au phoque de l'autre côté de la médaille l'effet sur les Inuit, dont leur vitalité collective dépend du succès de la chasse au phoque et de la vente de produits dérivés. Avec Greenpeace et d'autres groupes, une campagne d'anti-chasse au phoque émotionnelle, radicale et controversée (lancée en 1976) a conduit à l'interdiction en 1983 par l'Union Européenne sur les produits faits de phoques. Ayant des conséquences tragiques sur leurs droits, leur culture et leur revenu, les Inuit font maintenant pression pour renoncer à la désinformation. La campagne d'anti-chasse au phoque bien financée se poursuit, tout en maintenant l'utilisation d'images sanglantes.

Animals Under Anaesthesia: Speculations on the Dreamlife of Beasts, Canada 2016, 14m, Brian M. Cassidy / Melanie Shatzky
An experimental film that speculates on the dreamscapes of various animals put under anaesthesia by the veterinarian.
Un film expérimental qui spécule sur les rêves de divers animaux mis sous anesthésie par le vétérinaire.

He Who Eats Children, United States / États-Unis 2016, 26m, Ben Russell
Filmmaker visits a small jungle village in Suriname to investigate its local legend about a 'monster' who catches and eats children. The children of the village have developed a 'hide-and-seek' style game around the legend. As it turns out, the 'monster' is the village's only white person – a Dutch man who repairs outboard motors. An experimentally constructed film that reveals the process behind the birth of a legendary myth.
Le cinéaste se rend dans un petit village de la jungle en Suriname pour enquêter sur sa légende locale au sujet d'un «monstre» qui attrape et mange les enfants. Les enfants du village ont développé un jeu de style «cache-cache» autour de la légende. Comme il s'avère, le «monstre» est la seule personne blanche du village un Néerlandais qui répare les moteurs hors-bord. Un film expérimentalement construit qui révèle le processus derrière la naissance d'un mythe légendaire.

The Masked Monkeys, Germany / Allemagne / Indonesia / Indonésie 2015, 30m, Anja Dornieden / Juan David Gonzalez Monroy
An ethnographic essay about the anthropomorhic nature of street performing monkeys on the island of Java in Indonesia. The film examines the symbiotic and even mystical relationship between monkey, master and spectator. When the trained monkey dons a human mask, the performance takes all participants to the place where shadows, dreams and death meet.
Un essai ethnographique sur la nature anthropomorphe de les spectacles de rue des singes sur l'île de Java en Indonésie. Le film examine la relation symbiotique et même mystique entre le singe, le maître et le spectateur. Quand le singe entraîné enfile un masque humain, la performance amène tous les participants à l'endroit où les ombres, les rêves et la mort se rencontrent.

Akmeņi Manās Kabatās / Rocks in My Pocket, United States / États-Unis / Latvia / Lettonie 2014, 88m, Signe Baumane
Using testimonials from her loved ones and her own recollections, Signe Baumane confronts her own mental illness and depression. Beginning with her grandmother Anna, she recounts the stories of five women (including herself) in her family who battled mental illness. By piecing together her family's history, she also recounts a mini-history of Latvia in the 20th century. She asks her father "How did my grandmother die"? His answer was evasive. She got the same response from his siblings. Based on cryptic clues that would show up in some of the family stories, Signe strongly believes that Anna committed suicide.
En utilisant les témoignages de ses proches et de ses propres souvenirs, Signe Baumane confronte sa propre maladie mentale et sa dépression. En commençant par sa grand-mère Anna, elle raconte les histoires de cinq femmes (y compris elle-même) dans sa famille qui ont lutté contre la maladie mentale. En reconstituant l'histoire de sa famille, elle raconte également une mini-histoire de la Lettonie du 20ème siècle. Elle demande à son père «Comment ma grand-mère est morte»? Sa réponse était évasive. Elle a reçu la même réponse de ses frères et sœurs. Sur la base d'indices cryptiques qui apparaîtraient dans certaines des histoires familiales, Signe croit fermement que Anna s'est suicidée.

Il Solengo, Argentina / Argentine / Italy / Italie 2015, 70m, Alessio Rigo de Righi / Matteo Zoppis

Il Solengo is the term that hunters use to refer to a wild boar, who has been separated from the pack. The residents of Vejano, a village 37km northwest of Rome, used the term in reference to Mario di Marcella, a legendary hermit who lived in a nearby cave. The narrative of Il Solengo, depending heavily on 'oral traditions,' unspools through the enthusiastically told yarns of old hunters who knew him distantly (or very distantly). Whether gathered around the table with a glass of wine in hand, or sauce simmering on the stove, a larger than life legend emerges.
Il Solengo est le terme que les chasseurs utilisent pour se référer à un sanglier, qui a été séparé de la meute. Les habitants de Vejano, un village 37km nord-ouest de Rome, utilisé le terme en référence à Mario di Marcella, un ermite légendaire qui a vécu dans une grotte voisine. Le récit de Il Solengo, compte fortement sur «traditions orales», se déroule à travers les longues histoires racontées avec enthousiasme de vieux chasseurs qui le connaissaient lointainement (ou très lointainement). Qu'ils soient rassemblés autour de la table avec un verre de vin à la main, ou une sauce mijotant sur le poêle, une légende plus grande que la vie émerge.

Tempestad, Mexico / Mexique 2016, 105m, Tatiana Huezo

'Tempestad' (Spanish for storm) recounts the stories of two women, both of these victimized by corruption and injustice, who are on opposite sides of a modern Mexican tragedy. It recounts how they used love, dignity and resistance in order to survive their ordeals.
The first is Miriam, who was falsely arrested and convicted of human trafficking. The film begins on the day she is released and heads back home. The suffering she has endured continues to haunt her.
The second, Adela, works as a circus clown. Her daughter's disappearance ten year's ago, still casts a shadow over her work.
Tempestad (Espagnol pour tempête) raconte les histoires de deux femmes, tout deux sont victimes de la corruption et de l'injustice, qui sont sur les côtés opposés d'une tragédie Mexicaine moderne. Il raconte comment ils ont utilisé l'amour, la dignité et la résistance afin de survivre à leurs épreuves.
La première est Miriam, qui a été faussement arrêtée et condamnée pour trafic d'êtres humains. Le film commence le jour où elle est libérée et rentre à la maison. Les souffrances qu'elle a endurées continue de la hanter.
La seconde, Adela, travaille comme un clown de cirque. La disparition de sa fille il y a dix ans, jette encore une ombre sur son travail.

Mr Gaga (sur les Pas d’Ohad Naharin), Israel / Israél / Sweden / Suéde / Germany / Allemagne 2015, 103m, Tomer Heymann

Ohad Naharin (born in 1952 in Kibbutz Mizra) is a contemporary dancer, choreographer and, since 1990, artistic director for the Batsheva Dance Company. He is the founder of the 'Gaga' movement, which is a body language that teaches the dancer the importance of life in his/her artistic approach and to feel the moves from within.
Ohad Naharin (né en 1952 à Kibbutz Mizra) est un danseur et chorégraphe contemporaine, et depuis 1990, directeur artistique de la Batsheva Dance Company. Il est le fondateur du mouvement «Gaga» qui est un langage corporel qui enseigne au danseur l'importance de la vie dans son approche artistique et de sentir les mouvements de l'intérieur.

Youtube Video: Ohad Naharin discusses Gaga movement  

Vidéo Youtube: Ohad Naharin discute du mouvement de Gaga

Through the use of rare archival material and contemporary rehearsal scenes, this documentary fully explores Ohad's personal and professional life, with no attempt to hide his darker side. An essential film for those who love dance or have an interest in the creative process.
Grâce à l'utilisation de documents d'archives rares et de scènes de répétition contemporaines, ce documentaire explore pleinement la vie personnelle et professionnelle d'Ohad, sans tenter de cacher son côté sombre. Un film essentiel pour ceux qui aiment la danse ou qui s'intéressent au processus créatif.

Before / Avant:

Swagger, France 2016, 84m, Olivier Babinet
This engaging documentary carries us into the minds of eleven teens growing up in Aulnay-sous-Bois, which is one of the most underprivileged neighbourhoods in Paris. They all attend Collège Claude Debussy. Due to a nearly universal gun ownership and frequent violence, they are a little scared. But despite this, they all have high hopes and dreams. Their reflections are incisive and often funny. They show us the world through their memories and their eyes.
The documentary makes excellent use of special effects and elements of science fiction and musical comedy. This gives the film a refreshing touch of originality.
Ce documentaire engageant nous transporte dans l'esprit de onze adolescents qui grandissent à Aulnay-sous-Bois, l'un des quartiers les plus défavorisés de Paris. Ils fréquentent tous le Collège Claude Debussy. En raison d'une possession d'armes presque universelle et de violences fréquentes, ils sont un peu effrayés. Mais malgré cela, ils ont tous de grands espoirs et de rêves. Leurs réflexions sont incisives et souvent drôles. Ils nous montrent le monde à travers leurs souvenirs et leurs yeux.
Le documentaire fait un excellent usage des effets spéciaux et des éléments de la science-fiction et de la comédie musicale. Cela donne au film une touche rafraîchissante d'originalité.

Kate Plays Christine, United States / États-Unis 2016, 112m, Robert Greene
Christine Chubbock was an American television news reporter for channel 40 in Sarasota, Florida. On the morning of July 15, 1970, during a live daily broadcast of ‘Suncoast Digest', she commits suicide. To research and prepare for her rôle as Christine Chubbock in a reenactment of the incident (it is actually a fake film), actress Kate Lyn Sheil and the film crew travel to Sarasota. After discovering that very little information about Chubbock and why she commited suicide is available, she begins to question her career choice. An informative look at how actors research and prepare for their roles.
Christine Chubbock était une journaliste de télévision Américaine pour le canal 40 à Sarasota, en Floride. Le matin du 15 Juillet 1970, au cours d'une émission quotidienne en direct de «Suncoast Digest», elle se suicide. Pour faire des recherches et de se préparer pour son rôle de Christine Chubbock dans une reconstitution de l'incident (il s'agit en fait d'un faux film), l'actrice Kate Lyn Sheil et l'équipe de tournage se rendent à Sarasota. Après avoir découvert que très peu d'informations sur Chubbock et pourquoi elle s'est suicidée est disponible, elle commence à questionner son choix de carrière. Un regard instructif sur la façon dont les acteurs recherchent et préparent leurs rôles.

For the Lost / Les Tourmentes, Belgium / Belgique / France 2013, 77m, Pierre-Yves Vandeweerd
In the mountains of Lozére, in the Occitan region of Southern France, a lone shepherd leads his flock of sheep through a series of mysterious ancient rites. He performs them as a tribute to the many victims of confusion, disappearing forever during the harsh and merciless winter storms that ravage the region. Meanwhile, patients of the local psychiatric asylum wander aimlessly, while the medical histories of their predecessors reveal the inhumane treatments they received. The film is a poetic ode for those who are lost or excluded: either to the forces of nature or the demands of life itself.

Dans les montagnes de Lozére, dans la région Occitane au Sud de la France, un berger solitaire conduit son troupeau de moutons à travers une série de rites antiques mystérieux. Il les rend en hommage aux nombreuses victimes de la confusion, disparaissant pour toujours au cours des tempêtes hivernales impitoyables qui ravagent la région. Pendant ce temps, les patients de l'asile psychiatrique local errent sans but, alors que les passé médicaux de leurs prédécesseurs révèlent les traitements inhumains qu'ils ont reçus. Le film est une ode poétique pour ceux qui sont perdus ou exclus: soit aux forces de la nature, soit aux exigences de la vie elle-même.

The Hockey Sweater / Le Chandail, Canada 1980, 10m, Sheldon Cohen
The Hockey Sweater is an autobiographical tale based on a childhood experience by Canadian author Roch Carrier. In 1946, in Sainte-Justine, Quebec, all of the boys idolized Maurice Richard of the Montreal Canadians and wore his sweater. Roch's troubles begin when his mother orders a hockey sweater from Eatons, which is based in Toronto. Need I say more ...?
Le Chandail est un conte autobiographique basé sur une expérience d'enfance par l'auteur Canadien Roch Carrier. En 1946, à Sainte-Justine, en Québec, tous les garçons idolâtrèrent Maurice Richard des Canadiens de Montréal et portaient son chandail. Les problèmes de Roch commencent quand sa mère commande un chandail de hockey d'Eaton, basé à Toronto. Dois-je dire plus ...?

200,000 Phantoms / 200,000 Fantômes, France 2007, 11m, Jean-Gabriel Périot
This collage of photos superimposed on one another with music by Current 93, is a touching homage to the victims of one of the worst tragedies of the 20th century: the bombardment of Hiroshima.
Ce collage de photos superposées les unes aux autres avec musique par Current 93, est un hommage émouvant aux victimes de l'une des pires tragédies du 20e siècle: le bombardement d'Hiroshima.
 
Tussilago, Sweden / Suède 2011, 13m42s, Jonas Odell
Through a combination of testimonials, archival images and animated reconstructions, this film recounts the harrowing story of a young woman's rocky relationship with a terrorist.
Grâce à un mélange de témoignages, d'images d'archives et de reconstitutions animées, ce film raconte l'histoire affolante de la relation rocheuse d'une jeune femme avec un terroriste.

Aldrig som Första Gången / Never Like the First Time, Sweden / Suède 2006, 14m30s, Jonas Odell
An diverse recounting from four individuals of their first sexual experiences.
Un récit diverse de quatre individus de leurs premières expériences sexuelles.

Fire at Sea / Fuocoammare - par-delà Lampedusa, Italy / Italy / France 2016, 109m, Gianfranco Rossi
The small Italian island of Lampedusa is located in the Mediterranean Sea, approximately 113 kilometres from Tunisia and approximately 205 kilometres from Sicily. Since the early 2000s, the island has been a primary European entry point for many migrants, the majority being Africans. Unlike most other documentaries about migrants/refugees attempting to enter Europe or United States and Canada in search of freedom and a better life, this film provides contrasts by also focusing on the ordinary people of Lampedusa and their daily rescue operations. A major comic relief in the film is the carefree antics of 12-year-old Samuele.
La petite île Italienne de Lampedusa est situé dans la mer Méditerranée, environ 113 kilomètres de la Tunisie et environ 205 kilomètres de la Sicile. Depuis le début des années 2000, l'île a été un point d'entrée Européen majeur pour de nombreux migrants, la majorité étant des Africains. Contrairement à la plupart des autres documentaires sur les migrants/réfugiés qui tentent d'entrer L'Europe ou les États-Unis et le Canada à la recherche de la liberté et d'une vie meilleure, ce film offre des contrastes en se concentrant également sur les gens ordinaires de Lampedusa et leurs opérations de sauvetage quotidiennes. Un grand soulagement comique dans le film est les pitreries insouciants de Samuele (âgée de 12 ans).

Between Fences / Entre les Frontières, France / Israel / Israïl 2016, 84m, Avi Mograbi
Since the second half of the 2000s, multiple thousands of African nationals, many from Eritrea and Sudan, have entered Israel through its border with Egypt. Many of them seek asylum and apply for refugee status, often, due to difficult internal situations and the fear of being executed. Sadly, Israeli authorities, considering them as infiltrators and troublemakers, denying refugee status and sending them to detention centers, many to Holot, a 20 minute walk from the Egyptian border. In 2014, a theatre workshop is set up in an abandoned building to give them a platform allowing them to tell their stories.
Depuis la seconde moitié des années 2000, plusieurs milliers de ressortissants Africains, beaucoup de l'Erythrée et le Soudan, sont entrés en Israël à travers de sa frontière avec l'Egypte. Beaucoup d'entre eux demande l'asile et le statut de réfugié, souvent, en raison de situations internes difficiles et la peur d'être exécuté. Malheureusement, les autorités Israéliennes, les considérant comme des infiltrés et des fauteurs de troubles, refusant le statut de réfugié et de les envoyer aux centres de détention, dont beaucoup à Holot, à 20 minutes à pied de la frontière Égyptienne. En 2014, un atelier de théâtre est mis en place dans un bâtiment abandonné pour leur donner une plate-forme les permettant de raconter leurs histoires.

Mixed Feelings, Israel / Israél / Norway / Norvége 2016, 77m, Guy Davidi
In 1985, Amir Orian, a well-known actor, playwright, director and theatre critic, founded an experimental theatre company and laboratory called ‘The Room Theatre’, based in the living room of his home in Tel Aviv. Not only conceiving and performing his plays, he also holds workshops and does research studies into seeking an alternative to performer’s behaviour in the environment of the artistic event. This has been termed 'The Orian Method - The Open Circle.' This film examines the mixed feelings towards Israel's 2014 attacks on Gaza. It alternates between animated discussions, on-stage performances and one-on-one sessions with Orian.
En 1985, Amir Orian, un célèbre acteur, dramaturge, réalisateur et critique de théâtre, fonda une compagnie de théâtre expérimentale appelée «The Room Theatre», basée dans le salon de sa maison à Tel Aviv. Non seulement il conçoit et joue ses pièces, il organise aussi des ateliers et fait des recherches pour trouvé une alternative au comportement de l'interprète dans l'environnement de l'événement artistique. Cela a été appelé «la Méthode d'Orian - le Cercle Ouvert». Ce film examine les sentiments mitigés à l'égard des attaques Israéliennes de 2014 contre Gaza. Il alterne entre des discussions animées, des performances sur scène et des sessions individuelles avec Orian.

Freelancer on the Front Lines / Un Journaliste au Front, Canada 2016, 97m, Santiago Bertolino
Jesse Rosenfeld is a Canadian freelance journalist who has been covering the major issues in the Middle East since 2007. His articles have been published in many English print media. Filmmaker followed Jesse for three years as he travels to Egypt, Turkey, Iraq, Israel and the occupied Palestinian territories. Not only must Jesse seek out and write his stories; he must pitch them to the media; get an approved budget; and negotiate with his contacts for access and accreditation.
An informative and vital film that looks at the inner workings behind the developement of stories that make today's headlines.

Jesse Rosenfeld est un journaliste indépendant Canadien qui a couvert les grands enjeux du Moyen-Orient depuis 2007. Ses articles ont été publiés dans de nombreux médias imprimés en Anglais. Le cinéaste a suivi Jesse pendant trois ans alors qu'il voyage en Egypte, en Turquie, en Irak, en Israël et dans les territoires Palestiniens occupés. Non seulement Jesse doit chercher et écrire ses histoires; il doit les présenter aux médias; obtenir un budget approuvé; et négocier avec ses contacts pour l'accès et l'accréditation.
Un film instructif et vital qui se penche sur les rouages derrière le developement des histoires qui font les manchettes d'aujourd'hui.
Click / Cliquer:
for some examples of his articles / pour quelques exemples de ses articles
 
Nuts, United States / États-Unis 2016, 79m, Penny Lane





Using animation, interviews, archival images and a storytelling type of narrative, the filmmaker reconstructs the life, work and schemes of John Romulus Brinkley (1885-1942). Beginning as a pharmacist, he claimed to be a physician (managing clinics and hospitals in several states); became a radio magnate (first KFKB in Kansas; followed by XERA, border blaster from Mexico) and also briefly served as governor of Kansas. Brinkley was a notorious charlatan who for 20 years made fortunes by claiming he found a cure for male infertility through goat-testicle transplants. This 'mostly true' tale 'from the edge' is definitely stranger than fiction.
En utilisant l'animation, des interviews, des images d'archives et un type narrative de récit, le cinéaste reconstitue la vie, l'œuvre et les combines de John Romulus Brinkley (1885-1942). Au début un pharmacien, il a prétendu d'être un médecin (gérance des cliniques et des hôpitaux dans plusieurs états); Est devenu un magnat de la radio (premierement KFKB dans le Kansas, ensuite XERA, un blaster frontière en Mexique) et, brièvement, a servi comme gouverneur du Kansas. Brinkley était un charlatan notoire qui pendant 20 ans a faite fortune en prétendant qu'il a trouvé un remède pour l'infertilité masculine en utilisant des greffes de testicules de chèvre. Ce conte «surtout vrai» «de la marge» est certainement plus étrange que la fiction.
 
I Met the Walrus, Canada 2007, 5m, Josh Raskin
In 1969, 14-year-old Jerry Levitan, a Beatles fanatic, snuck into John Lennon's room in a Toronto hotel. He was armed with a reel-to-reel tape deck. He succeeded in convincing Lennon to agree to do an interview about peace. Wonderfully animated visuals.
En 1969, Jerry Levitan (14 ans), un fanatique des Beatles, a glissé dans la chambre de John Lennon dans un hôtel de Toronto. Il était armé d'une magnétophone à bobine. Il a réussi à convaincre Lennon de convenir d'accord pour faire une entrevue au sujet de la paix. Visuels merveilleusement animés.

Lipsett Diaries / Les Journeaux de Lipsett, Canada 2010, 14m, Theodore Ushev
Arthur Lipsett (1936-1986) was a Canadian avant-garde director of short collage films. Ushev captures Lipsett's anguish and torment as he descends into depression and madness. Powerfully narrated by Xavier Dolan. Disturbingly dark.
Arthur Lipsett (1936-1986) était un réalisateur avant-garde Canadienne de courts métrages de collage. Ushev capte l'angoisse et le tourment de Lipsett comme il descend dans la dépression et la folie. Narration puissant par Xavier Dolan. Sombrement boulversante.

Andersartig / Different, Germany / Allemagne 2011, 5m, Dennis Stein-Schomburg
A delicately animated, highly emotional testimonial about a woman who as a child during the war was the only survivor of a bombardment. Her love of nature is what saved her. She had decided not to follow the other children into the basement of the boarding school.
Un témoignage très émotif, délicatement animé, d'une femme qui, dans sons enfance pendant la guerre, était le seul survivant d'un bombardement. Son amour de la nature est ce qui l'a sauvée. Elle avait décidé de ne pas suivre les autres enfants dans le sous-sol du pensionnat.

The Sinking of the Lusitania, United States / États-Unis 1918, 12m, Winsor McCay
This pioneering animated documentary recreates the sinking of the Cunard ocean liner RMS Lusitania on May 7,1915, just off the coast of Ireland by the German U-boat U-20.
Ce documentaire pionnier animé recrée le naufrage du revêtement d'océan Cunard RMS Lusitania en Mai 7,1915, juste à côté de la côte d'Irlande par le sous-marin Allemand U-20.
 
War Story, United Kingdom / Royaume-Uni 1989, 5m, Peter Lord
An English civilian recounts his experiences and those of his family during the Blitz.
Un civil anglais raconte ses expériences et celles de sa famille pendant le Blitz.

Mynarski Death Plummet / Mynarski Chute Mortelle,Canada 2014, 8m, Matthew Rankin
Using obsolete approaches to celluloid cinema, this film recreates the final moments of Andrew Mynarski, a World War II hero from Winnipeg; hallucinatory.
En employant des approches obsolètes du cinéma photochimique, ce film recrée les derniers instants d’Andrew Mynarski, un héros de la Seconde Guerre Mondiale originaire de Winnipeg; hallucinatoire.

A Liar's Autobiography: The Untrue Story of Monty Python's Graham Chapman, United Kingdom / Royaume-Uni 2012, 85m, Bill Jones / Jeff Simpson / Ben Timlett
Four of the surviving members of Monty Python (John Cleese, Michael Palin, Terry Jones and Terry Gilliam) have reunited to pay a cinematic homage to 5th member Graham Chapman (1941-1989) in this animated 3D adaptation of his memoirs “A Liar’s Autobiography,” first published in 1980. The film is a cocktail mixture of highlights from Graham Chapman’s life, liberal amounts of fiction plus scenes from the troupe’s body of work. Echoing the original spirit of Monty Python, the film clearly shows that their brand of surreal raving wackiness has stood the test of time. 
Quatre des membres survivants des Monty Python (John Cleese, Michael Palin, Terry Jones et Terry Gilliam) se sont réunis pour rendre un hommage cinématographique au 5e membre, Graham Chapman (1941-1989) dans cette adaptation animée en 3D de ses mémoires «A Liar’s Autobiography,» publié en 1980. Le film est un mélange de cocktail des moments forts de la vie de Graham Chapman, montants généreux de fiction ainsi que des scènes des œuvres de la troupe. Faisant l’écho à l'esprit original de Monty Python, le film montre clairement que leur genre de délires furieusement surréaliste a résisté à l'épreuve du temps.

Lost Territory / Territoire Perdu, Belgium / Belgique 2011, 84m, Pierre-James Vandeweerd
Since the 1991 ceasefire the nomadic Sahrawi people of the Western Sahara have been subjected to a war of attrition and are in a state of permanent exile due to a 24,000km wall put up by the Moroccan government. The filmmaker has chosen to approach the issue from a distance using grainy Super 8 images of the desert backed with personal experiences. Lack of background knowledge of the issue resulted in loss of interest.
Depuis le cessez-le-feu de 1991, le peuple nomade Sahraoui du Sahara occidental ont été soumis à une guerre d'usure et sont dans un état d'exil permanent en raison d'un mur de 24 000 km, mis en place par le gouvernement Marocain. Le cinéaste a choisi d'aborder la question d'une distance à l'aide des images Super 8 granuleuse du désert soutenu avec des expériences personnelles. Manque de connaissances de base de la question a entraîné la perte d'intérêt.

Madagascar, a Travelogue / Madagascar, Carnet de Voyage, France 2009, 11m, Bastien Dubois
Animation done in a style of a travelogue that depicts a local custom in a village in Madagascar.
Animation réalisée dans un style d’un carnet de voyage, qui dépeint une coutume locale dans un village en Madagascar.

Herqueville, Canada 2007, 21m50s, Pierre Hébert
Herqueville is a small village located on the La Hague peninsula in the region of Normandy in France. It is downhill from the Cogema nuclear waste processing plant. After visiting the site in 2003, poet Serge Meurant and visual artist Michelle Corbisier created a series of etchings and poems. Mixing cinematography and animation with appropriate music by multi-instrumentalist Fred Frith, Hébert has created a poetic meditative silent drama.
Herqueville est un petit village situé sur la péninsule de La Hague, dans la région de Normandie en France. C'est en descente de l'usine de traitement des déchets nucléaires Cogema. Après avoir visité le site en 2003, le poète Serge Meurant et plasticien Michelle Corbisier créent une série de gravures et poèmes. Mêlant images et animation avec musique appropriée par le multi-instrumentiste Fred Frith, Hébert a créé un drame poétique de silence méditatif.