Monday, 29 September 2014

43e Festival du Nouveau Cinéma



From October 08th to 19th / du 08 au 19 Octobre, 2014


(Last updated /Dernière mis-a-jour: February 7 Fevrier 2016) - 3 shorts seen / 3 CM vu @ Animaze April / Avril 2015

Preliminary:
The 43rd FNC (Festival du Nouveau Cinéma) returns once again, promising to satisfy the different cravings of all who love cinema and to provide 11 days of “taking Montreal by storm!”  With 380 films (152 features and 228 shorts) from 55 countries (many of which are premieres) from either emerging or established directors. The line-up of the venues has undergone a major re-haul. Excentris, Imperial and Centre Phi are gone. Screenings and events will unfold in the following eight venues: Concordia’s Hall Building and J.A. de Sève, Quartier Latin, Cinema du Parc, UQAM’s Pavilion Judith-Jasmin, the Dôme in the Quartier des Spectacles, the Hyatt Hotel and HQ at Agora Hydro-Québec in UQAM’s Cœur des Sciences. All of the regular sections return plus a new section “New Story Telling” (works presenting artistic, cinematic and documentary content in innovative and singular ways), four commentated screenings and finally ten retrospectives will be dished out this year.  

the / le Dôme

Préliminaire:
Le 43e FNC (Festival du Nouveau Cinéma)  retourne une fois de plus, promettant de satisfaire les envies différentes de tous ceux qui aiment le cinéma et pour fournir  11 jours de «s'emparer de Montréal par la tempête! »  Avec 380 films (152 long-métrages et 228 courts-métrages) de 55 pays (dont beaucoup sont des premières) soit de réalisateurs émergents ou établis. La gamme des lieux a subi une remise à plat principal. Excentris, Imperial et Centre Phi ont disparu. Projections et événements se dérouleront dans les huit sites suivants: Le Hall et le J.A. de Sève à l'Université Concordia, Quartier Latin, Cinéma du Parc, Pavillon Judith-Jasmin de l'UQAM, le Dôme dans le Quartier des spectacles, l'Hôtel Hyatt et le siège-social à l'Agora Hydro-Québec du Cœur des Sciences de l'UQAM. Toutes les sections régulières revenions plus d'une nouvelle section « Nouvelles Ecritures » (des œuvres avec de la contenu artistique,   cinématographique et documentaire présenter par des moyens novateurs et singuliers), quatre projections sera commentées et enfin dix rétrospectives seront prodiguées cette année.


For more information consult program or visit: 
 Pour plus d'informations, consulter le programme ou visitez:

Chronicle of Films seen / Chronique de Films vus:

Below find a run-down of all the films seen at this year’s festival.  Updates will appear on a frequent basis (hopefully once a day) so please visit frequently.
Un aperçu de tous les films vus au festival de cette année. Les mises à jour apparaîtra fréquent (j’espère une fois par jour), donc veuillez visiter fréquemment.


(Films are listed in ascending order – the most recently seen on the top /
Films sont énumérés par ordre – le plus récemment vu sur le haut de la page)  

  
After /Âpres:



Tokyo Tribe, Japan / Japon 2014, 116m, Sion Sono
Sion Sono reinvents his ‘Tokyo gang war’ concept of Bad Film (Fantasia 2013) in this ‘over-the-top’ energy-filled action rap musical. An alternative Tokyo divided into 23 rival tribal gangs – all competing for control. Enter into their turf at your own risk! But tonight, the balance of power will come crashing down in an all-out war triggered by a bigger evil – xenophobic ideology must be put aside. Though many of the characters (sleazy, violent etcetera) you will never ‘bring home to mother’, Sono has crafted them in such a way as to make them compelling and a joy to watch.
Sion Sono réinvente son concept «guerre des gangs a Tokyo » de Bad Film (Fantasia 2013) dans cette action rap musical «over-the-top » rempli d'énergie. Une Tokyo alternative divisé en 23 gangs tribaux rivaux tous en compétition pour le contrôle. Entrez dans leur territoire à vos propres risques! Mais ce soir, l'équilibre du pouvoir vas écrouler dans une guerre totale déclenchée par un plus grand mal  l’idéologie xénophobe doit être mis de côté. Bien que la plupart des personnages (louche, violente, etc.) que vous ne serez jamais «ramener à la maison pour rencontrer ta mère», Sono les a conçu d’une certaine manière à les rendre convaincants et une joie à regarder.



Mynarski Death Plummet / Mynarski Chute Mortelle,Canada 2014, 8m, Matthew Rankin 
Using obsolete approaches to celluloid cinema, this film recreates the final moments of Andrew Mynarski, a World War II hero from Winnipeg; hallucinatory.
En employant des approches obsolètes du cinéma photochimique, ce film recrée les derniers instants d’Andrew Mynarski, un héros de la Seconde Guerre Mondiale originaire de Winnipeg; hallucinatoire.

Niebieski Pokoj / A Blue Room / Une Chambre Bleue, France / Poland / Pologne 2014, 14m26s, Tomasz Siwinski
A man wakes up trapped in a blue room. His only connection to the real world is a window. The subconscious world of someone in a coma?
Un homme se réveille enfermé dans une chambre bleue. Son seul lien avec le monde réel est une fenêtre. Le monde inconscient de quelqu'un dans le coma?

100 Plateaus, Canada 2014, 3m, Steven Woloshen
Hand-made scratch film celebrating the joy of road maps, travel and jazz; made entirely in the front seat of a car using simple art tools.
Film de rayures à la fabrication artisanale célébrant la joie de cartes routières, le voyage et le jazz; fait entièrement sur le siège avant d'une voiture en utilisant des outils d'art simples.
 
The Kidnapping of  Michel Houellebecq / L’Enlèvement de Michel Houellbecq, France 2014, 97m, Guillaume Nicloux
This dark dramatic-comedy thriller was inspired by a rumor that surfaced regarding renowned author Michel Houellebecq while he was on tour promoting his 2010 novel The Map and the Territory. He had had a problem with his internet connection and was rumored to have ‘disappeared.’  The film recounts the author (who plays himself) being kidnapped by three amateurs and held for ransom at the home of an elderly couple. Despite the circumstances and certain inconveniences, the ‘ordeal’ seems more like a vacation. Dry humor that was well presented with impeccable timing. Houellebecq comes across as a caricature of himself.
Ce thriller comédie noire dramatique  a été inspiré par une rumeur qui a fait surface concernant le célèbre auteur Michel Houellebecq alors qu'il était en tournée de promotion de son roman La Carte et le Territoire parue en 2010. Il avait eu un problème avec sa connexion internet et a été répandu pour avoir «disparu». Le film raconte l'auteur (qui se joue) étant enlevé par trois amateurs et détenues en otage au domicile d'un couple âgées. Malgré les circonstances et certains inconvénients, « l'épreuve » semble plus comme des vacances. Un humour sec qui a été bien présenté avec un timing impeccable. Houellebecq apparaît comme une caricature de lui-même.

Nånting Måste Gå Sönder  / Something Must Break, Sweden / Suède 2014, 85m, Ester Martin Bergsmark
 Gender-bending Sebastian’s desperate search for love takes him (often dressed as Ellie – his female alter-ego – into the dark violent underbelly of Stockholm. When violently resisted in a public toilet, Sebastian is rescued by Andreas. For the first time in his life, Sebastian feels that they belong together. And though Andreas identifies himself as being straight, he has an irresistible attraction to Sebastian. A moment of intimacy prompts Andreas to proclaim ‘I am not gay’, to which Sebastian responds ‘I am not either’. This is a deeply romantic and thoughtful film about sexual identity and the search for true love. 
La recherche désespérée pour l'amour de l’androgyne Sebastian, lui emmène (souvent habillé comme Ellie son alter-ego féminin  – dans le  côté sombre violente de Stockholm, Lorsque violemment résisté dans des toilettes publiques, Sebastian est sauvé par Andreas. Pour la première fois de sa vie, Sebastian se sent qu'ils sont faits l’un pour l’autre. Même si Andreas s’identifie comme étant hétéro, il a une attraction irrésistible pour Sebastian. Un moment d'intimité incite Andreas à proclamer: «Je ne suis pas gay», à laquelle Sebastian répond: «Je ne suis pas non plus '. Ce est un film profondément romantique et pensive sur l'identité sexuelle et la recherche pour l'amour vrai.


During / au cours du 

Li'l Quinquin / P'tit Quinquin, France 2014, 200m, Bruno Dumont
This four-part mini-series is a hilarious black comedy. The first of a mysterious series of horrifying murders is a dead cow, discovered in an abandoned WWII German bunker in a coastal village around Calais and stuffed with chopped up body parts. Police captain Van der Weyden and his sidekick Carpentier lead the investigation. Li’l Quinquin and a gang of children, follows them with dogged curiosity. Peter Sellers’s Inspector Clouseau meets Dennis the Menace –   Weyden’s  endless facial and body tics and muddled dialogue; Li’l Quinquin with his mischievousness curiosity. As well, the film is packed with many other outlandish characters. 

Cette minisérie en quatre parties est une comédie noire hilarante. Le premier d'une série de meurtres horribles mystérieuse est le découvert d’une vache morte, dans un bunker Allemande abandonné depuis la Seconde Guerre mondiale dans un village côtier autour de Calais et bourré de parties du corps hachés. Le capitaine de police Van der Weyden et son acolyte Carpentier mènent l'enquête. Li'l Quinquin et une bande d'enfants, les suit avec une curiosité tenace. L'Inspecteur Clouseau, de Peter Sellers, rencontre Dennis the Menace – les tics faciaux et corporels sans fin de Weyden et son dialogue confus; Li'l Quinquin avec sa curiosité d'espièglerie. En outre, le film est emballé avec beaucoup d'autres personnages bizarres.

Maps to the Stars, Canada / United Statesl / États-Unis 2014, Germany / Allemagne / France 2014, 111m, David Cronenberg  

This satirical drama removes the visible façades of glamour and fantasy and exposes the true faces of Hollywood. Agatha has just arrived in Los Angeles. She hires limousine driver Jerome to take her to child actor Benjie Weiss’s former home. His mother, Christina, is his manager and his father, Dr Stafford Weiss, is a self-help guru to narcissistic stars such as Havana Segrand.  Havana desperately wants to play the leading role in a remake of one of her mother’s most successful films. Agatha’s presence in Hollywood unravels the Weiss family unleashing dark secrets as she attempts to contact them. 

Ce drame satirique retire les façades visibles de glamour et de fantaisie et expose les vrais visages d'Hollywood. Agatha vient d'arriver à Los Angeles. Elle engage Jérôme un chauffeur de Limousine pour l'emmener à l'ancienne maison de l'enfant acteur Benjie Weiss. Sa mère, Christina, est son manager et son père, le Dr Stafford Weiss, est un gourou auto-assistance aux étoiles narcissiques comme  Havana Segrand. Havana veut désespérément à jouer le rôle principal dans un remake de l'un des films le plus réussi de sa mère. La présence d'Agatha à Hollywood dénoue la famille Weiss déclenchant de sombres secrets comme elle tente de communiquer avec eux.


Over Your Dead Body, Japan / Japon 2014, 93m, Takashi Miike 
Miyuki Goto and her boyfriend Kosuke Hasegawa have landed the most prestigious roles of their acting careers. They are to play the leads, Oiwa and Tamiya (respectively), in a high-tech remount of Japan’s most famous ghost story ‘Yotsuya Kaidan’ – a classic tale of betrayal, murder and paranormal revenge. In Miike’s hands a virtuoso exercise where fantasy and reality bleed into each other – the drama unfolding onstage also unfolds offstage. A rift has opened between two parallel universes involving secret affairs, mental illness and a pregnancy. Who or what is responsible for opening this rift and unleashing the ensuing horror.    

Miyuki Goto et son petit ami Kosuke Hasegawa sont offerts les rôles les plus prestigieux de leur carrière comme acteurs. Ils vont jouer les rôles principaux, Oiwa et Tamiya (respectivement), dans un remontage high-tech de la plus célèbre histoire de fantôme  Japonais « Yotsuya Kaidan » – un conte classique de la trahison, de meurtres et de la vengeance paranormal. Dans les mains de Miike c’est un exercice virtuose où la fantaisie et la réalité saignent un dans l'autre – le drame sur scène se déroule aussi dans les coulisses. Un fossé s’est creusé entre deux univers parallèles impliquant des affaires secrètes, la maladie mentale et une grossesse. Qui ou quoi est responsable de l'ouverture de ce fossé et de libérer l'horreur qui s'ensuit.

Girlhood / Bande de Filles, France 2014, 112m, Céline Sciamma
16-year-old Marieme is failing school. She refuses to take vocational courses, insisting on continuing public schooling. Being denied this, she must return home to a rough neighborhood and an oppressive family situation. On her way, she encounters Lady, Fily and Bébé, a group of free-spirited girls. She joins and assumes the name Vic. No longer feeling alone, all four rebelling against the neighborhood’s macho code; doing so by talking loud, standing up to the boys and dancing lasciviously to Rihanna’s Diamonds. The kinetic irresistible energy of the film is located in the attitude of these four young girls. 
 
Marieme, 16 ans, est en échec a son école. Elle refuse de suivre des cours de formation professionnelle, en insistant que son enseignement public se poursuivre. Se voir refuser de ceci, elle doit retourner à la maison à un quartier difficile et une situation familiale oppressive. Sur son chemin, elle rencontre Lady, Fily et Bébé, un groupe de filles à l'esprit libre. Elle les rejoint en prenant le nom Vic. Pas plus se sentant seul, tous les quatre se rebelle contre le code macho du quartier en parlant fort, tiennent tête aux garçons et  dansent lascivement sur Diamonds de Rihanna. L'énergie cinétique irrésistible du film se trouve dans l'attitude de ces quatre jeunes filles.



The World of Kanako, Japan / Japon 2014, 118m, Tetsuya Nakashima
Akikazu is very embittered and enraged. He was kicked off the police force for heavy drinking and violent outbursts. When he is told by his ex-wife that his daughter Kanako has been missing, he embarks upon a careful and brutal investigation. As he delves deeper into the heart of a clandestine world ruled by violence, murder and drugs, he uncovers that Kanako is not the sweet and innocent straight-A daughter that many thought her to be. Make no mistake, this is not a story of redemption; it is a cruelly provocative film; an important entry into the pulp-fiction genre.  

Akikazu est très amer et furieux. Il a été expulsé de la police pour consommation excessive d'alcool et des explosions de violence. Quand il est dit par son ex-femme que sa fille Kanako a disparu, il se lance dans une enquête minutieuse et brutale. Comme il plonge plus profondément dans le cœur d'un monde clandestine gouverné par la violence, les assassinassions et le drogues, il découvre que Kanako est pas la douce et innocente fille de classe que beaucoup pensaient qu'elle était. Ne vous méprenez pas, ce ne est pas une histoire de rédemption; il est un film cruellement provocante; une entrée importante dans le genre de pulp fiction.

The Great Man / Le Grand Homme, France 2014, 107m, Sarah Leonor
Markov and Hamilton are an inseparable team of advanced scouts in the French Legion, whose elite unit has been deployed in Afghanistan. On a routine mission they spot a leopard. Despite orders to the contrary they decide to pursue it. Venturing behind enemy lines they are ambushed.  Hamilton is shot. Markov succeeds in bringing Hamilton to safety which allows him to recover from his wounds. Their tour of duty being over, Markov decides to return to Paris to care for his son, while Hamilton goes back to the front. When Markov dies tragically, Hamilton must make a wrenching decision.

Markov et Hamilton sont une équipe inséparable de scouts avancées dans la Légion Française, dont leur unité d'élite a été déployée en Afghanistan. Lors d'une mission de routine, ils repèrent un léopard. Malgré les ordres aux contraires, ils décident de le poursuivre. Aventurer derrière les lignes ennemies, ils sont pris en embuscade. Hamilton est abattu. Markov réussit à amener Hamilton à la sécurité qui lui permet de se remettre de ses blessures. Leur tour de service étant terminée, Markov décide de retourner à Paris pour prendre soin de son fils, tandis que Hamilton retourne au front. Lorsque Markov meurt tragiquement, Hamilton doit prendre une décision déchirante.

El Ardor, Argentina / Argentine / Mexico / Mexique / Brazil / Bresil / France 2014, 101m, Pablo Fendrik
South America pays tribute to the classic American Western specifically those starring John Wayne and Clint Eastwood playing the role of a ‘crusader for justice.’ Kai (Gael Garcia Bernal) is a lone wanderer who prefers the company of animals over his own kind. One day, he wanders into a farm owned by an old man and his daughter, Vania. Shortly after, Kai witnesses a group of mercenaries as they brutally kill the old man, seriously injure the farmhand and kidnap Vania. Like the aforementioned ‘crusaders for justice’, Kai sets out to rescue Vania from the ‘bad guys.’   

L'Amérique du Sud rend hommage à la classique Western Américaine en particulier ceux mettant en vedette John Wayne et Clint Eastwood jouant le rôle d'une «croisade pour la justiceKai (Gael Garcia Bernal) est un vagabond solitaire qui préfère la compagnie des animaux de ses semblabes. Un jour, il err  dans une ferme appartenant à un vieil homme et sa fille, Vania. Peu de temps après, Kai témoin un groupe de mercenaires comme ils tuent brutalement le vieil homme, blesse  sérieusement l’ouvrier agricole et enlève Vania. Comme les «croisades pour la justice» mentionnés ci-dessus, Kai tente de sauver Vania des «méchants».

Huba / Parasite, Poland / Pologne 2014, 66m, Anka Sasnal / Wilhelm Sasnal
An experimental film that examines what happens when an individual is deprived of any meaning in his/her life.  Being forced to retire from his job in a factory due to ailing health, an old man, now deprived of his daily routine, loses all sense of time and his ability to eat or sleep and is wasting away.  A young mother, doomed to victimhood, and her infant child, ravenous and needy, come to live with him.  A portrait of a ‘family’ unit brought together by chance, serves as a depressing metaphor for the state that humanity finds itself in today.

Un film expérimental qui étudie ce qui se passe lorsqu'une personne est privée de toute signification dans son / sa vie. Être forcé de quitter son emploi dans une usine en raison de difficulté de  santé, un vieil homme, désormais privée de sa routine quotidienne, perd tout sens du temps et sa capacité à manger ou de dormir et dépérit. Une jeune mère, voué à la victimisation, et son jeune enfant, vorace et nécessiteux, viennent vivre avec lui. Un portrait d'une unité «famille» réunis par hasard, sert comme un métaphore déprimant pour l'état que l'humanité se trouve aujourd'hui.

The Challat of Tunis / Le Challat de Tunis, Tunisia / Tunisie / France / Canada / United Arab Emirates / Émirats Arabes Unis 2014, 90m, Kaouther Ben Hania
This audacious mockumentary takes a humorous look at backward attitudes towards women as the filmmaker searches for the truth behind the urban legend of 'the Challat of Tunis.' In the summer of 2003, women were not safe walking on the streets of Tunis – a man on a motorcycle would slash their bottoms with a razor blade. Was he a vigilante protecting and promoting decency and righteousness or a psychotic sadist? This film makes a strong statement that despite the long steps forward towards equality between the sexes, that there is still a lot that needs to be done. 


Ce faux documentaire audacieux jette un regard humoristique sur les attitudes rétrogrades envers les femmes alors que la cinéaste  cherche  la vérité derrière la légende urbaine de « la Challat de Tunis ». En été 2003, les femmes ne sont pas en sécurité en marchant dans les rues de Tunis un homme sur une moto qui balafrait leurs fesses avec une lame de rasoir. Était-il un justicier pour la protection et la promotion de la décence et de la justice ou un sadique psychotique? Ce film fait une déclaration forte que malgré les longues étapes avant vers l'égalité entre les sexes, qu'il ya encore beaucoup qui doit être fait.



It Follows, United States / Etats-Unis 2014, 97m, David Robert Mitchell 
In the suburbs of Detroit, a pervasive sense of evil is ever-present, whose only intent is to destroy its victims; a terrible curse causing extreme paranoia.  Its latest victim is 19-year-old Jay . After a casual fling with ‘boyfriend’, she must now stay one step ahead of this evil. It can’t be allowed to come into contact with her. Maika Monroe’s performance as Jay wasn’t convincing – she didn’t appear to be that frightened; the ‘evil entity’ wasn’t especially terrifying. Overall, watered down, miserably failing in comparison to  horror classics  such as J-horrors Ringu, Juon and those of John Carpenter. 
    
Dans la banlieue de Detroit, un  envahissant sentiment malveillant est toujours présent, dont le seul but est de détruire ses victimes; une terrible malédiction provoquent une paranoïa extrême. Son dernière victime est Jay (19 ans). Après une aventure décontractée avec son « petit ami », elle doit maintenant rester un pas en avant de ce mal. Ceci ne peut pas être permis à entrer en contact avec elle. La performance de Maika Monroe comme Jay n'était pas convaincant elle ne paraît pas d’être assez effrayée ; « l'entité maléfique »n'était pas particulièrement terrifiante. Dans l'ensemble, édulcorée, échoue lamentablement en comparaison des classiques de l'horreur tels que les horreurs Japonais  Ringu, Juon et ceux de John Carpenter.

Love in the Time of Civil War / L'Amour au Temps de la Guerre Civile, Canada 2014, 120m, Rodrigue Jean
 This fictionalized ‘sequel’ to his revealing documentary 'Hommes à Louer ', set in Montreal's Centre-Sud neighborhood, follows Alex as he goes about his aimless and tumultuous daily routines;  offering his body to strangers to get money for a fix; searching for a place to sleep either asking his ‘friends’ to crash on their couch or sneaking into a hospital waiting room. Along the way we meet them – Bruno, Simon, Jeanne, Éric and Velma; all of whom are trying to escape the grim reality of their lives. Yet this proves to be nearly impossible due to society’s rules and lifestyles.  

Cette «suite» romancé de son documentaire révélant «Hommes à Louer ', situé dans le quartier Centre-Sud de Montréal, suit Alex comme il va sur ses activités quotidiennes sans but et tumultueuses; offrant son corps à des étrangers pour obtenir de l'argent pour dénicher de la dope;  cherchent  un endroit pour dormir, soit demander à ses «amis» à s'écraser sur leur canapé ou se faufiler dans une salle d'attente d'hôpital. En chemin, nous les rencontrons Bruno, Simon, Jeanne, Éric et Velma; dont tous essayent d'échapper de la dure réalité de leur vie. Pourtant, cela s'avère d’être presque impossible en raison des règles de la société et leurs modes de vie.

Go Forth, France 2014, 62m, Soufiane Adel
Filmmaker films his grandmother, Taklit as she recounts her childbearing years.  Born in Algeria, she has lived in France for nearly 60 years. She gave birth to nine boys and nine girls during the years that Algeria was struggling to cast off the yoke of French colonialism. In addition to filming his grandmother, Adel used archival super-8 footage filmed in Africa by a friend’s father, breathtaking overviews of immigrant Parisian suburbs and finally childhood images. This poetically-lyrical film rebuilds his sense of identity and the concept that our own individual histories often become a microcosm of our nation’s history.  
     
Le cinéaste filme sa grand-mère, Taklit pendent qu’elle témoigne sur ses années de procréation. en Algérie, elle a vécu en France pendant près de 60 ans. Elle a donné naissance à neuf garçons et neuf filles pendant les années que l'Algérie luttait pour s'affranchir du joug du colonialisme Français. En plus de filmer sa grand-mère, Adel utilise des images archives filmées en super-8 en Afrique par le père d'un de ses ami, des images à couper le souffle des banlieues d’immigrants en Paris  et enfin des images de son enfance. Ce film poétique-lyrique reconstruit son sens de l'identité et  l'idée que nos propres histoires individuelles deviennent souvent un microcosme de l'histoire de notre nation.

Nouvelles Nouvelles, Canada 2014, 82m, Olivier Godin
A very bizarre philosophical modern fantasy, consisting of not quite real characters having poetic, eloquent and meaningful conversations at an inn called La Voie Lactée. Jean-Baptiste Lamirande, dead according to a film directed by Joel Silver, but he is really still alive. He is determined to bring Hêloise (an amnesiac actress who lost her watch) back to her mother before the midnight mass on Christmas Day. A complex plotline written in freeform with no sense of time or narrative gives the impression of having entered into the director’s dream state. Excellently casted. 

Une fantaisie philosophique moderne très bizarre, contenant  des personnages pas tout à fait réels ayant des conversations poétiques, éloquents et significatifs dans une auberge appelée La Voie Lactée. Jean-Baptiste Lamirande, est morts, selon un film réalisé par Joel Silver, mais il est vraiment encore en vie. Il est déterminé de ramener Héloïse (une actrice amnésique qui a perdu sa montre) à sa mère avant la messe de minuit de Noël. Une intrigue complexe écrite en forme libre avec aucune notion du temps ou de la narration qui donne l'impression d'être entré dans l'état de rêve de l'administrateur. Un casting excellent.

All Yours / Je Suis a Toi, Canada / Belgium / Belgique 2014, 103m, David Lambert
 Lucas offers his services as a ‘boy-toy for hire’ to desperately lonely men such as Henri (shy, overweight and manages a bakery in Belgium). He pays for Lucas’ flight from Buenos Aires; offers him a job with room and board, in exchange for his affections. Lucas accepts this until Audrey, Henri’s assistant, begins to take an interest.   A tale of moral ambiguity results, as the three become an awkward love triangle – Henri is dependent yet often frustrated; Lucas loves the money but finds Henri repulsive and is attracted to Audrey; Audrey loves Lucas’s company but angered by his irresponsibility. 
 
Lucas offre ses services en tant que «garçon-jouet pour la location» a des hommes désespérément solitaires comme Henri (timide,  surpoids et gère une boulangerie en Belgique). Il paie pour le vol de Lucas de Buenos Aires; lui offre un emploi avec chambre et pension, en échange de ses affections. Lucas accepte ceci jusqu'à ce qu’Audrey, l'assistant d’Henri, commence à s'intéresser. Un conte d’ambiguïté morale  est le résultat, que les trois devient un triangle amoureux maladroit Henri et dépend affective mais souvent frustré; Lucas aime l'argent, mais trouve Henri répulsive et est attiré par Audrey; Audrey aime la compagnie de Lucas mais irrité par son irresponsabilité.



Past Present, Malaysia / Malaisie 2013, 76m, Tiong Guan Saw
Tsai Ming-liang (born 1957 in Kuching, Malaysia) is  one of Taiwan’s most celebrated second new wave film directors. His films have been acclaimed worldwide and have won numerous awards. Tsai revisits the old cinemas that he frequented as a child along with his grandparents. Through personal testimonies from Tsai and from his colleagues and frequent collaborators, we discover the philosophy behind his films as he searches for freedom and artistry. 

Tsai Ming-liang (né 1957 à Kuching en Malaisie 1957) est l'un des plus célèbres réalisateurs Taïwanais du deuxième  nouvelle vague. Ses films ont été acclamés dans le monde entier et ont remporté de nombreux prix. Tsai revisite les anciennes salles de cinéma qu'il fréquentait comme  enfant avec ses grands-parents. Grâce à des témoignages personnels de Tsai et de ses collègues et collaborateurs, on découvre la philosophie derrière ses films  dans sa recherche de la liberté et de l'art.

Don't Think I've Forgotten: Cambodia's Lost Rock'n'Roll, United States / États-Unis 2014, 107m, John Pirozzi
This well-researched and ambitious documentary explores Cambodia’s vibrant music scene prior to Pol Pot's reign of terror. Through the use of archival news footage and interviews with the survivors of Pol Pot reign, the film gives an overview of the scene’s major figures and how they took the sound  of the West and adapted it to make it their own. Another of the growing list of films that show the resiliency of artists and promoters of culture – no matter how extreme the repression there is always enough of a remnant remaining to ensure its survival.

Ce documentaire bien recherché et ambitieux explore la scène musicale vibrante du Cambodge avant le règne de terreur de Pol Pot. Grâce à l'utilisation des images archive et des entretiens avec les survivants du règne de Pol Pot, le film donne un aperçu des grandes figures de la scène et la façon dont ils ont pris le son de l'Ouest et l'a adapté pour en faire leur propre. Un autre de la liste croissante des films qui montrent la résilience des artistes et des promoteurs de la culture peu importe comment extrême la répression, il ya toujours assez d'un résidu restant pour assurer sa survie.

Scheherazade's Diary, Lebanon / Liban 2013, 80m, Zeina Daccache
Baabda is a women's prison located in a suburb north of Beirut. Within its walls, Zeina Daccache, therapist and filmmaker, decided to launch a bold initiative – over a period of ten months a dozen detainees take part in group project. Based on their personal experiences, a theatrical work was composed. The therapy proves to be deeply cathartic, allowing the women to be at peace with their situation. The film follows these women as they bluntly express their revelations and shocking confessions in preparation for their performance.

Baabda est une prison pour femmes située dans banlieue au nord de Beyrouth. A l’intérieur de ses murs, Zeina Daccache, thérapeute et cinéaste, a décidé de lancer une initiative audacieuse pendant une période de dix mois une dizaine de détenus participent à un projet de groupe. Sur la base de leurs expériences personnelles, une pièce de théâtre a été composée. La thérapie se révèle d’être profondément cathartique, permettant aux femmes d'être en paix avec leur situation. Le film suit ces femmes, car elles expriment sans ambages leurs révélations et confessions choquantes en préparation de leur performance.

Alleluia, Belgium / Belgique / France 2014, 93m, Fabrice du Welz
Despite her reluctance, Gloria accepts to go on a ‘blind date’ with Michel. Though she insisted that it would only be just a ‘dinner date’, she falls deeply into his charms. After a passionate one-night-stand, he cons her into giving him money.   Gloria tracks him down and discovers his true nature – a seducer of women, fleecing them out of their savings, and then disappearing. Wanting desperately to be by his side, she convinces him to allow her to be his accomplice. Her insane jealousy, leads to murder.  This film powerfully and brutally exposes the diabolical nature of intense passion. 

Malgré sa réticence, Gloria accepte d'aller à un « blind date » avec Michel. Même si elle a insisté pour que ce ne soit que juste une «dinner date », elle tombe profondément dans ses charmes. Après un one-night-stand passionné, il l’escroque à lui donner de l'argent. Gloria le traque et découvre sa vraie nature un séducteur de femmes, les rançonner de leurs économies, et en suite disparaître. Voulant désespérément  d’être à ses côtés, elle lui convainc pour la permettre d'être son complice. Sa jalousie folle les conduit au meurtre. Ce film puissamment et brutalement expose la nature diabolique d’une passion intense.

The Tale of Princess Kaguya, Japan / Japon 2013, 137m, Isao Takahata
This latest animation, and officially the last, from Studio Ghibli is a touching tale about having aspirations of a destiny above and beyond the mundane and common. One day, Okina (a bamboo cutter) discovers an infant in a glowing bamboo shoot in the grove. He takes her home, believing that the infant is a divine gift. He and his wife, Ona decide to raise her as their own – naming her Princess Kaguya. Ona finds that she is able breast feed the infant. She quickly grows into a beautiful young woman. Many suitors compete for her hand.  Beautiful pastoral colors

Cette dernière animation, et officiellement le dernier du Studio Ghibli est une histoire touchante sur l’importance d'avoir des aspirations d'un destin au-dessus et au-delà du banal et du commun. Un jour, Okina (un coupeur de bambou) découvre un enfant dans une pousse de bambou brillant dans le bosquet. Il la ramène chez lui, croyant que l'enfant est un don divin. Lui et son épouse, Ona décide de l'élever comme leur propre la nommant Princesse Kaguya. Ona découvre qu'elle est en mesure nourrir l'enfant au sein. Elle grandit rapidement en une belle jeune femme. Beaucoup de prétendants se disputent pour l'épouser. Belles couleurs pastorales.



Ming of Harlem: Twenty-one Storeys in the Air,  United Kingdom / Royaume-Uni / United States / États-Unis 2014, 71m, Phillip Warnell
For five years, Antoine Yates shared his 21st floor Harlem apartment with two of of the most vicious predators – a tiger named Ming and an alligator named Al. In 2003, the animals were discovered, confiscated and Antoine was sentenced to five years in prison. In this unbelievable documentary, Antoine talks of his love for the animals. The film has an aura of surrealism with scenes of Ming and Al wandering about the empty apartment and Icelandic musician, Hildur Guðnadóttir reciting Jean-Luc Nancy’s poem ‘Oh, the Language Animals’.

Pendant cinq ans, Antoine Yates a partagé son appartement au 21e étage à Harlem avec deux des prédateurs les plus féroces un tigre nommé Ming et un alligator nommé Al. En 2003, les animaux  ont été découverts, confisqués et Antoine a été condamné à cinq ans de prison. Dans ce documentaire incroyable, Antoine parle de son amour pour les animaux. Le film a une aura de surréalisme avec des scènes de Ming et Al errant dans  ​​l'appartement vide et le musicien Islandais, Hildur Guðnadóttir récitant le poème « Oh, les Animaux de la Langue »de Jean-Luc Nancy.
Phillip Warnell

Jen-Luc Nancy

Outlandish: Strange Foreign Bodies, United Kingdom / Royaume-Uni 2009, 20m, Phillip Warnell
A ‘foreign body’ is an object that originates outside the body (example a medical instrument left during surgery) – it can be inert or irritating. In this film, philosopher Jean-Luc Nancy reflects on the nature of foreign bodies.

 Un « corps étranger » est un objet qui provient de l'extérieur du corps (par exemple un instrument médical laisser pendant la chirurgie)   il peut être inerte ou irritant. Dans ce film, le philosophe Jean-Luc Nancy réfléchit sur la nature des corps étrangers.

Persian Narration 1: Social Self-Portrait: - The Camera as  a Mirror / Narration Persan 1: Autoportrait Social: Caméra Comme Miroir, Iran,  75m
A program of eight short experimental videos allowing the viewer to experience the various realities of life in Iran.
Un programme de huit courtes vidéos expérimentales permettant au spectateur de découvrir les différentes réalités de la vie en Iran
(Director / Title) / (Réalisateur / Titre)
Sarah Rahimzadeh,  Photo Frame
                                     Coffee Shop
                                     Vertical Quietude
Alireza Amir Hajedi,  Œdipus Rex
Avishan Piral,             Bounce Back
Hamideh Sharif Rad, We All Have to Die
Marjan Andaroudi,    Harji Edited New
Pouya Razi,                 The Noise  
              
Harun Farocki - program 2 programme 2, Germany / Allemagne 102m, 3 CM
Born 1944 in Sudetenland (part of Czechoslovakia annexed by Hitler’s Germany in 1938), died July 2014; began making short experimental cinematic essays about the politics of imagery in the mid 1960s. At his death, he had produced over 120 works.   

Né en 1944 dans les Sudètes (partie de la Tchécoslovaquie annexée par l'Allemagne Hitlérienne en 1938), est décédé en Juillet 2014; a commencé à faire des courts essais cinématographiques expérimentales sur la politique de l'imagerie dans le milieu des années 1960. A sa mort, il avait produit plus de 120 œuvres.
In Comparison, 2009, 61m
A comparative study of the different traditions in the production of bricks.
 
Une étude comparative des différentes traditions dans la production de briques.
I Thought I was Seeing Convicts, 2000, 25m
A series of images from the maximum security California State Prison in Corcoran, California.
 
Une série d'images de la pénitentiaire sécurité maximale de l'État de Californie à Corcoran  en Californie.
Parallel I, 2012, 16m
Part one of a four-part series dealing with the worlds of computer animation.

Première partie d'une série de quatre portant sur les mondes de l'animation par ordinateur.

Prior to / avant:



Eat Your Bones / Mange Tes Morts, France 2014, 94m, Jean-Charles Hue
The title  is a Gypsy insult which signifies sending the other person to recant his ancestors. The Dorkels are one of the major clans in the Yeniche community, which falls under the generic category of Gypsy. 18-year-old Jason is being christened tomorrow; his half-brother Fred  being released today after serving a 15-year sentence. Jason doesn’t want to go down the same road as Fred, but when he hears of a shipment of 25 tons of copper ... an easy snatch. He, brothers Fred and volatile Moïse and cousin Mickaël head off in Fred’s Alpina for one last night. 

Le titre est une insulte Tsigane qui signifie l'envoi à l'autre personne à se rétracter ses ancêtres. Les Dorkels sont l'un des principaux clans de la communauté Yeniche, qui tombe sous la catégorie générique de Tsigane. Jason (18 ans) sera baptisé demain; son demi-frère Fred sort du prison aujourd'hui après avoir purgé une peine de 15 ans. Jason ne veut pas aller dans la même voie que Fred, mais quand il entend d'une cargaison de 25 tonnes de cuivre ... un arrachement facile. Lui, ses frères Fred et le volatile Moïse et son cousin Mickaël parte avec l’Alpina de Fred pour une dernière nuit.

Seth’s Dominion / Le Dominion de Seth,  Canada 2014, 42m, Luc Chamberland
Seth is the pen name of Canadian award-winning cartoonist, writer and artist, Gregory Gallant. He lives in Guelph, Ontario with his wife Tania and their two cats. Combining live interviews  along with animated sequences taken from Seth’s extensive body of work, this documentary pays tribute to both the man and his art.

Seth est le nom de plume du dessinateur, écrivain primé et artiste Canadien, Gregory Gallant. Il vit à Guelph, en Ontario, avec son épouse Tania et leurs deux chats. En combinant des entrevues en direct avec des séquences animées tirées de la vaste totalité des œuvres de Seth,  ce documentaire rend hommage à la fois à l'homme et  son art.

Spartacus & Cassandra, France 2014, 81m, Ioanis Nuget
This emotionally stirring narrative-documentary is focused on two Romani children: 13-year-old Spartacus and 10-year-old Cassandra currently live with their parents in a makeshift home on the streets of a city in France; the father – melodramatic and alcoholic and the mother – eternally sad, constantly begging them to free her from her husband’s tyranny. Camille, a social worker, has entered into their lives, giving the children a way of escaping their situation. They would be separated from their parents, placed in foster care and receive an education. This is a difficult decision for Spartacus and Cassandra, placing them in a Catch-22.

 Cette  documentaire narratif émouvant se concentre sur deux enfants rom: Spartacus (13 ans) et Cassandra (10 ans) vivent actuellement avec leurs parents dans une maison de fortune dans les rues d'une ville en France; le père mélodramatique et alcoolique et la mère éternellement triste, les priant constamment pour la libérer de la tyrannie de son mari. Camille, un travailleuse social, est entré dans leur vie, en donnant aux enfants un moyen d'échapper à leur situation. Ils seraient séparés de leurs parents,  placer en famille d'accueil et ils auront une éducation. C'est une décision difficile pour Spartacus et Cassandra, les plaçant dans un Catch-22.



Klass Korrektsii  / Corrections Class, Germany / Allemagne / Russia / Russie 2014, 98m, Ivan I. Tverdovsky 
Despite being wheelchair bound due to a childhood illness, Lena is a quick-witted, lively teenager. After years of home schooling, she wants to return to public school. She is admitted to a special class for students with severe learning disabilities. At the end of the school year the students appear before a school commision to prove that they merit going back into a normal class.  She is quickly accepted by her classmates until Anton falls in love with her. This exposes the fragile dynamics of the group, bringing to the surface unspoken frictions leading to violent confrontations between members.   
  
 En dépit d'être handicapé en fauteuil roulant en raison d'une maladie d'enfance, Lena est un adolescent de l'esprit et animé. Après des années de l'enseignement à domicile, elle veut retourner à l'école publique. Elle est admise à une classe spéciale pour les élèves ayant des difficultés graves d'apprentissage. A la fin de l'année scolaire, les élèves se présentent devant une commission scolaire afin de prouver qu'ils méritent d'aller de nouveau dans une classe normale. Elle est rapidement acceptée par ses camarades de classe jusqu'à ce qu’Anton tombe en amour avec elle. Cette situation expose les dynamiques fragiles du groupe, ce qui ramène à la surface des frictions tacites conduisant à des affrontements violents entre les membres.
                        
The Military Man / Le Militaire, Canada 2014, 80m, Noël Mitrani
Returning home to Montreal from a tour of duty in Afghanistan, after being afflicted with a leg injury, Bertrand meticulously follows the same routine everyday; noting the results on his cassette recorder. Among his activities – briefly venturing out, armed with his camera – secretly photographing young women. After which,  he fantasizes about being in a relationship with them. One day, one of these women, named Audrey, sees him. First he offers to pay her 500$ for her coat, which she accepts; then he makes an offer for her bra. We are drawn into his troubled downward spiral into paranoia.  

De retour à sa maison à Montréal d'un tour de service en Afghanistan, après avoir subi une grave blessure à la jambe, Bertrand suit méticuleusement la même routine quotidiennement; notant les résultats sur son magnétophone. Parmi ses activités – il s'aventurer brièvement, armé de son appareil de photo – afin de photographié secrètement les jeunes femmes. Après laquelle, il fantasme d'être dans une relation avec eux. Un jour, une de ces femmes, nommée Audrey, le voit. D'abord, il offre de payer ses 500 $ pour son manteau, ce qu'elle accepte; puis il fait une offre pour son soutien-gorge. Nous sommes entraînés dans sa spirale descendante troublé dans la paranoïa.

The Tribe / La Tribu , Ukraine 2014 , 130m, Myroslav Slaboshpytskiy  
Sergey,  a deaf-mute, has just arrived at a specialized boarding school. To survive, he must conform to the caste system and its tribal rules. After a cruel hazing, Sergei joins `the tribe.‘ This tribe is wild, viciously assaulting their victims and also operate a prostitution ring. He slowly moves up the ranks, eventually becoming a pimp himself.  Things are going well. But Sergey makes an error resulting in dire consequences – falls in love with Anya, one of the prostitutes. For his first feature-length film, Slaboshpytskiy chose a bold original method – the dialogue is in sign language with no subtitles.

Sergey, un sourd-muet, vient d'arriver à un pensionnat spécialisé. Pour survivre, il doit se conformer au système des castes et ses règles tribales. Après un bizutage cruel, Sergei rejoint « la tribu». Cette tribu est sauvage,  attaquant leurs victimes et exploitent également un réseau de prostitution. Il avance lentement les échelons, devenant par la suite un proxénète lui-même. Les choses vont bien. Mais Sergey commet une erreur entraînant des conséquences désastreuses – il tombe en amour avec Anya, une des prostituées. Pour son premier long-métrage, Slaboshpytskiy a choisie une méthode audacieusement originale – le dialogue est en langue des signes sans sous-titres.

Reality / Réalité, France / Belgium / Belgique 2014, 87m, Quentin Dupieux   
Dupieux’s latest quirky offbeat comedy, continuing in his non-conformist manner, blurs the line between reality (the name of the young girl who finds a mysterious video cassette), film and nightmare to such an extent that the viewer is left totally confused. But in the end, it doesn’t matter, as the film with its many plot lines, whether it is a primary plotline or a subplot and the multiple zany characters is an incredibly entertaining 90 minutes.  Dupieux’s is very adept  at tying everything together which  draws the viewer – laughing and scared – into his twisted and imaginative view of reality.  

Ce nouvelle comédie décalée bizarre de Quentin Dupieux, continue dans sa manière non conformiste, brouille la frontière entre la réalité (le nom de la jeune fille qui trouve une cassette vidéo mystérieuse), le cinéma et cauchemar, à tel point que le spectateur est laissé totalement confus. Mais à la fin, il n'a pas d'importance, comme le film avec ses nombreuses lignes de l'intrigue, si ce n'est une intrigue principale ou une sous-intrigue et les multiples personnages loufoques est un 90 minutes incroyablement divertissants. Dupieux est de très habiles à lier le tout ensemble  attirent le téléspectateur –  en riant et effrayé – dans son point de vue tordu et imaginative de la réalité.

Via Castellana Bandiera / A Street in Palermo, Italy / Italie / Switzerland / Suisse / France 2013, 91m Emma Dante

The Calafiore family are returning home from their regular Sunday outing. Samira, the matriarch, visits the grave of her daughter while the rest of the family spends the day at the beach. Rosa and Clara are   heading for the wedding of a childhood friend. Samira is driving in one car and Rosa in the other – and they are heading for a stand-off on a narrow street in Palermo. Both drivers obstinately refuse to budge. The situation degenerates when the neighbors get involved – frustrations rise, leading to scuffles. Others see an opportunity to make money. An absurdist social commentary.     
  
La famille Calafiore revenait de leur promenade dominicale régulière. Samira, la matriarche, visite  la tombe de sa fille tandis que le reste de la famille passe leur journée à la plage. Rosa et Clara sont   en route pour le mariage d'un ami d'enfance. Samira est le chauffeur  d’une voiture et Rosa dans l'autre ils se dirigent vers une impasse  sur une rue étroite à Palerme. Les deux chauffeurs refusent obstinément de bouger. La situation dégénère quand les voisins s'en mêlent les frustrations augmentent,   conduisant à des échauffourées. D'autres y voient une occasion de gagner de l'argent. Un commentaire social absurdiste.

Uyghurs Prisonners of the Absurd / Ouïghours, prisonniers de l’absurde, Canada , 99m, Patricio Henriquez 
The Uyghur are a Turkic speaking Islamic group living mainly in Eastern and Central Asia. The majority live in the Xingjian province of China, but many have escaped persecution from Beijing authorities; living in exile in countries such as Afghanistan and Pakistan. After 9/11, President George Bush issued a reward for the capture of anyone suspected of being associated with terrorist groups. This documentary recounts the unbelievable odyssey of 22 young Uyghur who were sold by the Pakistani military as terrorists to American forces. They spent nearly ten years as ‘combatant enemies’ in Guantanamo despite being proven innocent. 

Les Ouïghour sont un groupe Islamique de langue Turc  vivant principalement en Asie centrale et Orientale. La majorité vivent dans la province Chinois de Xinjiang, mais plusieurs sont échappé de la persécution par les autorités en Pékin; vivant en exil dans des pays tels que l'Afghanistan et le Pakistan. Après 9/11, le président George Bush a émis une récompense pour la capture de toute personne soupçonnée d'être associée à des groupes terroristes. Ce documentaire raconte l'odyssée incroyable de 22 jeunes Ouïghour qui ont été vendues par l'armée Pakistanaise comme des terroristes aux forces Américaines. Ils ont passé près de dix ans en tant que «ennemis combattants» à Guantanamo  malgré d'être prouvé innocent.

She’s Lost Control, United States / États-Unis, 90m, Anja Marquardt      
Ronah, a grad student in New York City studying for her Masters in behavioural psychology,  works as a sex surrogate  working in tandem with a psychiatrist.  Uses her services as a form of therapy for his patients in dealing with their intimicy issues;  teaching her  clients (patients) to overcome their issues either through conversation or physical contact. During her sessions she must avoid developing personal feelings. This is put to a serious test when a severely recalcitrant patient, Johnny, begins to meet with her. As the meetings progress, Ronah’s life begins to unravel as she becomes attracted to Johnny.  
    
Ronah, une étudiante diplômée à New York étudier pour sa maîtrise en psychologie comportementale, fonctionne comme un substitut du sexe travaillant en tandem avec un psychiatre. Utilise ses services comme une forme de thérapie pour ses patients à faire face à leurs problèmes d'intimité; enseigne ses clients (patients) à surmonter leurs problèmes soit par la conversation ou le contact physique. Au cours de ses séances, elle doit éviter de développer des sentiments personnels. Ceci est soumis à un test sérieux quand un patient gravement récalcitrant, Johnny, commence à la rencontrer. Comme les réunions progressent, la vie de Ronah commence à démêler comme elle devient attirée par Johnny.

Fires on the Plain, Japan / Japon 2014, 87m, Shinya Tsukamoto
Bleak, gritty and surreal ultra-violent depiction of the Allied forces‘ liberation of the Philipines during World War II. It centers on one Japanese soldier’s struggle to maintain his humanity amidst the obscenities of war.   Private Tamura is suffering from tuberculosis and is ordered to go to the field hospital for treatment. While there, the Allied forces begin to decimate the Japanese – forcing many of the survivors to wander throughout the countryside searching for provisions and to retreat to safety. As Tamura does the same, he is witness to ever increasing horrors. Their purpetrators are actually monsters in human form. 

Un dépeindre ultra-violent sombre, courageux et surréaliste de la libération par les forces Alliées des Philippines pendant la Deuxième Guerre Mondiale. Il est centré sur la lutte d'un soldat Japonais à maintenir son humanité au milieu des obscénités de guerre. Le soldat Tamura  est atteint de tuberculose et est ordonné d'aller à l'hôpital de campagne pour le traitement. Tandis que là, les forces Alliées commencent à décimer les Japonais obligeant un grand nombre des survivants à se promener dans la campagne a la recherche de provisions et de se retirer en sécurité. Comme Tamura fait la même chose, il est témoin d'horreurs qui augmente. Leurs auteurs sont en fait des monstres d'apparence humaine.

Little Brother / Petit Frère, Canada 2014, 15m13s, Rémi St-Michel
14-year-old Antoine has many problems and is thus being tutored by Julian, as in ‘Big Brother.’ But Julian is going to Russia so he agrees to ‘mess around’ with his ‘little brother’ in the streets of Montreal.
Antoine (14 ans) a beaucoup de problèmes et, donc, il est tuteuré  par Julian,  dans le sens de « Big Brother ». Mais Julian vas partir pour la Russie. Donc  il accepte de « décorner » avec son « petit frère » dans les rues de Montréal.

No comments:

Post a comment