Friday, 12 September 2014

15th/e Festival L’Off Jazz de Montreal




From October 3rd till 12th / Du 3 au 12 Octobre 2014

For more info go to / Pour plus d'infos, allez à:
http://www.lofffestivaldejazz.com/  or call / ou appeler 514-524-0831.

L'Off Jazz 2014 - vidéo promo :

Preamble / Préambule:

This year for its 15th edition the festival will host 32 concerts with 160 musicians in ten venues (Lion D’Or, Résonance Café, Upstairs, Sala Rossa, Centre Segal, Monument National, Maison de la Culture Côte-des-Neiges, Maison de la Culture du Plateau-Mont-Royal, Cabaret du Mile-end and Gesù) from October 3rd till 12th.  The mythical Lion D’Or will again be host to the opening night concert – an evening of musical creativity from Montreal and New York. Grand premieres and international collaborations will be presented at 8 and 9:30pm on most nights (see program guide for details). The closing night concert on October 11th will again be at the Cabaret du Mile-end – the phenomenal Ratchet Orchestra – 19 musicians delivering a brand-new repertoire guaranteed to be an authentic, unifying and exhilarating experience.  
The popular 5-à-7 series (now called ‘Apéroffs’ Happy Hour Series) returns for a second year at the Résonance Café; a smorgasbord of jazz that runs the gamut from world-inspired to modern. Come and discover the next generation of Montreal’s jazz scene.

At 10:30pm, for those night-owls among us, a nightcap at the Résonance Café will be presented. The line-up promises to be creatively dynamic and filled with the intoxicating spirits of freedom and adventure.
Finally, two special shows that bend the borders between music, dance, poetry and theatre:
  1. The Muted Note – Susanna Hood (choreography and singing) and Scott Thomson (music and band-leader); at the Monument National October 3rd & 4th @ 07:30pm + 5th @ 4pm.


  1. Bête ou ne pas Bête – three musicians poking fun  at the vices inherent in human nature; at the Maison de la Culture du Plateau-Mont-Royal October 11th & 12th @ 2pm.
This year the operative words are again quality, creativity and free expression; a veritable banquet (including seven launches) for those who love jazz music for 08 October days (no concerts on 7th).

Cette année pour sa 15e édition le festival présentera 32 concerts avec 160 musiciens dans dix salles (Lion D’Or, Résonance Café, Upstairs, Sala Rossa, Centre Segal, Monument National, Maison de la Culture Côte-des-Neiges, Maison de la Culture du Plateau-Mont-Royal, Cabaret du Mile-end  et Gesù) du 3 au 12 Octobre.  La mythique Lion d'Or sera à nouveau l'hôte du concert d'ouverture –  une soirée de créativité musicale de Montréal et New York. Des grande premières et collaborations internationales sera présenté à 20:00 et à 21:30 pour la plupart des soirées (voir le programme pour plus de détails).  Le  concert de clôture le 11 Octobre sera à nouveau au Cabaret du Mile-end – Le phénoménal
Ratchet Orchestra19 musiciens délivrant un répertoire tout neuf garanti d'être une expérience authentique, unificateur et exaltante.

La populaire série 5-à-7 (maintenant appelé les «Apéroffs' du Festival) revient pour une deuxième année à la Résonance Café;   un assortiment de jazz qui se déroule toute la gamme du monde inspiré au moderne. Venez et découvrez la prochaine génération de la scène jazz Montréalaise.  
  À 22h:30, pour les noctambules parmi nous, sera présenté un «dernière verre» à la Résonance Café. La programmation promet d'être dynamique et créative, rempli avec les esprits enivrants de liberté et d'aventure.

Enfin, deux spectacles spéciales qui courbent les frontières entre la musique, la danse, la poésie et le théâtre:
i) The Muted Note Susanna Hood (chorégraphie et chant) et Scott Thomson (musique et chef-d'orchestre); à la Monument National le 3 et 4 Octobre @ 19:30 + le 5 @ 16:00.
ii) Bête ou  ne pas Bête trois musiciens s’interroge sur les mesquineries de la nature humaine; à la Maison de la Culture du Plateau-Mont-Royal le 11 & 12 Octobre @ 14:00.
 Les mots clés de cette année sont à nouveau qualité, créativité et liberté d'expression; un véritable banquet (incluent sept lancements) pour ceux qui aiment la musique jazz pendant 08 jours d'Octobre (pas de spectacles le 7).


∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞

Capsule reviews of concerts attended / Commentaires capsule des concerts assistés:
(In chronological order scrolling down / Dans l'ordre chronologique, défiler vers le bas)


 October 03 Octobre 20:00, Lion d'Or

Duo Lambert/Grogg Duo
Michel Lambert – drums, percussion / batterie, percussion
Alex Grogg – piano /piano  












Freestyle frenetic improvisation, mainly chaotic with splashes of normalcy that would often transform into playful silliness. The third was a beautiful though slightly off-kilter ballad. A memorably fun performance. 
Improvisation frénétique freestyle, essentiellement chaotique avec des touches de normalité qui souvent se transformant en bêtise ludique. La troisième était une belle ballade bien que peu décalé. Une performance mémorablement amusant.

Quatuor Michael Formanek Quartet
****************************
Michael Formanek – doublebass / contrebasse
Tim Berne – alto saxophone alto  
Jacob Sacks – piano / piano
Tyshawn Sorey – drums / batterie

I did not stay / Je ne suis pas resté
****************************




********************************



October 04 Octobre @ Studio Hydro-Quèbec Monument National @ 19h30
The Muted Note (co-presented by / co-présented par Tangente)

Scott Thompson – composer, trombone / compositeur, trombone
Susanna Hood – choreographer, voice, dance / chorégraphe, voix, danse
P.K. Page – poetry / poésie
Dancers / Danseurs : Ellen Fury (voice / voix), Bernard Martin, Alanna Kraaijeveld
Musicians / Musiciens: Pierre Tanguay (drums / batterie), Yves Charuest (alto saxophone alto), Nicholas Caloia (double bass / contrebasse

P'K. Page

 P.K. Page (born Patricia Kathleen Page in 1916, Dorset, England; died 2010 British Columbia) was a poet, novelist, script writer, playwright, essayist, journalist, librettist, teacher and artist. She moved to Alberta at the age of four. Her “visual art” was displayed using the name “P.K. Irwin.” She has received many prestigious awards and her art is permanently displayed in the National Gallery of Canada and the Art Gallery of Ontario. For more details on P.K. Page go to:
P.K. Page (Patricia Kathleen Page en 1916, a Dorset, en Angleterre, est mort 2010 en Colombie-Britannique) est un poète, romancier, scénariste, dramaturge, essayiste, journaliste, librettiste, professeur et artiste. Elle a déménagé en Alberta à l'âge de quatre ans. Son «art visuel» a été affiché en utilisant le nom de «PK Irwin. » Elle a reçu de nombreux prix prestigieux et son art est exposé en permanence à la Galerie Nationale du Canada et la Galerie d'Art de l'Ontario. Pour plus de détails sur P.K. Page, aller à :  



The Muted Note is an 11-part jazz and European art song suite composed by trombonist Scott Thompson based on poems by P.K. Page and choreographed by Susanna Hood. This “poetry-music-dance” piece is approximately 65 minutes long and contains many improvised moments, ample space for each performer/collaborator to add their “voice.”  After tonight’s final show at the Monument National (at 4pm), Scott and Susanna will be taking “the Muted Note” on tour across Canada. For itinerary please visit:
La Muted Note est une suite de jazz et de poésie chantée Européen en 11 parties composée par le tromboniste Scott Thompson sur des poèmes de P.K. Page et chorégraphié par Susanna Hood. Ce pièce «poésie-musique-danse » est d'environ 65 minutes et contient beaucoup de moments improvisés, laissant amplement d'espace pour chaque artiste / collaborateur afin d'ajouter son propre «voix». Après le spectacle de ce soir au Monument National (à 16 heures), Scott et Susanna sera en tournée à travers le Canada avec « la Muted Note »  Pour l'itinéraire s'il vous plaît visitez:
************************************  


October 5 Octobre 

17h00 @ Résonance Café: Carlos Jiménez Jogo Trio

Jogo is Portuguese word for game. The program featured a song list that was a well-balanced brilliant mix of his original compositions with interpretations of classic pieces by some of the giants of jazz such as Thelonious Monk, Bill Evans and Steve Swallow; standard jazz with a strong Brazilian influence. The first two pieces of the second set were solo guitar. Carlos’ guitar playing has a crisp, fluid and appealing sound. He is backed by a solid rhythm section of Fraser Hollins on bass and Rich Irwin on drums. 

Jogo est le mot Portugais pour jeu. Le programme comprenait une liste de chanson qui était un savant mélange bien équilibré de ses compositions originales avec des interprétations de pièces classiques par quelques-uns des géants du jazz tels que Thelonious Monk, Bill Evans et Steve Swallow;  standards de jazz avec une forte influence Brésilienne. Les deux premières pièces de la deuxième série étaient des solos de guitare. Le jeu de guitare de Carlos a un son clair, fluide et percutant. Il est soutenu par une section rythmique solide de Fraser Hollins à la contrebasse et Rich Irwin à la batterie.
20h00 @ Sala Rosa: Sainct Laurens 
Record launch / Lancement d'album 
Pierre-Yves Martel (left / gauche) - viola da gamba / objects / viole de gambe, objets
Philippe Lauzier (right / droit  - bass clarinet, soprano saxophone / clarinette basse, saxophone soprano 


Sainct Laurens is the ‘old French term’ for Saint Laurent and this duo was so named to reflect the ancientness of the viola da gamba. Yet the ‘music’ was nowhere near ‘ancient’; it was experimental, ambient, and minimalist – as if both musicians were exploring the different sounds of their respective instruments – both individually and together. This ‘music’ should not be listened to casually; requires a lot of concentration from both the listener and the artists. It also requires absolute precision and timing from both artists – even a slight error would cause failure. This was not the case – everything was well-executed resulting in an inspiring moment well-spent.    
Sainct Laurens est le « vieux terme Français » pour Saint Laurent et ce duo a été ainsi nommé pour refléter l'ancienneté de la viole de gambe. Pourtant, la «musique» était loin d'être «anciens» ;  il est  expérimental, ambiant et minimaliste comme si les deux musiciens explore  les différents sons de leurs instruments respectifs – à la fois individuellement et collectivement. Cette «musique» ne doit pas être écoutée avec désinvolture; exige beaucoup de concentration à la fois par l'auditeur et par les artistes. Il exige également une précision absolue et le calendrier de deux artistes même une légère erreur pourrait provoquer un échec. Ce n'était pas le cas tout a été bien exécuté résultant en un moment inspirant qui c’est bien passé.
21h30 @ Sala Rosa: Erik Hove Chamber Ensemble

Record launch / Lancement d'album 
I did not stay / Je ne suis pas resté
****************************
 
 
October 06 Octobre @ 20h00 @ Maison de la Culture Côte des Neiges
Josh Rager (left / gauche - piano) & Donny Kennedy (right / droit - alto saxophone alto) Octet

Together, Josh and Donny have over 20 years experience in performing, composing and arranging. Last night’s concert at the remarkable hall in the Maison de la Culture Côte des Neiges was a program of mature thoughtful and engaging compositions and creative arrangements of jazz standards (Miles Davis plus Rogers and Hart). Completing the octet was: Frank Lozano (tenor sax), Cameron Wallis (baritone sax), Dave Mossing (trumpet), Jean-Nicholas Trottier (trombone), Dave Watts (double bass) and Michel Berthiaume (drums). The music was traditional straight-ahead jazz that hearkened back to its heyday in the 1950s. The solos were inspired and exhibited the virtuosity of each player. Though this was essentially the “world premier” of the octet, the chemistry between the members of this ensemble was such that it seems that they have been together for many years. 
Josh Rager
Donny Kennedy













Ensemble, Josh et Donny ont plus de 20 ans d'expérience dans la performance, la composition et de l’arrangement. Le concert d'hier soir à la salle remarquable de la Maison de la Culture Côte-des-Neiges était un programme de compositions de maturité réfléchies et engageante et des arrangements créatifs de standards de jazz (Miles Davis, et en plus Rogers et Hart). Complétant l'octet était: Frank Lozano (saxophone ténor), Cameron Wallis (saxophone baryton), Dave Mossing (trompette), Jean-Nicolas Trottier (trombone), Dave Watts (contrebasse) et Michel Berthiaume (batterie). La musique était jazz straight-ahead  traditionnelle qui écouta à son âge d'or des  années 1950. Les solos était inspirés et  présentait la virtuosité de chaque joueur. Malgré que ce fût essentiellement la « première mondiale » de l'octet, la chimie entre les membres de cet ensemble était telle qu'il semble qu'ils ont été ensemble depuis plusieurs années.
******************************************************



October 07 Octobre
No concerts / Pas de concerts

October 08 & 09 Octobre
Didn’t go / N'a pas aller
*******************************************


October 10 Octobre
17h00 @ Cafe Resonance

Trio Greg Amirault Trio
 
Greg Amirault –guitar / guitare
Dave Laing – drums / batterie
Fraser Hollins – double bass / contrebasse
 

Greg’s guitar playing is lyrical, strongly influenced by Acadian folk music and 1970s rock. He ended the first set with a standard called Yesterdays, composed by Jerome Kern. The second set began with Greg interpreting two standards on solo guitar: In a Sentimental Mood by Duke Ellington and My One and Only Love by Guy Wood. The chord changes were smoothly executed. The program included music mainly from his second CD East of the Sun plus select tracks from his first CD Acadian Folk Songs.
Le jeu de  Greg sur son guitare est lyrique, fortement influencé par la musique folklorique Acadienne et la musique rock des années 1970. Il a terminé la première partie avec un standard appelé Yesterdays, composée par Jerome Kern. La deuxième partie a commencé avec Greg interpréter deux normes à la guitare solo: In a Sentimental Mood de Duke Ellington et My One and Only Love par Guy Wood. Les changements d'accords ont été exécutés en douceur. Le programme comprenait principalement de la musique de son deuxième CD East of the Sun, plus certaines pistes de ses premières CD Acadian Folk Songs.
20h00 @ Sala Rossa
Thom Gossage Other Voices
Thom Gossage – composer, drums, percussion / compositeur, batterie, percussions
Adrian Vedady – double bass / contrebasse
Steve Raegele – guitar / guitare
Rémi Bolduc – alto saxophone alto
Frank Lozano – tenor and soprano saxophone tenor et soprano
Thom’s music can best be described as this: drone guitar sound with a rhythmic drum and bass backdrop interspersed with conversational interplay between the two saxophonists. The first piece ended beautifully when it segued into a gorgeous sax (Frank) / guitar (Steve) duo. The compositions contained simple melodic lines that sounded like conversational fragments that ranged in emotional intensity from low key to highly-strung. At times the induced mood had a haunting aura. to.  Thom makes excellent use of electronically altered sounds often played on inventive self-made instruments and gadgets.

La musique de Thom peut être décrite comme ceci: un son d’une guitare ronronner  avec un arrière-plan rythmique de batterie and basse  entrecoupée de jeu de conversation entre les deux saxophonistes. La première pièce terminé magnifiquement quand il a enchaîné dans un superbe duo sax (Frank) / guitare (Steve). Les compositions contiennent des lignes mélodiques simples qui sonnaient comme des fragments de conversation qui variaient en l'intensité émotionnelle à partir de discret au fortement nerveux. Parfois, l'humeur induit avait une aura envoûtante à. Thom fait un excellent usage des sons électroniquement modifiés souvent jouées sur des instruments et des gadgets self-made inventifs.
21h30 @ Sala Rossa
Andy King Group

Andy King – trumpet, composer / trompette, compositeur
David Bellemarre - saxophone
Nicolas Ferron– Guitar / guitare
Fraser Hollins – double bass / contrebasse
Alain Bourgeois – drums / batterie
I did not stay / Je ne suis pas resté
****************************
 





October 11 Octobre 
14h00 @ Maison de la Culture du Plateau Mont-Royal
"To Beast or not to Beast" / « Bête ou ne pas Bête » presented by / présenter par Sacré Tympan

Pierre Labbe - acting, voice, saxophones, flute, guitar and electronics / jeu, voix, saxophones, flûte, guitare et électroniques
Nicolas Letarte - acting, voice, percussions and electronics / jeu, voix, percussions et électroniques
Éric Forget - acting, voice, guitar, saxophones, and electronics / jeu, voix, guitare, saxophones et électroniques
A modern-day reinterpretation of four of Jean de la Fontaine’s fables – an investigation of human folly; designed for children aged seven and older. It’s great to see three seasoned musicians creating works to teach children to appreciate serious art.  
Éric, Pierre & Nicolas

Une réinterprétation moderne de quatre des fables de Jean de la Fontaine – une enquête sur la folie humaine; conçu pour les enfants âgés de sept ans et plus. C'est formidable de voir trois musiciens chevronnés créer des œuvres pour enseigner aux enfants d'apprécier l'art sérieux.
17h00 @ Cafe Résonance 
Trio Marie-Claire Durand Trio
Marie-Claire Durand – piano, vocals, composer / piano, chant, compositeur
Joel Kerr – double bass / contrebasse
Éric Thibodeau – drums / batterie

Pop-jazz-cabaret-lounge, lilting, Marie-Claire intermingled instrumentals and songs adapted from her poems.  Her instrumentals showed strong compositional skills. Her piano playing was executed with fluid cohesion and had an air of lyrical beauty.  Joel and Éric provided solid backing. With regards to her singing, she displayed some difficulties in reaching high or low notes and was ineffective in concluding her phrases.   It would have been more effective if Marie-Claire had expressed her evocative lyrics in a spoken word format (in much the same way as Rod McKuen does in his performances), rather than using the song format. 
Pop-jazz-cabaret-lounge, mélodieuse, Marie-Claire entremêlés des instrumentaux et des chansons adaptées de ses poèmes. Ses pièces instrumentales ont montré de fortes compétences de composition. Son jeu de piano a été exécuté avec la cohésion fluide et avait un air de beauté lyrique. Joel et Éric a fournis un appui solide. En ce qui concerne son chant, elle apparaît d’avoir quelques difficultés à atteindre les notes hautes ou basses et elle était inefficace en concluant ses phrases.   Il aurait été plus efficace si Marie-Claire avait exprimé ses paroles évocatrices dans un format de texte parlé (de la même manière que Rod McKuen fait dans ses performances), plutôt que d'utiliser le format de la chanson.
20h00 @ Cabaret du Mile-End
Ratchet Orchestra

19 of Montreal’s finest jazz musicians on stage with bassist Nicolas Caloia as band leader doing most of the conducting. The music, original compositions by Nicholas  was somewhat Zappanesque but more anchored in jazz. In general the music was loud, brash, frenetic and adventurous. The first set ended on a burst of energy from Isaiah Ceccarelli with an exciting drum solo (his first of two). Second set featured two quieter pieces which could loosely be described as ‘ballads’. There were many exciting, memorable and at times humorous moments. Some of the musical passages created certain impressionistic imagery:
        A group of factory employees marching grudgingly off to work.
        A major urban center during the height of rush hour.
        A flock of geese arguing over which direction to take.
Overall an exciting finish to a successful year due  to the vitality, authenticity and passion displayed by the organizers of L’Off Jazz and the artists that perform their music for the past 15 years.
19 des meilleurs musiciens de jazz  Montréalais sur la scène avec le bassiste Nicolas Caloia comme chef d'orchestre faisant la plupart du dirigeant.
 La musique, les compositions originales de Nicolas était un peu Zappanesque mais plus ancré dans le jazz. En général, la musique était forte, impétueux, frénétique et aventureux. La première partie a terminée sur un sursaut d'énergie d’Isaiah Ceccarelli avec un solo de batterie passionnante (son premier de deux).  
from L-R / du G a D: Guillaume Dostaler, Isaiah Ceccarelli, Nicolas Caloia and Jean Derome

La deuxième partie   deux pièces plus calmes qui pourrait vaguement décrits comme des «ballades» a été interpréter. Il y avait beaucoup de moments intéressants, mémorables et humoristiques à certains occasions. Certains passages musicaux ont créés certaine imageries impressionniste:  
 – Un groupe d'employés de l'usine marchent à contrecœur en route au travail.
 Un grand centre urbain au cours de la hauteur de l'heure de pointe.
 – Un troupeau d'oies s’argumenter sur la direction à prendre.  
Dans l'ensemble une conclusion excitant  pour une année de succès en raison de la vitalité, l'authenticité et la passion affichée par les organisateurs de L'Off Jazz et les artistes qui interprète leur musique a chaque année depuis 15 ans.