Saturday, 1 June 2019

31e édition des Francos de Montréal



Dans le vent depuis 31 ans!
In the wind for 31 years!

Du 14 au 22 Juin 2019 / From June 14 to 22, 2019

la programmation intérieure - 35 spectacles dans 8 salles! (vidéo)
indoor programming - 35 shows in 8 venues! (video)


la programmation extérieure - Plus de 150 spectacles ! (vidéo)
external programming - more than 150 shows! (video)

Chronique des événements assister et artistes vues:
Chronicle of events attended and artists seen:

Avant Gout:
Artistes de qui je ai reçus une copie physique (CD ou vinyle) pendant l'année précédente et sont performants pendant le festival de cette année. Un bref commentaire et biographie seront écrits
dans cette section.
Artists from whom I received a physical copy (CD or vinyl) over the previous year and are performing during this year's festival. A short commentary and biography will be written in this section.



14 Juin @ 20h00 / June 14 @ 8pm @ Théâtre Maisonneuve, PDA
Petula Clark avec invité(es) / with guests Antoine Gratton, Louis-Jean Cormier et/and France D’Amour

Petula Clark joue sur scène depuis 1942. Elle a été surnommée la «première dame de l’invasion Britannique». En 1964, la chanson ‘Downtown’ l’a propulsée dans une renommée internationale. Maintenant, à 86 ans, elle est (comme le prouve le concert de la nuit dernière), qu’elle est toujours au sommet de son niveau. La qualité et la prestation de son chant n’a pas diminué du tout comme elle l’a fait avec les autres de sa génération.
Petula a chanté un duo avec chacun de ses invités (dans l'ordre indiqué ci-dessus). Les chansons ont été composées par chaque invité. Mon préféré était celui avec France. Leurs voix combinées étaient en parfaite harmonie et angéliques.
Elle a chanté principalement en Français. Elle en a interpréter deux en Anglais
  Don't Sleep in the Subway et une interprétation entraînante de son tube emblématique, Downtown. Un dernier fait marquant a été sa performance en Français d'Evita; dans l’ensemble, un spectacle très agréable et mémorable.

Petula Clark has been performing on stage since 1942. She has been dubbed the ‘first lady of the British invasion.’  In 1964, the song ‘Downtown’ catapulted her into international fame. Now, at 86, she said is (as evidenced by last night’s concert), that she is still at the top of her game. The quality and delivery of her singing hasn’t diminished at all as it has with others of her generation.
Petula sang one duet with each of her guests (in the order as written above). The songs were composed by the each guest. My favorite was the one with France. Their combined voices were in complete harmony and angelic.
She sung mainly in French. She did perform two in English – Don’t Sleep in the Subway, and a rousing rendition of her iconic hit, Downtown. One last highlight was her performance of Evita, in French; overall a very enjoyable and memorable concert.
 ******************************************************************


@ l’Astrale @ 19h30 (07:30pm):

19 Mai / May 19:

Nicholas Gemus

Auteur-compositeur-interprète prometteur, il n'a que vingt ans, mais il a déjà remporté de nombreux prix. D'après ce que j'ai entendu lors de sa prestation, ses chansons sont magnifiquement conçues et dotées de textes poétiques simples et bien pensés; puissamment livré par une voix à la texture douce et accompagné par un guitariste virtuose et contrebassiste.
Up and coming singer-songwriter is only in his twenties, but he has already garnered many awards. From what I heard during his performance his songs are beautifully crafted and endowed with simple and well thought out poetic lyrics; powerfully delivered through a smoothly textured voice and accompanied by a virtuosic guitarist and double bassist. 


Guillaume Beauregard

Guillaume était accompagné sur scène entre deux à dix musiciens accomplis (deux chanteurs en harmonie) et d'une chanteuse invitée (Marie-Éve Roy) qui avait chanté sur deux chansons. Guillaume jouait de la guitare acoustique et chantait. Le groupe comprenait un guitariste, un bassiste, un batteur, un trio à cordes et une section de cuivres (trompette, saxophone et trombone). Avant la représentation, il demandait au public de lui envoyer par texto leurs secrets les plus intimes. Il les utilisait anonymement pour présenter les chansons avec une anecdote humoristique. C’était en grande partie drôle mais certains c’était idiot.
Accompanying Guillaume on stage were anywhere from two to ten accomplished musicians (two sang in harmony) plus a guest vocalist (Marie-Éve Roy) who sang on two songs. Guillaume played acoustic guitar and sang lead. The band included a guitarist, bassist, drummer, a string trio and horn section (trumpet, saxophone and trombone). Before the performance, he asked the audience to text him their most intimate secrets. These he used anonymously to introduce the songs with a humorous anecdote. Much of it was funny but some it was silly.

20 Mai / May 20:

Sarahmée
Rap hip-hop avec une quantité généreuse de saveurs Africaines. Sarahmee à une voix magnifique, une présence attrayante sur la scène et elle est soutenue par un guitariste et un DJ extraordinaire. Ses chansons sont très dansantes.
Hip-hop rap with a generous amount of African flavours. Sarahmee has a beautiful voice, an engaging stage presence and she is backed by an amazing guitarist and DJ. Her songs are very danceable. 

Josman
Je suis parti en raison de la disposition inconfortable des sièges des tabourets de bar hauts.
I left due to uncomfortable seating arrangements — high bar stools.
 

No comments:

Post a comment